Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Félix Tshisekedi prône l’unité et la cohésion nationale

2022-11-12
12.11.2022
2022-11-12
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/07-13/fatshi_cons_22_111.jpg -

L’unité et la cohésion nationale ont été prônées par le Président Tshisekedi au cours de la 76ème réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée vendredi, par visioconférence, à partir de la cité de l’Union africaine.  « Chaque citoyen est appelé à prendre et à faire prendre conscience de la mesure des actions à initier pour maintenir l’unité et la cohésion nationale afin de garantir à notre pays sa dignité et consolider l’intégrité de notre territoire », a-t-il déclaré, selon le compte rendu de cette réunion lu sur les antennes de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya.

Le Chef de l’Etat a aussi chargé le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, ainsi que celui de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, à organiser avec les autorités académiques et scolaires, des activités de sensibilisation de la  jeunesse congolaise, mais aussi d’accentuer de l’école maternelle à l’université, au moyen des programmes d’enseignement en vigueur, les rapports à la citoyenneté congolaise, et de veiller à lui inculquer l’amour de la patrie, a dit le ministre de la Communication et médias. « Le président de la République a insisté sur la nécessité d’une prise de conscience par la jeunesse, de la matérialisation dans sa vie quotidienne, des pivots de la devise nationale, à savoir : paix, justice et travail qui doivent être les fondamentaux de leur éducation citoyenne », a-t-il ajouté.La caisse de solidarité, une réponse aux opérations humanitaires

Le Président de la République a, en outre, salué avec satisfaction, la création par le Premier ministre d’une Caisse de solidarité nationale et de gestion humanitaire des catastrophes, qui est une première étape d’une réponse institutionnelle aux opérations renforçant le leadership du gouvernement dans la coordination de la réponse humanitaire.  « Vu l’urgence et l’importance que requiert cette structure dans le contexte qui est le nôtre, il a souligné le caractère impérieux de la doter des moyens adéquats et nécessaires pour la rendre plus opérationnelle et lui permettre de s’adapter aux besoins et impératifs nationaux », a souligné Patrick Muyaya.

La mise en place des dispositifs médicaux préventifs lors des grands évènements

 M. Muyaya a, par la suite, signifié que, selon le Chef de l’Etat, l’anticipation est le maitre pour que les autorités publiques veillent à faire respecter l’obligation qui incombe aux organisateurs des grands événements culturels, sportifs, artistiques, religieux et politiques drainant des milliers de participants d’allier aux dispositions sécuritaires arrêtées pour la circonstance, la mise en place des dispositifs médicaux et secours préventifs adéquats suivant le protocole déterminé. « Il s’agit notamment du type d’unité médicale mobile équipé spécialisé, ainsi que le nombre minimum d’ambulances à rendre disponible, sur sites, entre autres, suivant le nombre de participants», a-t-il ajouté.

Le gouvernement encouragé à respecter ses engagements dans la prévention des conflits

Le Président de la République a encouragé le gouvernement à plus de détermination, afin de respecter ses engagements au sujet de la stratégie nationale pour la prévention des conflits, la stabilisation et le renforcement de la résilience des communautés qui passe notamment, par la mise en place d’un mécanisme formel de suivi, dans le cadre du processus de Prévention, résilience et assessment (PRA).  « Cette structure appropriée chargée du pilotage, devra rassurer les partenaires quant à la légitimité des actions envisagées et à l’utilisation des appuis budgétaires sollicités par notre pays », a dit M. Muyaya, soulignant que le Premier ministre a été chargé de mettre en application les décrets formalisant les mécanismes de suivi de la stratégie PRA pour ne pas compromettre le progrès positif déjà réalisé dans ce cadre.

Les contacts du Premier ministre en rapport avec la situation dans l’Est du pays

Par ailleurs, le Premier ministre, intervenant dans cette réunion par visioconférence à partir de la ville égyptienne charm El- Cheikh où il représente le Chef de l’Etat à la cop27, a fait savoir qu’il a eu des riches contacts avec notamment, le Président de la République de Pologne, Andrzej Duda et la directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI), Mme Kristalina Geargieva, avec qui ils ont abordés les programmes en cours avec le FMI.

« En suite, il a informé le Conseil  que la situation dans l’Est du pays a fait l’objet de sa participation à la réunion de haut niveau consultative des Chefs d’Etats de l’Afrique de l’Est (EAC) sur la situation sécuritaire dans l’Est du pays », a fait entendre Patrick Muyaya. Le chef du gouvernement a porté à la connaissance du Conseil, qu’en application des instructions du Président de la République au sujet de l’assainissement de la ville de Kinshasa, une commission a été mise sur pied pour faire un état de lieux de la situation et proposer des mesures appropriées à moyen et à long terme, afin de relever le défi lié à l’assainissement de la ville de Kinshasa, et à la question épineuse de l’élimination des embouteillages.


ACP / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
2546 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 12.11.2022 à 17:13
(Suite). En Europe et ailleurs c'était le service de la Croix Rouge financer par l'état qui s'occupait des urgences en la matière. Bien que réduit, même aujourd'hui la croix rouge est présente dans toute les manifestations. Pour l'est seulement lui et ses amis qui savent là où ils nous ont foutu. Nous nous ne voyons que la souffrance.

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 12.11.2022 à 17:10
Un discours politique. Le patriotisme d'une nation passe par 3 éléments. 1) la constitution 2) le drapeau national 3) l'hymne national. Partout dans le monde sont ces éléments qui unissent une nation et qui oblige tout Président à prêcher par l'exemplarité. Au Congo RDC, la constitution est décriée comme une histoire de Kabila, et qu'on utilise lorsqu'on trouve son compte, autrement un document sans importance, où bien c'est la constitution des belligérants, comme si les autres constitutions naissent en temps de paix. Aujourd'hui ethinicite', la musique, les pasteurs ou prophètes, qui sont en coup de fil telefonique quotidien, si pas avec Dieu directement, c'est avec Jésus-Christ. Qui unissent notre identité. Ainsi la nation est abbandone' au hasard du jour, du coup du Pasteur X ou prophète Y Pour le reste, Tshilombo parle toujours des choses à venire et non des choses et des problèmes du moment présent. Tenez, faire respecter les normes médicales et de secours durant les manifestations. Il revient à l'état à organiser ces services et non à pondre et copier des lois d'ailleurs. En Europe et ailleurs c'était le service de la Croix Rouge financer par...

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
Lelion @DHSZG3Z   Message  - Publié le 12.11.2022 à 13:14
C'est bien bon de prendre d'évoquer et de décider sur la problématique. C'est mieux de mettre en place et d'operationaliser un mécanisme durable en ce sens. Les cours de citoyenneté et civisme ne suffisent pas dans un contexte miné par des crises répétitives liées au faible accès aux ressources et aux services sociaux de base. Réfléchissez et agissez. Combien d'ambulances et des corbillards sont au service des nos hôpitaux ??? Arrêtez avec le sensationnel. Appliquez les lois et sanctionnez, le reste ira de soi.

Réagir

6
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Citoyen Lambda @HOEVOJK   Message  - Publié le 12.11.2022 à 12:04
Connard de voleur d'élections!

Réagir

16
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 12.11.2022 à 09:54
Unité nationale et le même Felix instruit Ngobila d'interdir toute manifestation de Lamuka contre le M23 et d’empêcher l’accueil de Martin Fayulu ce dimanche 13 novembre à partir de l’aéroport de Ndjili! Il divise ou unifie? Un conscient tribal et incompétent de président… sa fin est proche

Réagir

22
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Que faut-il pour déclarer la guerre au Rwanda ?
left
Article précédent Le gouvernement opposé à toute négociation sur l’intégrité territoriale du pays

Les plus commentés

Politique Franck Diongo appelle à une grande mobilisation de la classe politique et sociale pour tourner la page Tshisekedi

18.06.2024, 8 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : Julien Paluku, ministre du Commerce extérieur, annonce sa démission de son mandat parlementaire à l’Assemblée Nationale pour incompatibilité

17.06.2024, 5 commentaires

Politique Selon l'Odep, le salaire d'un député national est évalué à 21.000$ voir 33.000$ y compris les avantages

17.06.2024, 5 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prend acte de la démission d’une ministre déléguée

19.06.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance