Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Société

Elections 2018 : Le CSAC met en garde médias et partis politiques contre la campagne précoce et la violence verbale

2018-05-31
31.05.2018
Politique
2018-05-31
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/21-27/csac_pleniere_18_0045.jpg -

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) a organisé hier mercredi 30 mai un atelier à l’attention des médias et des partis ainsi que des regroupements politiques sur la campagne précoce et la violence verbale.

Ce forum fait suite à un constat de l’organe de régulation, qui après monitoring des médias, a conclu à un début de campagne électorale précoce dans certains médias et à l’escalade de violence verbale dans le chef de certains acteurs politiques et sociaux.

Le président du CSAC, Tito Ndombi, soucieux de préserver la paix, plaide pour des élections apaisées. Pour y arriver, il exhorte les médias et les formations politiques à observer notamment le code de bonne conduite signé le 10 août 2011 par les médias et les partis politiques. 

Au terme de cet atelier, le CSAC a fait une série de recommandations aux journalistes et aux acteurs politiques.  

Aux journalistes en général, en particulier aux directeurs de programme, des informations, des publications, le CSAC a fait 4 recommandations que voici :

1. S’abstenir de diffuser ou de publier avant la période de campagne pour les élections déclarée par la CENI, toute émission ou article de campagne électorale précoce et tout message de haine, de violence et de discrimination de nature à mettre en péril la cohésion nationale et notre jeune démocratie ;

2. De respecter scrupuleusement les textes légaux, notamment la loi organique de la CENI et le calendrier électoral publié par cette institution d’appui à la démocratie ;

3. De s’interdire de diffuser ou de publier des articles sur les dons et legs assimilables à une campagne électorale précoce ;
4. De respecter le code d’éthique et de déontologie du journaliste congolais dans la conduite des émissions de débats politiques ;

De s’interdire d’encourager les candidats potentiels et leurs soutiens à verser dans une campagne électorale précoce.
Aux acteurs politiques et sociaux, le CSAC fait 5 recommandations :

1. D’avoir à l’esprit que la campagne électorale n’a pas encore commencé ;
2. De s’interdire d’abuser des pouvoirs des médias et des professionnels des médias en versant dans la campagne électorale précoce ;
3. De privilégier dans chaque discours à travers les médias, l’intérêt public, la paix, la tolérance, le respect de l’autre et la cohésion nationale ;
4. De s’interdire de distiller à travers les médias des messages de haine, injurieux, discriminatoires ou portant atteinte à la dignité humaine ;
5. De veiller au respect des textes des Lois et règlementaires en vigueur en RDC.

Il va sans dire que le non-respect de ces recommandations expose les contrevenants à des sanctions, prévient le CSAC.
La responsabilité sociale des professionnels des médias, en tant qu’intermédiaire interface entre les politiques et l’opinion publique, a été particulièrement épinglée par l’autorité de régulation.

Le CSAC a insisté sur le fait que c’est aux médias de modérer les propos violents des acteurs politiques afin de préserver la paix sociale.

Invité à ce forum, le président de la CENI, Corneille Nangaa a rappelé que la campagne électorale débutera le 22 novembre et s’achèvera le 21 décembre 2018.


Forum des As / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 8 commentaires
8514 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Victoire @7GIANGF   Message  - Publié le 31.05.2018 à 16:13
les journalistes comme Lushima njate et Jean Marie Kasamba sont deux figures emblematiques qu'il fallait citer nommement avec leurs medias RTNC et Tele 50 assimilable au tristement celebre Radio de mille collines qui avait declencher le genecide au Rwanda.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 31.05.2018 à 13:50
C'est regrettable, je viens maintenant de decouvrire la valeur intrinseque du Congolais. Un Congolais est plusque mediocre. Ca c'est une farce. N'allez pas par le dos de la cuillere vous les mediocres. Vous avez peur de dire aux mediocres directement ???

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Emerite @P6Q4BNO   Message  - Publié le 31.05.2018 à 12:54
Etes-vous serieux?Allez droit au but, c'est aujourd'hui que vous vous reveillez? la RTNC et Télé 50 sont des veritables choristes de Kabila, puisque vous vous rendez compte que chaque groupe fait ce que font la RTNC et la Télé 50 que vous cherchez à museler les autres? Bande des prostitués

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 31.05.2018 à 11:46
Messieurs, ayez votre courage et dites clairement t ouvertement que PPRD le PPRD et MP procède à la campagne précoce A part Mova et AFDC quel est cet autre parti qui est en campagne Le malade de Kokonyangi a meme demander qu'on ete les drapelets des partis sur la voie publique, quelle est la suite avec ces drapelets sales de PPRD le long du Boulevard.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Source @98TOMS4   Message  - Publié le 31.05.2018 à 10:54
PPRD étant un parti politique, il est aussi concerné. pourquoi condamner CSAC d'avoir citer "Parti Politique". Parti politique englobe tous les partis politiques.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 31.05.2018 à 09:23
Structure sans impact restez calme et bouffé en toute illégalité l'argent du pauvre contribuable congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
kenda @NK3ZS64   Message  - Publié le 31.05.2018 à 09:06
si vous interdisez des parties de faire de campaniens de passer sur de chaines, pourquoi la pprd fait cette près campagnes? alors la ppdr et au-dessus de la loi pacque leur sécréteur général il se promène de ville en ville soyons sérieux

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bin @SMEI566   Message  - Publié le 31.05.2018 à 09:05
Mais je pense que ce message concerne la MP. Ils ont injuié, donner de l'argent et ils ont mis des images. Sanctionnez les et enlever les photo electorales.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kinshasa : l'ONG ACVDP décrie l’augmentation illicite des frais de participation à l’ENAFEP
left
Article précédent Kinshasa : le syndicat de la Regideso demande une rallonge du projet de construction de l’usine de traitement d’eau de Binza

Les plus commentés

Politique Les graves accusations du cardinal Ambongo contre le gouvernement congolais !

20.04.2024, 28 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 16 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 15 commentaires

Société Détournement de 100 millions $ : Kamerhe, Rubota, Amadou Diaby, Bachielly, Nicolas Kazadi et Saleh, complices de Kasenga[Confidences]

19.04.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance