Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Sud-Kivu: le Burundi remet 34 miliciens Yakutumba au FARDC

2018-02-03
03.02.2018 , Cibitoke, burundi
2018-02-03
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/01-janvier/22-31/rdc-burundi-poste-frontalier.jpg Cibitoke, burundi-

Frontière entre la République Démocratique du Congo et le Burundi, janvier 2017. (© Onesphore Nibigira/AFP)

Ces miliciens appartiennent au groupe Yakutumba, du nom d'un ex-officier de l'armée congolaise en conflit avec l'armée régulière dans la province du Sud-Kivu.

Trente-quatre miliciens congolais membres d'un groupe armé rebelle ont été remis mercredi par le Burundi à la République démocratique du Congo, selon une source militaire congolaise.

Une trentaine de ces miliciens avaient traversé le lac Tanganyika vers Rumonge au Burundi alors que l'armée congolaise menait des opérations dans la région de Fizi côté, avait indiqué jeudi la police burundaise.

"Trente-quatre miliciens qui se sont rendus aux forces de sécurité burundaises au niveau de Rumonge ont été extradés mercredi de cette région et sont actuellement entre les mains de l'armée congolaise à un endroit gardé secret", a indiqué à un correspondant de l'AFP le porte-parole adjoint de l'armée dans le Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka.

Parmi les 34 miliciens figurent "un capitaine qui commandait la force marine de Yakutumba et un lieutenant de l'armée congolaise qui a rejoint Yakutumba en novembre dernier", a ajouté le porte-parole.

Les miliciens sont "arrivés sur le sol congolais via la province de Cibitoke frontalière de la RDC", selon un autre officier.

Ils ont été remis aux autorités congolaises par le Service national de renseignement burundais (SNR), a-t-on précisé côté burdundais.

"Seuls quatre rebelles blessés sont restés au Burundi où ils sont soignés dans un hôpital", a précisé la source burundaise sous couvert d'anonymat.

Bujumbura et Kinshasa collaborent très activement en matière de sécurité à leur frontière, alors que plusieurs groupes armés burundais sont aussi signalés dans la province congolaise du Sud Kivu.

Officiellement, les deux armées mènent des opérations coordonnées de part et d'autre de la frontière. Mais des incursions de l'armée burundaise en RDC ont déjà été signalés à plusieurs reprises.


AFP / VOA / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
8486 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Ex-Bandundu: les troupeaux des zébus aperçus «appartiennent aux éleveurs Banyamulenge»
left
Article précédent Tensions à Mweka : des casques bleus de la MONUSCO déployés à Kakenge

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance