Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Société

RDC: la Monusco dénonce le recrutement des enfants par les rebelles ADF-Ougandais dans l'Est du pays.

2015-12-10
10.12.2015 , Kinshasa
Société
2015-12-10
Ajouter aux favoris
La mission de L'ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) a dénoncé mercredi le recrutement des enfants par des groupes armés, plus particulièrement les rebelles ougandais de ADF, dans l'Est du pays.

Il est "inacceptable" que les ADF ou tout autre groupe armé "utilisent des enfants comme combattants et les forme à tuer des civils innocents", a déclaré Charles Antoine Bambara, directeur de l'information public de la Monusco, lors d'un point de presse.

Selon la Monusco, 154 enfants victimes de violences liées au conflit associés aux groupes armés, dont 20 fillettes, qui se sont échappés ont été séparés des groupes armés dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Tanganyika et de l'Ituri.

"Il est inadmissible de mettre en péril la vie des enfants en les recrutant dans un groupe armé. L'ADF doit cesser immédiatement de recruter des enfants innocents, car les auteurs de ces crimes odieux seront poursuivis et punis", a poursuivi M. Bambara.

Le 29 novembre dernier, l'hôpital et le village d'Eringeti ont été attaqués par des éléments des ADF, et au cours de l'attaque de l'hôpital, un garçon de deux ans a été brutalement tué, et une fille de 15 ans a été gravement blessée à la machette, selon la Monusco.

La semaine dernière, le commandant de la force de la Monusco a dénoncé de probables renforcements venus d'ailleurs au sein des éléments rebelles ougandais des ADF.

"Nous avons lancé des investigations pour savoir si ces rebelles ADF sont en train effectivement de recruter les enfants sur le sol congolais ou ailleurs pour nous permettre de prendre des mesures appropriées dans les jours à venir dans la protection des ces enfants", a ajouté Charles Bambara.


C’est vous qui le dites :
8547 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Kinshasa : l'église catholique dénonce les propos désobligeants contre le cardinal Ambongo
left
Article précédent La RDC en voie de se doter d’une cartographie nationale des risques professionnels

Les plus commentés

Politique Coup d’État raté à Kinshasa : « Ces agents étrangers sont liés au Rwanda et ses alliés » , (L’opposant français Jean-Luc Mélenchon)

20.05.2024, 15 commentaires

Politique Attaque armée ce matin autour de la résidence de Vital Kamerhe,

19.05.2024, 14 commentaires

Politique Tentative de coup d'État à Kinshasa : le chef des assaillants abattu

19.05.2024, 14 commentaires

Politique La France, un allié indéfectible du Rwanda : Les dessous d’une alliance stratégique

19.05.2024, 13 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance