Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Diaspora

France: la diaspora congolaise demande à Félix Tshisekedi d'arrêter les "voleurs"

2024-05-02
02.05.2024
Société
2024-05-02
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/29-30/diaspora_congolaise_demande_a_tshisekedi_d_arreter_les_voleurs.jpg -

En visite officielle chez Emmanuel Macron, Félix Tshisekedi a profité de l'occasion pour rencontrer la diaspora congolaise en France.

C'est mercredi 1ᵉʳ mai que le Chef de l'État de la République démocratique du Congo s'est entretenu avec les Congolais qui ont choisi la France comme leur seconde patrie.

Ces derniers ont scandé, pendant une dizaine de minutes, un slogan demandant à Tshisekedi d' "arrêter les voleurs", allusion faite aux dirigeants qui détournent les fonds publics et pillent les richesses de l'État.

"Ehhh ! Kanga miyibi ehhh!" (Entendez, arrête les voleurs), scandaient-ils devant le couple présidentiel tout au début de la manifestation.

Il faut noter que, dans cette mission où Tshisekedi a rencontré Macron à l'Élysée, le président congolais était accompagné notamment de Vital Kamerhe, Patrick Muyaya et Christophe Lutundula.

 

LM
congo-press.com / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
1499 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


BIBI @GR3UJ9N   Message  - Publié le 02.05.2024 à 20:32
Une telle demande, c'est l'envoyer au casse pipe , lui et ses ouailles ne s'en sortiront jamais indemnes. Par ailleurs, cet homme avait promis de terrasser KAGAME au cas où Cette rencontre aurait du avoir comme thème principal si non l'unique, la guerre à l'EST. C'est notre survie qui est en jeux. A la fin de fin, même les congolais qui ont quitté ne sont pas très éloignés de ceux qui sont restés : un peu bébête quand même. Compte tenu de ses déclarations graves, à l'importe pièce, cet homme devrait mériter un accueil autrement "chaleureux", très musclés et ce, ne serait-ce pour le bousculer un peu. Enfin c'est raté et entre temps nos terres continuent à disparaitre, nos frères de l'EST toujours en ENFER , les jouisseurs et les PASTA(avec les binzambi nzambi) continuent à prendre de l'embonpoint. Quel contraste triste, choquant .

Réagir

60
Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @4CQZTK3   Message  - Publié le 02.05.2024 à 19:35
Arrêtez les voleurs? Autant lui demander de s’auto éliminer.

Réagir

68
13
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Félix Tshisekedi à la diaspora congolaise à Paris : « Le salaire de base d’un député est de 6000 $ »
left
Article précédent Tshisekedi sur la demande de modification de la constitution par la diaspora : « Ne faîtes pas de moi un dictateur s’il vous plaît »

Les plus commentés

Science & env. Insalubrité à Kinshasa : une amende de 50 millions de FC à toute personne qui va jeter des immondices sur la voie publique

18.07.2024, 11 commentaires

Politique Est de la RDC : l’UE préconise un « cessez-le-feu permanent »

18.07.2024, 7 commentaires

Politique Prorogation de la trêve humanitaire entre FARDC et M23 : « Les USA jouent le jeu de l'ennemi » (CVAR)

19.07.2024, 5 commentaires

Politique Crise au sein de l'UDPS : Augustin Kabuya sommé de démissionner dans 48 heures

19.07.2024, 4 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance