mediacongo.net - Actualités - Machine à voter : Kamitatu exige des poursuites contre le fabricant coréen

Retour Sur le net

Machine à voter : Kamitatu exige des poursuites contre le fabricant coréen

Machine à voter : Kamitatu exige des poursuites contre le fabricant coréen 2018-04-04
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/01-08/kamitatu_olivier_18_00001.jpg -

Olivier Kamitatu

Le pavé du gouvernement sud-coréen contre les machines à voter fabriquées dans son pays par une entreprise privée n'a pas laissé indifférent le porte-parole de Moïse Katumbi, candidat de la plateforme "Ensemble pour le changement" à l'élection présidentielle.

Dans son compte tweeter, Olivier Kamitatu exige des poursuites contre le fabricant coréen de la machine à voter pour association mafieuse.

Pour ce sociétaire du G7, la machine à voter est aux élections ce que le dopage est au sport.

"Mais en pire, car il y va de l'avenir de toute une nation", a-t- il ajouté, avant de marteler que tout comme le médecin ripoux qui aide à tricher est passible de très lourdes peines, le fabricant coréen doit être poursuivie pour association mafieuse.


MCN Team / mediacongo.net
4362 suivent la conversation
20 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 05.04.2018 09:54

Que la Corée commence par enquêter sur cette entreprise mafieuse et, au besoin la fermer.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vérité - 04.04.2018 18:25

Bien dit. POURQUOI MERDE NAANGA TIENS A CETTE MACHINE QUI N'INSPIRE PAS CONFIANCE DEJA A CE NIVEAU. DONC NAANGA SAIT LES ELECTIONS SERONT TRUQUEES ET CONTESTEES PAR APRES. MAIS IL S'EN FOUT DE TOUT LE MONDE. NAANGA PENSES UN SEUL INSTANT A TA FAMILLE, TES ENFANTS, TA FEMME, TES COUSINS ET COUSINES. A TON AVENIR. LE PEUPLE CONGLAIS NE PLUS DUPE.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso - 04.04.2018 18:05

Porter plainte contre le fabricant est une chose,respecter la loi congolaise qui ne permet pas l'utilisation de telles machines en est une autre.Si l'on doit engager des poursuites, c'est contre la Céni qui viole la Loi mais au Congo la justice actuelle est pourrie et on se perdrait dans des conjectures infinies...En somme ,ni la Céni,ni le fabricant5 PROGRAMMATION° ne rassurent les futurs candidats et vous espérez des élections crédibles???

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 04.04.2018 17:52

Nangaa a deja touché le pot de vin et la commission! Il est trop mediocre. Je le connais tres bien pour avoir travailler avec lui en 2006 et 2011.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 04.04.2018 17:51

(suite) En ce jour au Nigeria il y'a le scandal de Cambrige Analitica , dont le siège est à Londre , qui aurait manupilé le vote électoral par une campagne des fausses nouvelles pour favoriser l'élections de l'ancien Président par des grandes sociètés. Nous aussi nous devons faire attentions aux fausses nouvelles , aux campagnes d'intossications qui sont beaucoup plus dengereuses qu'une machine à voter. Les jeunes doivent apprendre à analyser les discours, les promesses eccc. S'attarder sur une machine, c'est bon pour une dialectique politique, accadèmique,démocratique, mais c'est une fuite en avant pour les sans idèes à offrire au peuple.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 04.04.2018 17:47

Apres les élections, nous allons porter plainte et aux fabricant et à Naanga. maintenant c'est du passe temps. merci mr KAMITATU pour ton éveil de conscience.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 04.04.2018 17:43

La machine à voter est un instrument, qui ne vote pas ,à votre place. On peut le changer la prochaine fois. Sur ce site, nous avons déjà dit que le fabbricant n'est pas le gouvernement Coréen. Ce gvt.est préoccupé de l'immaturité de nos leaders politiques de conséquence de notre peuple.C'est aussi une invitation au fabbricant de faire du bon travail. Les élections à l'eau de roche est un reve permanent des Africains, pendant qu' en Europe ce reve d'existe pas , puisque par antonomase les Européens savent des manipulations sous forme des promesses de tout genre, donc pour eux les élections sont toujours truquées, voilà le pourquoi un taux d'abstention de plus en plus élevé...

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AKKR - 04.04.2018 17:25

Nous sommes un pays fragile, la communauté internationale ne doit pas accepter que cette machine a voter fabriquée par une firme privée Coréenne vient faire ses expérimentations de sa machine sur la vie et l'avenir de 80 millions des Congolais....accepter cette machine c'est sacrifier la vie de toute une nation dans le monde. La Communauté internationale sera responsable. La RDC n'est pas champs d’expérimentation....les Congolais doivent pas accepter cette betise

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ceminov - 04.04.2018 17:17

La machine à zouker l'autre !!!! Pitoyable !

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc - 04.04.2018 16:35

Occupe-toi d'abord de l'ITALIEN qui a des problèmes de nationalité. Ta plainte n'aura son effet qu'après les élections sinon tes moyens financiers seront épuisés car demanderas le procès en appel étant donné qu'au premier degré tu vas échoués. Les Congolais surtout les opposants rejettent tout en bloc même sans expérimentation. Cette machine sera utilisée préparez vos témoins pour assister dans tous les bureaux de vote.

Non 15
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 04.04.2018 16:22

LE DANGER DE MACHINE A VOTER L'Afrique-Santé ,asbl a déjà signalé que ces machines à voter coréennes n’ont encore été utilisées nulle part dans le monde même pas chez eux et les démonstrations effectuées en RDC sont trompe-oeil. Les électeurs congolais sont nombreux qui ne savent pas manipuler même le téléphone androïde et l'ordinateur, il faut croire certes à une fraude électorale massive, à la contestation et au retour de la guerre civile au pays . Aujourd'hui, SEM l'Ambassadeur de Sud COREE à KINSHASA qui l'affirme sur JEUNE-AFRQUE.Que la communauté internationale agisse vite pour éviter ce chaos en perspective

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MJ - 04.04.2018 16:20

Past DSK, tu es vraiment un sataniste avec votre bande de la CENI et consort, est-ce que vous avez les soucis du peuple Congolais? Mr vous devez regarder le monde a face a quoi ressemble votre/notre Pays vis-a-vis des autres Pays cessez avec le culte de peronalite,regarder plustot l'avenir de notre Pays, Mais helas...

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emma - 04.04.2018 16:11

il est facile de s'en prendre au fils du vice pdt de la CENI qui a gagné ce marché au compte de l'institution que dirige son père que de s'attaquer à la corée. c'est LOUCHE quand on laisse faire un individu pour une action à conséquences non mesurable.

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumba Mulele - 04.04.2018 16:09

l'homme politique congolais classique. beaucoup de bavardage, peu de substance, aucune proposition. ils ont la misère a se mettre a la hauteur de ce grand pays. ils ont tous une peur bleu des élections, mais veulent parler au nom du peuple, négocier des dialogues a n'en plus finir. incapables de s'unir pour atteindre un but, chacun veux être president tout de suite. ils pensent qu'un sauveur blanc a l'extérieur du congo va signer un décret pour les mettre au pouvoir. ils sont prêts a vendre le congo a l'avance pour y arriver,

Non 6
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LES KABILISTES PRETS A TOUT VENDRE POUR JKK - 04.04.2018 16:06

CES MEDIOCRES QUI ONT DETRUIT ET BRADÉ LES RICHESSES DE LA RDC veulent continuer leur sale besogne.Ils ont triché en 2006 et puis en 2011 sans consequence alors ils pensent pouvoir reiterer l'exploit.C'EST AUX CONGOLAIS ,SOUVERAIN PRIMAIRE, DE SE RESSAISIR PAR DES ACTIONS CONCRETES.Évitons de discours mais AGISSONS POUR RÉCUPERER NOTRE PAYS DE LA MAIN DES TRAITRES.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 04.04.2018 15:45

Comment tu peux le prouver pendant que la machine n'a pas encore été utiliser? Ayez vos apaisements dans ce cas, après élections, vous pouvez porter plainte si vous le désirer.

Non 23
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zebu - 04.04.2018 15:38

tous les mouvements citoyens doivent se mettre ensemble et écrire au gouvernement coréen. de toutes les façons il n'y a pas que Nanga pour organiser les élections.On peut trouver une personne non encore infectée par la MPIOSE, cette maladie qui consiste a tricher partout et mentir a la longueur de journée.

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA - 04.04.2018 15:38

Les amis ont raisons, vous nos hommes politiques vous avez trop de moyens financiers, KATUMBI, KAMERHE, BEMBA , TSHISEKEDI, il est l'heure, traduisait cette société en justice devant les cours et tribunaux de leurs pays la corée du sud et devant les instances judiciaires du monde , dont UE et Amérique afin de stoper cette machine à tricher mortelle que la KABILIE veut nous faire accepter par force, à toutes statégies diabolique de la KABILIE, il faut une contre stratégie divine et sainte des opposants au profits du peuple qui a bcp souffert. Passez aux actes , TOYOKO SOCIETE WANA BA LELA PE NANGA A SAMBWA na ba coop na ye ya butu na KABILA Rwandais

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.04.2018 15:28

SVP, n'attendez la veille des élections intenter une action en justice contre ce fabricant.Il faut que ça soit maintenant. RIGTH NOW

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LIMCO - 04.04.2018 15:22

Non, Mr Kamitatu, il ne suffit pas de clamer haut et fort que le fabricant de cette machine à voter puisse être traduit devant les cours et tribunaux mais plutôt passer à l'acte. Ensemble pour le Changement n'a-t-il pas des avocats pour ce faire et alors vous attendez quoi pour agir?

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Les détenteurs d’antennes VSAT invités à se présenter à la commission mixte de contrôle
AUTOUR DU SUJET

Elections 2018 : Un déficit de 80.000 policiers à combler

Société ..,

Bas-Uele : une synergie de femmes leaders pour soutenir les candidatures de la gente féminine

Femme ..,

Publication le 25 juillet prochain des listes provisoires des candidats à la députation...

Provinces ..,

Le 23 décembre est une date « inamovible » pour une alternance sans Kabila comme candidat...

Politique ..,