Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Parole à la population : " Le bilan est mitigé, nos députés provinciaux de Selembao n'ont rien fait en faveur du peuple " (Mami Tumba, habitante de Selembao)

2023-09-12
12.09.2023
Politique
2023-09-12
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/9-septembre/11-17/mamie_tumba.jpg -

À quelques mois des élections générales en République démocratique du Congo, l'heure est au bilan. Pour se faire le reporter de Mediacongo press (MCP) était sur terrain ce lundi 11 septembre, dans la commune de Selembao pour tendre le micro à la population, pour une évaluation du travail de ses élus à l'Assemblée provinciale de Kinshasa.

À cet effet, Mami Tumba, habitante de la municipalité de Selembao a jugé mitiger le bilan des élus au niveau provincial.

“Nous les avons élus pour nous représenter au niveau de l'Assemblée provinciale de Kinshasa, mais ils n'ont été actifs que pour leur propre intérêt au détriment du peuple. À Selembao, nous avons besoin de l'électricité, l'eau potable ainsi que certains besoins primaires dont personne n'a fait allusion. Nos députés n'ont jamais pris la parole pour défendre la population de la commune de Selembao ", a déclaré Mami Tumba à MCP.

Pour Cédrick Kindu, leader de l'association "Tous pour un" œuvrant dans la commune de Selembao, les deux députés provinciaux de sa municipalité ont échoué, car l'insécurité bat son plein dans cette partie de la capitale et eux ne disent rien pour pousser l'exécutif provincial à agir.

“Une grande commune comme là nôtre, nous manquons un marché officiel et les commerçants et les habitants de Selembao s'orientent vers le marché de la commune de Bumbu pour leurs activités ou encore vers les marchés pirates créés dans son voisinage", a ajouté Cédrick Kindu.

Sur place à Selembao, on peut également lire l'inquiétude sur les visages des jeunes qui manquent d'espace pour pratiquer le sport. C'est l'une des causes de la délinquance juvénile dans la municipalité.

Par ailleurs, suite aux différents problèmes qui rongent leur commune, Mamie Tumba et Cédrick Kindu exhortent les habitants de Selembao de faire un choix basé sur la raison lors des prochaines élections (décembre 2023).

Rappelons que pour cette législature qui tend vers sa fin, la circonscription de selembao avait deux députés provinciaux : Nsingi Pululu et Léon Nembalemba, tous deux également élus députés nationaux, ont opté pour la Chambre basse du Parlement tout en cédant leurs sièges à l'Assemblée provinciale de Kinshasa à leurs premiers suppléants.

 

Daniel Aloterembi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1866 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @5GRS83C   Message  - Publié le 12.09.2023 à 14:12
Il faut, comme l'ont souhaité certains dignes fils du pays, tout un ministère de la citoyenneté pour faire véhiculer d'avantage, à la population congolaise en général et surtout Kinoise en particulier, les notions de civisme, de civilité , de solidarité et le côté réellement avantageux des réseaux sociaux. La population ne sait plus à quel sein se vouer car , au regard de la volonté brusque du changement social, ne comprend pas encore, à cause surtout de l'enfoncement de la pauvreté induite par la mauvaise politique de ses dirigeants , le rôle et les limites des parlementaires tant au niveau provincial que national; elle se laisse emberlicotée par beaucoup de mauvais candidats aussi qui se contentent de son ignorance pour en abuser avec une corruption morale par des faux discours. On ne fait que malheureusement constater le recule à l'émergence.

Réagir

2
Répondre
@
Insérez un émoji
Raphaël Mbate @NOMWGVI   Message  - Publié le 12.09.2023 à 13:30
C'est pourquoi ,il faudra les sanctionner en faisant un choix judicieux .......

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kolwezi: des centaines d’habitants expulsés par des compagnies minières au nom de la "transition verte" (Amnesty international)
left
Article précédent Maniema : l'inspecteur général des FARDC à Kindu pour le contrôle des recrues dans un centre d'entraînement commando de Lwama

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 18 commentaires

Politique Instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi : Augustin Kabuya déclare, « Ce que l’Assemblée Nationale fait, c’est prévu par la loi, nous n’avons pas formé un royaume pour sécuriser les malfaiteurs »

16.06.2024, 10 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 9 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance