Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

Qatar : rencontre Tshisekedi-Kagame à Doha annulée

2023-01-23
23.01.2023
2023-01-23
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu/23-29/fatshi-kagame_22_21410.jpg -

La rencontre prévue ce lundi 23 janvier à Doha au Qatar entre les présidents de la République démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi et du Rwanda, Paul Kagame a été annulée.

Le président de la RDC a tout simplement refusé de se rendre à Doha alors qu’une délégation rwandaise est déjà sur place, ont indiqué des sources à la présidence de la RDC, citées par la Radio France internationale.

La tension persiste en effet entre les deux pays voisins. Kinshasa accuse Kigali de saper le processus de paix de Luanda en continuant de soutenir les rebelles du M23 dans l'Est de la RDC.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 21 commentaires
5461 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Nous sommes en guerre. Pas besoin de négocier avec le Rwanda. La RDC doit se défendre et bouter dehors tous les aventuriers qui ont longtemps bu le sang de pauvres citoyens. Tous les groupes armés doivent être boutés dehors, pas seulement le M23. C'est à ce prix que la RDC sera pacifiée

Réagir

4
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
1 réponse
Le congolais est devenu trop mesquin. Si Doha a prévu une réunion entre les deux, ce qu'il a reçu un accord préalable de toutes les parties d'y participer. Quelle image donnons-nous avec cette décision? N'était-il pas possible de refuser la rencontre depuis sa programmation? Je suis d'avis qu'avec le Rwanda les arrangements ne mèneront à rien, d'où ns ne devrions même pas ouvrir une brèche d'espoir en acceptant les meetings. Devrions fermer nos frontières et déclarer une guerre sans merci à ce pays.

Réagir

9
2
1
Répondre
ce qui est fait est bon, il faut discipliner ces gens

Réagir

3
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je me demande si Serge Mputu sait ce que représente le BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). C’est un groupe de pays économique de pays ayant un certain niveau de développement/revenu. Comment la RDC va rejoindre ce groupe de pays ? Que Serge éclaire ma lanterne.

Réagir

7
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Bravo et courage !!!! Que Dieu protège et benisse davantage le Président Tshisekedi en lui accordant la sagesse par grace !!!!!!!!!

Réagir

10
7
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Serge Mputu...il ne s'agit pas d'egemonie. Tshilombo dans sa première sortie à Washington il avait déclaré de vouloir déboulonner la Kabilie, nous connaissons la suite sur tous les plans,le désastre. Ntita Hammer était son mentor, en RDC aujourd'hui à Washington. Pour finir, il fait entrer au pays les troupes de l'EAC, tous ou toutes alliés de Washington. Alors je vois très mal, Tshilombo demander l'aide à la Russie. Peut-être un autre leader, ou leadership, mais pas Tshilombo, qui est allié accepté par les USA.

Réagir

10
7
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Tshilombo a peur de Kagame et surtout apres l'arrestation de Biselele Kiekiekiekiekie

Réagir

14
9
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La guerre actuelle que le Congo a engagé contre le Rwanda ne se limite pas au Rwanda tout court! Il est plus vaste que ça! Notre pays se bat, via le Rwanda interposé, contre l'UE, l'OTAN, les Nations-Unies... Et même l'UA! Cette coalition internationale contre notre pays... À cause de nos richesses et le dynamisme de notre population... Ne peut qu'énerver ces forces coloniales mondiales. La pression qui est exercée sur Tshisekedi, en dit long déjà! Sur ses pièges de la communauté internationale, qu'ils placent devant le Congo! C'est une guerre contre les forces occidentales du monde qui ne veulent pas laisser notre pays s'affranchir du néocolonialisme et de la domination du Rwanda et ces voisins, sur nos richesses!

Réagir

13
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
@Mampuya. Qui croit encore à l'hégémon des États-Unis sur le monde. Je l'ai dit, depuis 2019... À l'époque de Trump déjà... Que l'Amérique ne dominait plus le monde! Il n'y a qu'à voir comment les forces de l'OTAN subissent de lourdes pertes en Ukraine, pour comprendre pourquoi le monde a basculé et pourquoi la Russie est désormais la première puissance militaire du monde, pendant que la Chine l'est sur le plan commercial et économique. D'ailleurs toutes les tentatives d'aller dans le sens des américains, sur terrain, a échoué depuis le début. Tshisekedi doit comprendre que l'heure n'est plus à hésiter, mais qu'il aille désormais dans le sens des BRICS. Aujourd'hui Lavrov, Minaffet russe, est en Afrique du Sud... Pour consolider cette nouvelle forme du nouveau monde (multipolaire). Mieux vaut tard que jamais!

Réagir

5
3
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Souvenons-nous de l'Ambassadeur Richardison envoyé par les USA pour voir Mobutu, juste avant sa chute. Maintenant Tshilombo reçois un général Américain à Bruxelles, le Président Angolais reçu par Baiden, Willy Ngoma qui menace d'arriver à Kisangani. Enfin Doha, peut-être où les experts n'ont pas fini le travail. Une chose est certaine, le pays est dans la merde, Tshilombo est cuit. Mettons les sentiments de côté. Plutôt regardions le fil rouge qui lie les éléments.

Réagir

13
9
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pourquoi aller dans la négociation et pourtant Rwanda nous arrache nos terres par les armes et tueries des civils ? La bonne négociation viendra sur le champ de bataille et la guère sera match nul quand des civils Rwanda feront l'objet des attaques aussi

Réagir

17
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Des rencontres sans résultats,

Réagir

10
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ce qui est important c'est la BONNE FOI qu'on met dans la ou les NÉGOCIATIONS! DONS LES NÉGOCIATIONS NE DOIVENT PAS ÊTRE L'OCCASION D'HUMILIER L'AUTRE! Est-ce-que l'UNE DES PARTIES NE S'EST PAS VU HUMILIÉES DANS LES NÉGOCIATIONS PASSÉES? Si c'est le cas il conseillé RÉPARER LES HUMILIATIONS SENTIES DANS LES NÉGOCIATIONS PASSÉES dans l'HUMILITÉ ET SANS CONDÉCENDENCES! Je pense que C'EST TRÈS TRÈS IMPORTANT!

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Que veut dire délégation Rwandaise ? C'est Paul Kagame ? Qu'il aille à Doha ou pas cela ne change rien, absolument rien. Cela peut avoir de l'importance dans la propagande interne du pays. La négociation, ou négocier c'est une obligation et voie maesta pour lui-même et c'est ce qui se fait par services interposés et personnes interposées.

Réagir

3
1
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Sinon,les différentes rencontres de paix avec le Rwanda faites avec nos présidents africains au KENYA et ANGOLA dont les résolutions peinent à s'exécuter par le parrain de M23 et son groupe. Et puis une nouvelle rencontre au Qatar pour quel résultat ? Alors que La solution est simple,le Rwanda dicte à ses de désarmer et quitter leur position.

Réagir

7
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Maintenant c'est clair que c'est le Rwanda qui a plus besoin de nous et que nous congolais n'avions vraiment pas besoin du petit Rwanda. C'est le Rwanda et ses réseaux, à l'international, qui pousse pour faire plier la ligne dure que le Congo a et adopte depuis un temps. En réalité le Congo n'a pas et n'aura plus besoin du Rwanda. C'est plus les rwandais qui ne peuvent plus rien faire sans nous. Si Kabila Joseph leur avait facilité l'accès du Congo mais avec Tshisekedi les choses se sont finalement compliquées pour les rwandais... Et aujourd'hui ils nous supplient! Sauf que je pense qu'il est temps pour le Congo de remettre le Rwanda à sa petite place, et que le Congo a des priorités actuellement... Et des responsabilités... Oui la RDC doit recouvrer son leadership dans les Grands-Lacs... Et ça passe par la guerre contre le Rwanda!

Réagir

14
3
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Du théâtre de chez nous! Silence, on négocié derrière les écrans!

Réagir

13
8
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Du théâtre de chez nous!

Réagir

10
5
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
À Davos les américains parlent d'un monde fragmenté... Ce qui est totalement erroné, selon moi. Non le monde n'est pas fragmenté. Il a juste basculé. On est parti de l'ordre unipolaire, avec la chute de l'Union Soviétique, en 1991... Pour un monde cette fois multipolaire... Qui a pris des racines depuis 2015... Et qui s'est construit autour de la Russie et de la Chine. Ce monde multipolaire, qui se base sur des partenariat gagnant-gagnant... Est celui que le Congo devra adopter finalement. À Davos l'interprétation du monde a été faussée, et cela n'aide pas le pays et nos autorités de s'engager dans ce processus nouveau de changement et de mutation. Il appartient à Tshisekedi de tisser sa politique sur ça, et y compris le nouveau gouvernement remanié qui vient. Il faut abandonner le logiciel américain et reprendre notre logiciel à nous, du Congo... Pour nous retrouver, dans cet ordre nouveau multipolaire.

Réagir

8
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Monsieur le président de la république: le président Tshisekedi: il est temps de faire intégrer le Congo dans les BRICS. Le Congo doit maintenant amorcer l'ordre multipolaire et se distancer du monde fragmenté comme essaient de l'interpréter les américains à Davos. Le monde n'est pas fragmenté mais il s'est tissé sur le modèle multipolaire. Si le monde s'est fragmenté c'est à cause de cette guerre qui oppose ceux qui tiennent à faire pérenniser leur hégémon et ceux qui ont pris la décision de recouvrer leur souveraineté et leur indépendance totale. Il est temps maintenant que notre pays rejoigne les BRICS. Une nouvelle alliance internationale... Aidera la RDC de ne plus se sentir seule et trahie à chaque fois.

Réagir

7
2
2
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le président Tshisekedi fait bien, pour ne pas s'y rendre à Doha! Encore une autre machination de la communauté internationale de dédouaner le Rwanda et le dictateur sanguinaire... Ils font tout pour courber l'échine des congolais et nous imposer leur ordre unipolaire satanique. Kagame! Soutient logistiquement le M23 qui lui a son tour continue de bafouer l'État congolais malgré ces soi-disant mini-sommet de Luanda et de Nairobi. L'Occident ment! On le dit à maintes fois! Malheureusement nos autorités ne veulent pas réfléchir en dehors du logiciel américain et occidental. Le président Tshisekedi doit se démarquer et amorcer un nouvel ordre multipolaire chez nous, comme le font déjà le gouvernement de l'ANC en Afrique du Sud. Il nous entrer dans les BRICS et intégrer l'ordre multipolaire qu'érigent déjà les russes et les chinois.

Réagir

13
2
2
2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Le docteur Mukwege appelle à des élections inclusives mais ne parle pas d’une candidature
left
Article précédent Présidentielle 2023: le Docteur Denis Mukwege dit avoir entendu les nombreux appels mais...

Les plus commentés

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Politique Evarist Boshab quitte Joseph Kabila pour Félix Tshisekedi

27.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance