mediacongo.net - Actualités - Beni: 3 centres de santé, partenaires de la riposte contre Ebola, saccagés




Retour Santé

Beni: 3 centres de santé, partenaires de la riposte contre Ebola, saccagés

Beni: 3 centres de santé, partenaires de la riposte contre Ebola, saccagés 2018-12-28
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/12-decembre/24-30/beni_ebola_centre_transit_saccage_camp.jpg -

Au cours des manifestations organisées ce ce vendredi 28 décembre dans la ville de Beni, 3 centres de santé partenaires de la riposte contre Ebola ont été saccagés, dont deux incendiés par des manifestants en colère.

Après avoir pillé des matelas et d'autres matériels médicaux, des manifestants ont brûlé les locaux qui abritent ces structures sanitaires dans la commune de Mulekera. La police est arrivée trop tard sur le lieu du drame.

Déjà, le jeudi 27 décembre,  le centre de transit des malades présentant des symptômes  suspects d'Ebola a été saccagé par d'autres manifestants, occasionnant la fuite de personnes potentiellement atteintes de la maladie, avec tout le risque de contamination.

La population manifeste sa colère contre la décision de la CENI de reporter les élections à Beni, Butembo et Yumbi, suite notamment à l’épidémie d'Ebola qui sévit à Beni. Cette décision de la CENI a provoqué un renouvellement de la méfiance de la population envers les équipes de riposte,  alors qu'elle commençait déjà à coopérer avant la prise de cette décision par la CENI.

Oxfam suspend la riposte contre le virus Ebola

Par ailleurs, l' ONG Oxfam dit être contrainte de suspendre ses opérations dans les zones de Beni et de Butembo ravagées par le virus Ebola, en raison de violentes manifestations après l'annonce de la Ceni selon laquelle les habitants de ces villes ne pourraient pas voter pour un nouveau président, alors que le reste du pays se rend aux urnes ce dimanche.

Raphael Mbuyi, directeur pays par intérim d’Oxfam en RDC, a déclaré :«C’est une situation extrêmement préoccupante, car la riposte au virus Ebola a été suspendue à chaque fois avant que nous n'ayons constaté une forte augmentation du nombre de nouveaux cas. Cela pourrait signifier que le virus Ebola se propagerait à un nombre encore plus grand de personnes et potentiellement à d'autres pays de la région, mettant ainsi beaucoup de vies en danger. Cependant, il n’est pas surprenant que les personnes qui se sont vu retirer leur vote à la dernière minute soient frustrées et descendent dans la rue. Ces personnes méritent d’avoir leur mot à dire. Quel que soit le résultat, il faut mettre fin aux années de misère que les gens de ce pays ont dû endurer. Ce n’est pas parce que des élections ont lieu que la paix règne.»


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1525 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

aime le congo | P21ZPBS - posté le 29.12.2018 à 07:22

Mais au lieu de s'attaquer a la kabilie.vois detruisez meme ce qui vous aide?Êtes vous conscients de la betise que vous commettez.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ouragan | RBEPVWD - posté le 29.12.2018 à 00:39

voilas l'oeuvre de FAYULU et ses amis ,ils méprisent la santé de tout un peuple pour des raisons démagogiques

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Election : le Conseil de sécurité prend note des résultats des élections et appelle à...

Politique ..,

Situation post-électorale: le président Kabila dépêche un message personnel à Denis Sassou...

Politique ..,

La nécessité d’une reconfiguration des alliances ou une cohabitation républicaine au sommet...

Politique ..,

Législatives : des candidats malheureux manquent les PV des résultats pour leurs recours

Provinces ..,