Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Guerre du M23 : «larguer des bombes sur la population civile est un signe de faiblesse» (Afrika Amani)

2024-02-08
08.02.2024
Société
2024-02-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/02-fevrier/05-11/larguer_des_bombes_sur_la_population_civile_est_un_signe_de_faiblesse_afrika_amani.jpg -

Les rebelles du M23 en pleine opération militaire dans le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu [photo d'illustration]

Les du M23 -Mouvement du 23 mars-peinent à conquérir la ville de Goma, chef-lieu du Nord Kivu. Pour contraindre Kinshasa à leur offrir le dialogue, « qu'ils n'auront jamais », selon Félix Antoine Tshisekedi, Président de la République démocratique du Congo, ces rebelles ont changé des stratégies.

Soutenue par le Rwanda, l'Ouganda et l'AFC de Corneille Nangaa, cette rébellion a opté pour le lancement des bombes sur la ville touristique. Mercredi 07 février 2024, s'il faut rappeler, deux bombes sont tombées dans les quartiers Mugunga et Lac Vert, sans causer des dégâts. Mais vendredi 02 février, une autre bombe tombée sur Goma, avait fait deux blessés à Mugunga.

M23 en position de faiblesse, “la honte ne tue pas”, dit-on

Après que ses éléments aient été repoussés un peu loin de la cité de Sake, lors des affrontements du mercredi 07 février, dans le territoire de Masisi, le département politique du M23 a, dans un communiqué, évoqué son intention de vouloir se retirer de toutes ses positions, à la seule condition d'obtenir le dialogue.

« Le M23 n'a pas l'intention de prendre la ville de Goma, contrairement à la propagande du régime de Kinshasa. Le M23 reste attaché à la solution pacifique, et est prêt à se retirer des ses positions avancées, si un cessez-le-feu formel, surveillé et un mécanisme de vérification sont mis en place », a écrit Lawrence Kanyuka, son porte-parole.

En d'autres termes, le M23 veut décrocher auprès du Gouvernement congolais un nouvel accord. Un arrangement avec des décisions claires et parfaites. Du RCD en passant par le CNDP, M23 (1) et M23 bis, toutes ces marionnettes du régime de Kigali ont toujours voulu infiltrer l'Armée congolaise, pour, enfin de compte, parvenir à la balkanisation du pays de Lumumba.

Cette fois-ci, Kigali a rencontré un peuple congolais éveillé et uni, qui se bat pour la souveraineté et l'intégrité territoriale de son pays. On peut dire que c'est un peuple révolutionnaire. Un peuple soutenu par son Président de la République. Ce dernier encourage le patriotisme de ses gouvernés, à travers le combat des résistants patriotes des groupes d'autodéfense dits Wazalendo.

Bombardement du M23 à l'aveuglette, signe de faiblesse

Des réactions fusent de partout, quant à la nouvelle politique de la coalition M23-RDF-UPDF-AFC, qui consiste à lancer aveuglément des obus sur la ville cosmopolite du Nord-Kivu. C'est le cas, par exemple, de l'ONG Afrika Amani, par le biais de son communicateur, qui estime que cette pratique est une faiblesse de la part des agresseurs de la RDC.

« Larguer les bombes dans des civils, c'est une faiblesse de la part de l'Armée rwandaise. Ça prouve à suffisance le degré de criminalité qui le caractérise. C'est la colère, la haine et la jalousie envers le peuple qui soutient indéfiniment les FARDC», a tweeté Théoneste Bahati Gakuru.

En clair, le M23 n'a aucun soutien des Congolais, sauf quelques brebis galeuses et manipulatoires. Pour preuve, la population a fui cette rébellion. Et celle vivant dans des zones sous son contrôle, y est par contrainte. En conséquence, nombreux des Congolais de Rutshuru, Masisi et Nyiragongo sont quotidiennement tués par ces agresseurs.

Prehoub Urprus
Opinion Info / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaire
2079 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 08.02.2024 à 20:49
Seulement un malade mentale qui peut écrire un pareil article. Que doit-on conclure, devant l'armée Israélienne qui rase Gaza et peut-être 30 000 civiles tués ? Par hasard quelqu'un a entendu le M23 vouloir renverser Tshilombo. NON. La nouvelle donne à l'est, c'est Nanga, qui veut le départ de Tshilombo avec son Alliance du Fleuve. Pour reste le M23 est attaché à ses accords avec Mbata, UDPS Tshilombo. Le peuple Congolais éveillé ? On a vue une manifestation contre l'Ouganda ? Peut-être l'allié de fer de Museveni. NON.

Réagir

3
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Jean-Pierre Lacroix appelle le M23 à une cessation immédiate des hostilités dans l’Est de la RDC
left
Article précédent Nord-Kivu : le chef rebelle du mouvement maï-maï Banabateseke arrêté par les FARDC

Les plus commentés

Politique Attaque armée ce matin autour de la résidence de Vital Kamerhe,

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Tentative de coup d'État à Kinshasa : le chef des assaillants abattu

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Coup d’État raté à Kinshasa : « Ces agents étrangers sont liés au Rwanda et ses alliés » , (L’opposant français Jean-Luc Mélenchon)

20.05.2024, 14 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance