Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Triple meurtre à Goma : la peine de mort requise à l’endroit du présumé auteur

2024-04-13
13.04.2024
2024-04-13
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/08-14/tribunal_haute_cour_militaire_de_goma00.jpg -

La peine de mort a été requise, ce vendredi 12 avril 2024, à l’endroit d’un soldat des Forces armées de la République démocratique du Congo (Fardc), présumé auteur d’un triple meurtre à Goma, au cours d’une audience de flagrance au chef-lieu de la province du Nord-Kivu (est du pays).

« Qu’il plaise à votre tribunal militaire de garnison de Goma, d’établir en fait comme en droit l’infraction de meurtre et de dissipation des munitions et de le condamner à la peine de mort pour l’infraction de meurtre », a déclaré le capitaine Gilbert Ikozwa Kikolo, officier du ministère public.

Le soldat de deuxième classe Djodjo Endondo Engule est poursuivi pour le meurtre de trois jeunes tués dans la nuit du mardi à mercredi dans un restaurant au quartier Majengo, dans la commune de Karisimbi à Goma.

« Trois jeunes hommes ont été tués par balles par un porteur d’arme, assimilé à un agent de la garde républicaine, suite à la tenue qu’il portait », avait annoncé à l’ACP une source administrative.

La ville de Goma fait face à une insécurité grandissante, causée notamment par l’afflux des déplacés fuyant les affrontements entre les Fardc et le M23.

En début de la soirée de mercredi, un braquage s’est soldé par la mort de sept personnes, dont quatre criblées de balles dans une voiture, et trois autres tuées par des balles tirées par les bandits qui se frayaient le passage au niveau de l’entrée « Président ».

70 bandits et présumés criminels opérant avec armes à feu dans cette ville et ses environs ont été présentés jeudi à la presse par le maire intérimaire policier, parmi lesquels sept militaires, treize motards venus des zones occupées par des rebelles, dix-huit filles prostituées dont deux mineures, complices de ces bandits.

Ils ont été interpellés dans un bouclage ciblé dans la nuit du 10 au 11 avril.

 

 


ACP / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1656 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Election des gouverneurs à la Tshopo : les élus provinciaux promettent de voter pour les dirigeants soucieux du développement
left
Article précédent Ituri : la réhabilitation d’une route facilite les interventions des FARDC

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi a reçu ce jeudi le cardinal Ambongo

16.05.2024, 22 commentaires

Politique Le président Tshisekedi prévient les députés nationaux : « Je n’hésiterai pas à dissoudre l’Assemblée nationale et renvoyer tout le monde à de nouvelles élections, si ces mauvaises pratiques persistent »

18.05.2024, 19 commentaires

Politique Assemblée nationale : l’élection du bureau définitif reportée

17.05.2024, 10 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 10 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance