mediacongo.net - Actualités - Audit du fichier électoral : Conclusions et recommandations préliminaires de l’OIF



Retour Politique

Audit du fichier électoral : Conclusions et recommandations préliminaires de l’OIF

Audit du fichier électoral : Conclusions et recommandations préliminaires de l’OIF 2018-05-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/28-30/ceni_OIF.jpg -

Conference de presse de restitution de la mission de l'OIF relative à l'audit du fichier électoral. (© OIF)

A l’invitation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République démocratique du Congo (RDC), une mission d’audit du fichier électoral a été dépêchée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Kinshasa, du 6 au 25 mai 2018. Cette mission s’inscrit dans une démarche de suivi et d’évaluation régulière des opérations d’enrôlement, engagées depuis 2015 avec l’appui de l’OIF.

L’objectif de l’audit a été de procéder à l’analyse qualitative et quantitative des données du fichier électoral en vue d’identifier ses forces et faiblesses et, le cas échéant, formuler des recommandations. Afin de renforcer la confiance des acteurs dans le processus électoral en général et dans le fichier électoral en particulier, l’OIF a inscrit cet exercice dans une démarche inclusive, transparente et exigeante.

Ainsi, un comité d’audit ad hoc a été mis en place, par la CENI, rassemblant un panel d’experts désignés par les forces politiques de la majorité et de l’opposition, la société civile, les organisations de promotion des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes ainsi que par la communauté internationale, en particulier la MONUSCO, l’Union africaine, la SADC et l’Union européenne.

Après trois semaines d’activités intenses marquées par sept séances plénières du comité, l’équipe d’experts de l’OIF a présenté solennellement, le 25 mai 2018 à Kinshasa, les conclusions préliminaires de cet audit assorties de recommandations à court et moyen terme.

Le fichier électoral est inclusif, exhaustif et actualisé mais... perfectible

Sur la base des constats et résultats d’analyses, le Comité d’audit a établi que le fichier électoral est inclusif, exhaustif et actualisé mais perfectible, nécessitant donc des améliorations ayant fait l’objet de recommandations à court et moyen terme en vue, notamment, de son affichage provisoire pour permettre d’aboutir à des listes électorales définitives, conformément à la loi.

La mission de l’OIF tient à remercier la CENI pour la disponibilité du personnel et des documents. Elle salue l’esprit d’inclusion qui a marqué les travaux du Comité ainsi que l’assiduité et la participation active de l’ensemble des membres de ce comité qui ont travaillé sans relâche pour garantir le caractère exigeant et rigoureux des opérations d’audit proposées par la mission.

La mission d’audit recommande, à la CENI, la mise en œuvre effective des recommandations issues de ces travaux, qui contribuera à asseoir la fiabilité du fichier. Elle encourage également tous les acteurs du processus électoral à préserver cette approche inclusive pour la suite des opérations.

Retrouvez les conclusions et recommandations préliminaires de la mission d’audit de l’OIF en République Démocratique du Congo

 

 


OIF / MCN, via mediacongo.net

2018-05-31-01-42-18_OIF_audit_mission_rdc.pdf (0.82Mb)

.pdf
1916 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 30.05.2018 à 20:17

La Ceni doit quand même sanctionner ces agents enroleurs qui se sont permis d'enrôler les petits enfants de moins de 10 ans, très nombreux dans les provinces administrées par la MP.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

2 millions de signatures pour la tenue des élections locales

Société ..,

Elections 2018 : la Ceni prépare son rapport

Politique ..,

Élection du bureau du Sénat : Modeste Bahati resterait le grand gagnant

Politique ..,

Election présidentielle américaine de 2020 : les attaques contre Obama font des remous chez les...

Monde ..,