mediacongo.net - Actualités - Processus électoral : 11 candidats président exigent 6 impératifs à la Ceni



Retour Politique

Processus électoral : 11 candidats président exigent 6 impératifs à la Ceni

Processus électoral : 11 candidats président exigent 6 impératifs à la Ceni 2018-10-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/10-octobre/15-21/candidats_presidents_18_00001.jpg -

Des candidats à la présidentielle du 23 décembre 2018

Dans une déclaration faite ce jeudi 18 octobre au Cepas, à Kinshasa, Théodore Ngoyi, Martin Fayulu, Marie-Josée Ifoku, Noël Tshiani, Tryphon Kin Kiey, Freddy Matungulu, Radjabo Tebabho, Joseph Mba et Sylvain Masheke exigent les six impératifs suivants à la Ceni : la mise à l'écart "immédiate" de la machine à voter ; des éclaircissements appropriés de la Ceni sur la manière dont l'appel d'offres pour l'acquisition de ces machines a été effectué ; l'application stricte des dispositions légales pour élaguer du fichier électoral les électeurs sans empreintes digitales ; la mise en place de la Commission technique pour la transparence du processus d'impression de bulletins de vote papier, procès-verbaux... ; l'accès égal aux médias publics pour tous les candidats président de la République ; le respect des droits humains et des libertés fondamentales, particulièrement ceux portés par les dispositions de l'article 26 de la Constitution.

Par ailleurs, ces candidats appellent le peuple congolais à "demeurer vigilant et à continuer d'exiger un processus électoral conforme à la loi, notamment la mise à l'écart de la machine à voter".

Quant à la communauté internationale, il lui est demandé d'exiger le respect des règles du jeu établies en RDC pour des élections démocratiques, inclusives, transparentes et apaisées.

 


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
4571 suivent la conversation
17 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mbuyu | FTQYZ3Z - posté le 19.10.2018 à 10:30

Au finish nous ne comprenons plus rien,car il y a un adage qui dit: trop d’embellissement abîme le dessin. Vos préalables débordent les bornes, il nous reste peu de temps pour que les élections aient lieu dans notre pays. Vous avez une forte expérience dans l'élaboration de préalables, par contre votre faiblesse sur la désignation d'un candidat commun de l'opposition n'est plus une priorité, par conséquent vous vous positionnez déjà dans une pente glissante... Une chose étonnante est que, même celui qui est venu récemment de la majorité présidentielle se soucie de l'opposition et se frotte aussi les mains comme si il n'a plus l'odeur de la matière fécale...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 18.10.2018 à 21:47

Pour Les Candidats Qui N, On Pas Leur Base Electorale Sont Tous Connu Le Premier Ce RAMAZANI Chez Lui A L, Est Les Guerres Du Jour Au Jour Et Beaucoup Des Fausses Communes, Il Est Considerer Comme Un Cannibale Si Shadari N, A Pas De Valeur Chez Lui Mais Les Restes De Provinces ?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 18.10.2018 à 21:25

À chaque semaine je vous promets, vous aurez la déclaration ou LES SANGLOTS de Martin Fayulu, de Kin Kiey Mulumba, de Matungulu et de Muzitu. Ces politiciens sans électorat ne cessent de demander toujours à leurs " PEUPLE" de se soulever pendant que leurs enfants sont en Belgique. Ils demandent aux Congolais de les suivre alors que personne ne les connait à l'intérieur du pays. Dans leurs têtes la Rdc se limite seulement à Kinshasa. Ils espéraient à l'aide de la communauté internationale malheureusement elle a déjà compris leur jeu.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 18.10.2018 à 21:17

Finalement qui est qui dans ce pays, on commence à ne rien comprendre, dans ce meli-melo. Que des médiocres, même toi Fayulu ?

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 18.10.2018 à 21:16

Tous ces messieurs qui n'ont aucune base électorale ne cessent d'émettre des communiqués tous les jours. En un seul mois Martin Fayulu en a déjà faits 4. En posant leurs candidatures ils espéraient qu'on allait se diriger dans une nouvelle transition pour pouvoir s'offrir des postes juteux comme celui de la communication de Kin Kiey! Malheureusement pour eux, le train des élections s'arrête dans moins de 65 jours. Ceux qui ont prêté les 100000$ aux tierces vont devenir bientôt des fous. Personne au niveau international ne veut plus les écouter. On sait que ce sont des menteurs.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.10.2018 à 19:30

Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.10.2018 à 19:27 11 candidats pour 6 impératifs. càd 1/2 idée par personne. C'est peu , ou rien. Pensez à payer vos dettes de 100.000 dollards.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.10.2018 à 19:27

11 candidats pour 6 impératifs. càd 1 idée par personne. C'estt peu , ou rien. Pensez à payer vos dettes de 100.000 dollards.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JAKAWA | E2RLSHS - posté le 18.10.2018 à 17:28

Quand les méchants dominent, le mal persevère! Magumu ile! Les oreilles et les yeux sont fermés! Le coeur, n'en parlons plus! sont insensibles! Souvenez-vous de PHARAON!!!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 18.10.2018 à 17:09

SHADARRY notre frère Congolais,désiste et il est temps de sauver ta peau on veut se servir de toi.Pense à BIZIMUNGU au RWANDA comment on s'est servi de lui comme un torchon pour régler l'anéantissement HUTU,après il fut arrête et aujourd’hui malade et empoisonné attendant sa mort.Le Congo est tout autre si tu changes le camp,on t'accueillera.Est-ce BIZIMUNGU a-t-il régner en étant président?tu as compris on attend et viens libérons le pays comme CHARLES DE GAULLES l'a fait pour les Français.Courage je sais que vous m'aviez lu.

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gy foli | Z3DKEYA - posté le 18.10.2018 à 17:03

Toi kinkiey Mulumba, tu es fou, est-ce que tu es opposant n'est ce pas l'aregnet volé dans gouvernement de mediocre que tu payé tes cautions à la candidature. comment peux tu denir opposant ? Malade mental à 100 %

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hecantochires | HI783NZ - posté le 18.10.2018 à 17:01

C'est très bien,les candidats sont libres de se choisir tel ou tel camp.Voyant KINKIEY et les autres ils renforcent le camp de l'opposition et par conséquent l'espoir de tout un peuple,ne dit-on pas "voyant le navire FCC chavirer,les passagers sautent de partout(cfr TITANIC)".KINKIEY et consorts courage et merci car mieux vaut tard que jamais,nous ne cessons de le dire.D'ici le 23/12/2018 SHADARRY se verra seul et à défaut il peut fuir car il le sait très bien qu'il n'est qu'une marionnette et l'on veut se servir de lui.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 18.10.2018 à 16:52

Voici les compatriotes les vrais...Kabila est un malade mental avec son cousin Shadari=Maman na Yo

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DYNAMIQUE SAUVONS LE CONGO | KRW9LFX - posté le 18.10.2018 à 16:49

Dans quel groupe d'opposants êtes-vous FAYULU et MATUNGULU? Vos positions ne sont pas claires. Vous semez la zizanie dans les esprits des congolais.

Non 13
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 18.10.2018 à 16:48

Il y a la présence de TKKM (Kabila désir et désir Kabila, Kabila tolembiyo nanu te), en tout cas il est une orange pourrie ce monsieur. Je me demande comment MF, TN, FM s'associent à ce monsieur qui est capable de vendre la culotte de sa grand-mère pour son ventre. Il constitue une pesanteur à l'électorat de ces candidats.

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DRC | Z1IIS5N - posté le 18.10.2018 à 16:37

LES ACOLYTES DE KABILA...SI VOUS NE VOULEZ PAS DES ELECTIONS ALORS RENONCER COMME L'A FAIT LE PARTI DE DIOMI ET LE PEUPLE VOTERA POUR YVES MPUNGA..LUI AU MOINS, IL EST MABOKO MPEMBE ET A UN CERVEAU BIEN GARNI..

Non 16
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zemira | 4SRZTHP - posté le 18.10.2018 à 16:37

Les poids lourds de l'Opposition ne sont pas là, donc ils ne sont pas concernés. Il n'y a aucun adversaire de Shadary parmi eux.

Non 16
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANONYME | WSR79DE - posté le 18.10.2018 à 16:35

On ne sait finalement pas ce que veut cette opposition (avec Kinkiey Mulumba....sic!!!), trop de déclarations parfois contradictoires. La fin se sera :"nous boycottons..." et le FCC qui est bien organisé va être seul maître sur le terrain pour la victoire de Ramazani. Wait and see! Vous me donnerez raison.

Non 16
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest (sources sécuritaires)

Afrique .., Ouagadougou, Burkina Faso

Présidentielle en Tunisie : 45,02 % de taux de participation (officiel)

Afrique .., Tunis, Tunisie

Cinq choses à savoir sur la présidentielle du 15 septembre en Tunisie

Afrique .., Tunis, Tunisie

Tunisie : fin de campagne présidentielle mouvementée, un des favoris reste en prison

Afrique .., Tunis, Tunisie