mediacongo.net - Actualités - Mbusa Nyamwisi : « Pas besoin d’un président nommé, nous voulons un président élu » 


Retour Politique

Mbusa Nyamwisi : « Pas besoin d’un président nommé, nous voulons un président élu »

Mbusa Nyamwisi : « Pas besoin d’un président nommé, nous voulons un président élu » 2019-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-janvier/07-13/mbusa_nyamwisi_19_01241.jpg -

Antipas Mbusa Nyamwisi

Antipas Mbusa Nyamwisi ne décolère pas ce jeudi matin. Les résultats annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) sont imbuvables pour lui. « Nous avons nos propres chiffres et ils ne correspondent en rien à ceux de la Ceni », lâche-t-il.

« Avec notre plateforme Lamuka, nous avions de très nombreux observateurs, des experts et des candidats dans les bureaux de vote. Nous avons énormément de PV et les chiffres que nous avons ainsi récoltés, sur des documents officiels, donnent une large victoire à Martin Fayulu ».

Antipas Mbusa Nyamwisi parle de la barre des 60 % pour Martin Fayulu, « alors que Tshisekedi et Ramazani n’atteignent pas 20 % chacun. Ils sont au coude à coude mais loin derrière notre candidat. Et notre récolte de chiffres est suffisamment vaste pour ne pas pouvoir envisager un retour, même miraculeux, de Félix ou de Shadary ».

Vous ne reconnaissez pas la victoire de Félix Tshisekedi ?

« Non. On attendait enfin un président élu. Le peuple congolais s’est battu comme aucun autre pour obtenir cette élection. Ce qui est naturel chez vous, il faut l’arracher de haute lutte chez nous. Et quand on a enfin obtenu le droit de voter, on nous vole ce scrutin. On voulait un président élu, pas un président nommé par la Ceni. Regardez les conciliabules qui ont eu lieu entre Kabila et Félix après le scrutin, regardez le fait que l’annonce a été réalisée nuitamment parce qu’ils craignaient l’explosion de colère d’un peuple frustré par cette mascarade, tout ceci indique la manipulation ».

Pour vous, c’est une mascarade ?

« Ça ne fait aucun doute. Félix a été nommé grâce aux voix fabriquées dans les officines de la Ceni. Lamuka va produire rapidement ses compilations, province par province. La Cenco vient de dire que ses chiffres ne correspondaient pas aux chiffres de la Ceni. D’autres instances doivent se prononcer comme Symocel ou l’Union africaine ou la Sadc qui ont aussi des chiffres. On n’a pas peur de les confronter aux nôtres. Notre travail est scientifique, on n’a pas boutiqué dans une arrière-salle. Martin Fayulu est le candidat élu. Les Congolais ont voté pour lui. C’est le candidat commun de l’opposition, de tout le pays. Il est rassembleur et c’est aussi ce dont on a besoin pour notre pays ».

Vous ne reconnaissez pas la victoire de Félix Tshisekedi ?

« Ça n’a rien à voir avec la personnalité de Félix mais je ne peux pas reconnaître les chiffres annoncés par la Ceni. Je ne peux pas me résoudre à accepter un président nommé. Notre Constitution parle de présient élu, pas de président nommé. Kabila devait quitter le pouvoir en 2016. Il est resté jusqu’aujourd’hui, illégalement, et il veut encore nous imposer son président. C’est non. Et ça va au-delà de la présidentielle. La Ceni a aussi trafiqué les résultats des législatives et des provinciales. On retrouve des incapables rejetés par leur base électorale avec des scores staliniens. C’est inadmissible. Là aussi, on a les chiffres tirés des PV officiels. Il faut nous expliquer comment ces gens se retrouvent élus ? ».

Votre fief, c’est Butembo, qui n’a pas pu particper à cette élection…

« Il est évident qu’ici plus qu’ailleurs encore, on ne peut accepter ce scrutin. C’est la même chose à Beni et à Yumbi. Regardez attentivement les chiffres. La Ceni n’a pas osé donner un trop grand avantage à Tshisekedi sur Fayulu. Il y a 700 000 voix d’écart. Or, Beni et Butembo représentent 1 180 000 voix et Yumbi 70 000. Cela veut dire que 1 250 000 voix doivent encore être attribuées. Vous avez vu le résultat des votes qui ont été organisés à Beni et Butembo par la société civile. Tshisekedi est 4e, Fayulu récolte 95 % des voix. Ajoutez ces voix aux scores pourtant frauduleux de la Ceni et Martin est le nouveau président élu. Et je vous le redis, dans la réalité, il n’a même pas besoin de ces voix pour prétendre à la victoire. Beni, Butembo et Yumbi ont le droit de voter, même si Kabila ne les aime pas ».

Que comptez-vous faire ?

« On va déjà publier les vrais chiffres, on va demander des comptes à la Ceni. On souhaite que toutes les démocraties du monde nous soutiennent pour faire triompher le droit. Il faut qu’on puisse confronter nos chiffres à ceux de la Ceni et des autres institutions ou partis politiques. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit aider le Congo dans cette tâche. On ne peut pas se présenter devant une cour constitutionnelle qui est entre les mains de Kabila. On connaît le résultat à l’avance. Le Conseil de sécurité doit demander ce recomptage, c’est un strict minimum. Cela pourrait se faire en présence de l’ONU, de l’Union africaine, de la Sadc, de l’Union européenne, des pays de la troïka (Etats-Unis, France, Belgique). Il faut que ce processus soit le plus transparent possible, qu’il n’y ait plus le moindre doute. C’est vital pour le respect du peuple congolais, pour la crédibilité même de l’unité nationale ».


La Libre Afrique / MCP, via mediacongo.net
2747 suivent la conversation
21 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Tshisekediste | LMIUYJK - posté le 12.01.2019 à 12:00

MBUSA tu peux revenir au pays, au lieu de nous distraire avec des propos pro aux rebelles.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 12.01.2019 à 11:12

Un rebelle qui vient nous donner la lecon sur les elections. c'est qui est vrai est que FATSHI est deja president, les restes ne nous regardent pas.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 11.01.2019 à 18:48

(suite) Merdi... Plus d'une fois sur ce blog , j'ai dit , le droit aux congolais d'avoir une opposition digne de ce nom , dur mais patriotique ou en sommes nous. Malheureusement sur ce blog critiqué l'opposition veut dire etre Kabiliste. Pour l'instant nous Congolais nous aurons un président amputé sans majorité parlamentaire qui doit composé non avec son frére d'aventure d'hier, mais son archi ennemi. Alors qui est au commande? de quel victoire nous parlons. Pour moi pour laver l'affront au peuple il faut annuler les élections, et recommencer à zero. Revoter dans 3 ou 6 mois. Nous aloons mourir de faim , des maladies , par balles mais il y'aura un plus de clarté sur le ciel...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 11.01.2019 à 18:41

Merdi posté le 11.01.2019 à 14:24 Nous ne sommes pas ici de discuter les avoirs des Kabila. Selon Mobutu Kabila père était un trafficant dans l'est, donc pas un pauvre peut etre. Quel était le travail du Tshisekidi père ? ou de Tshilombo?. Ici sur ce blog j'avais longtemps fustigé le comportement de l'opposition qui avait laissée sa mission à la CENCO. Ou en sommes nous aujourdh'hui.Sur ce blog j'avais logntemps critiqué l'opposition radicale d'etre unie seulement quand il faut etre contre Kabila, ou en sommes nous ? Sur ce blog j'avais bien dit que le candidat de l'opposition radicale sera connu après les élections , ou en sommes nous ? Plus d'une fois sur ce blog , j'ai dit...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokili Ngonga | NGBBD4C - posté le 11.01.2019 à 15:36

Chers compatriotes, le vin est tiré il faut le boire. Pourquoi susciter un débat autour des considérations tribales ? Le Congo nous appartient tous et nous venons au moins de récupérer le pouvoir. Ce qui est vrai c'est que les choses ne seront pas faciles dans un premier temps; il s'agit enfin d'une lutte, d'un combat que nous ne pourrions gagner que si nous faisons taire nos divergences. Tout autre Président qui serait élu aurait à affronter les mêmes difficultés que celles qui attendent FELIX. Ensembles, déracinons le complot dans lequel qui à été savamment planté dans le pays. Évitons la diversion qu’essaient de semer les ennemis du peuples qui œuvrent pour nous...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 11.01.2019 à 14:21

PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 11.01.2019 à 14:12 Excuses moi je ne voulais pas entrer dans ce polémique tribal pourtant 80% des militants de l'UDPS à Kinshasa sont soit du Kongo central soit du Bandundu.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 11.01.2019 à 14:12

Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 11.01.2019 à 14:07, c'est pas la question des BALUBA, car dans l'UDPS toutes les tributs y sont et votre FAYULU fut aussi dans l'UDPS n'est ce pas ????? etait il MULUBA, vous de BAYAKA de KIKWIT nous ne vous comprenons pas, cessez vos haine tribale, car TSHISEKEDI est président de tous les congolais, honte à vous , honte à vous, vous vous cachez derrière le militants de UDPS, si réelement vous avez des militants, mais soulévés vous ????? BASE c'est le peuple et le peuple sont incarné dans UDPS, les vrai combattants

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 11.01.2019 à 14:11

MILCE BALUBA UDPS ? 1 KAMUINA NSAPU; 2 LES COMBATTANTS

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 11.01.2019 à 14:07

Baluba, pensez-vous que vous seriez les mieux lotis et mieux servis de 5 ans du président nommé ? Vous serez déçus. On dit : qui rit le premier, rira le dernier.

Non 5
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 11.01.2019 à 14:06

Depuis que vous faite vos soit disante opposition armée tel MLC, APC et BAKATA KATANGA, avez vpoous déjà enttendu parlé d'une milice de UDPS ????? Non, notre lutte est pacifique et démocratique et aujourd'hui nous avons eu notre victoire, croyez vous que vous pouvez nous l'arracher, mais vous vous tromper chers rebelles, au nom de la loi que défend le président de la république FELIX TSHISEKEDI, le démocrate, vous serez mis aux arrêt sans exception en commençant par FAYULU qui veut soulévé un poigné des incivique contre les institution de l'état

Non 12
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 11.01.2019 à 14:04

BEMBA rebelle, NYAMWISI rebelle, KATUMBI judas, mais comment allez vous vous en sortir avec ces inciviques ????? il est encore temps que vous vous reveuillez, cessez de dormir SVP ??????? le 19 janvier 2019 TSHISEKEDI Fils pretera serment devant la nation, je pense que vous devriez atttendre 2023 pour postuler, car ces 5 ans sont à nous UDPSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS, OMONA WAPI BWA ABWAKA MUKUAAAAAA vous revez ou quoi ??????? depuis que le congo est congo, c'est UDPS le vrais opposant et vous, seulement hier que vous commencez l'opposition vous voulez nous enseigner quoi ????? bande des rebelles

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.01.2019 à 13:51

Avec le rapprochement CACH-FCC, nous cheminons petit à petit vers la concrétisation de ce que j'avais déjà décrit ici: un pouvoir bicéphale et peut-être tricéphale avec un président protocolaire, un super-président tireur des ficelles et un premier ministre issu du FCC qui cédera les ministères de souveraineté au camp du super-président. Quelle place occupe CACH dans cette architecture? Avec la marée du FCC aux provinciales, tous les gouverneurs seront FCC, le sénat et son président aussi sans oublier l'armée, la police et les renseignements qui ensemble constituent une milice pro-kabila. Ou sera vital et le pouvoir de Fatshi lui qui a perdu le vote populaire.

Non 4
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 11.01.2019 à 13:24

mampuya ta conscience te di qui est le gagnant et je regrette dans un pays comme le notre on nomme le président kabila avait tardé les élections pendant deux ans c'était juste pour verroué les institutions car lamuka a besoin du comptage manuel bureau par bureaux es que la cour constitutionnelle de kabila va accepté ? donc mampuya nous avons besoin de la libération de ce pays pour ton information la famille a kabila a plus de 70entreprises minière en rdc et en plus kagame en a combien? de que lamuka aurait le pouvoir tout deviendra indépendant

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FEZ1ZI7 | FEZ1ZI7 - posté le 11.01.2019 à 13:02

Peut on enfin faire decoller ce pays et non faire du sur place avec des revendications qui ne font pas faire profitter le pays .

Non 11
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Debout Congolais | YDEG1VD - posté le 11.01.2019 à 13:00

Le chien aboie et la caravane passe. Le 18 janvier FATSHI sera investi président de la RDC et nous entamons la transformation du pays. Vous continuez à rêver monsieur

Non 14
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ck | 4XSUUWM - posté le 11.01.2019 à 12:54

il faut etre en paix avec sa conscience sinon tout ce qu'on fait ne sert et ne servira a rien parce que tu repondras de tes actes tot ou tard,n'en deplaise a vous,jubilez aujourd'hui demain ca sera pleurs et grincements des dents

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.01.2019 à 12:54

Il y a-t-il deux définitions de la démocratie? Celle que je connais même dans mes rêves: le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple or ici il s'agit d'un pouvoir nommé! Nous devons grandir surtout sur le champ démocratique car de lui dépend le bien-être de nous tous. Mbusa a raison, il nous faut un pouvoir du peuple SVP.

Non 6
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MPOKOLO | U2HCU5Y - posté le 11.01.2019 à 12:38

Monsieur,vous perdez votre temps pour rien,retournez au pays car Félix vous donne l'occasion d'y aller travailler.Vous pouvez être sénateur,il n'est pas encore trop tard.Le reste c'est du blabla.

Non 18
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 11.01.2019 à 12:32

Allez à la cours constitutionelle pour annuler les élections et recomencer.Nous avons perdu 16 ans à contester , à déligitimer Kabila. Maintenant autres 5 ans à déligitimer Tshilombo,et ne rien foutre de bon pour le pays.

Non 8
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
augu | 9Z75MF7 - posté le 11.01.2019 à 12:30

Tu es un malade toi Mbusa

Non 13
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 11.01.2019 à 12:27

Oui Oui, nous avons un Shadary No2 maintenant avec comme autorite' morale kanambe.

Non 16
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Invalidation des députés de l'opposition : la Cour constitutionnelle rectifie les erreurs...

Politique ..,

Invalidation des députés nationaux AABC: la colère de Julien Paluku

Politique ..,

Une requête à la Cour constitutionnelle contre la validation de Thomas Luhaka, Marie-Ange...

Politique ..,

« Les récentes décisions de la Cour constitutionnelle nuisent à un climat politique apaisé...

Politique ..,