mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : des scènes de joie après la publication des résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018



Retour Société

Kinshasa : des scènes de joie après la publication des résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018

Kinshasa : des scènes de joie après la publication des résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018 2019-01-11
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-janvier/07-13/tshisekedi_felix_president_18_0000.jpg -

La ville de Kinshasa a vibré jeudi à l’aube, par des cris de joie, des sifflements et de flux de population, dès l’annonce par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), de la victoire de Félix Tshisekedi, vainqueur de la présidentielle de décembre 2018. En effet, les Kinoises et Kinois notamment de nombreux militants et sympathisants de l’UDPS, particulièrement les motocyclistes appelés Wewa, venant de presque toutes les communes de la capitale, se sont tous dirigés vers le siège de leur parti dans la commune de Limete pour célébrer la victoire de leur leader, avec des sifflets, des pétards, des rameaux, de la poudre au visage, des cris de triomphe et des chants improvisés.

Les manifestants félicitaient la Ceni pour le travail abattu en dépit de quelques irrégularités relevées mais qui n’ont pas perturbé les opérations de dépouillement et de compilation du scrutin.

A Ngiri-Ngiri, la victoire de Félix Tshisekedi célébrée dans la sérénité

Le sous-commissaire de la Police nationale congolaise, section Point chaud, dans la commune de Ngiri-Ngiri, Bernard Aradjabu, a salué la sérénité de la population de sa contrée, après la publication jeudi, des résultats de la présidentielle et des provinciales.

Pour lui, la population a fait preuve de maturité, en suivant le mot d’ordre et les instructions du gouvernement : de garder un  climat  de paix  après la publication des résultats provisoires par la Ceni.

Il a souligné qu’aucun dégât n’a été enregistré dans sa juridiction, souhaitant voir la même sérénité après la publication des résultats des élections législatives. Accompagnés par les agents de l’ordre qui supervisaient les différents points chauds, les partisans de l’UDPS et d’autres curieux ont célébré cette victoire dans le calme.

La population de Ngaliema satisfaite du résultat provisoire de la présidentielle

La population de Ngaliema est satisfaite du résultat provisoire de l’élection présidentielle, au terme duquel Félix Tshisekedi Tshilombo, a été proclamé vainqueur du scrutin du 30 décembre dernier par la Ceni.

Ce résultat qu’elle qualifie de « victoire historique » vient marquer l’alternance politique, lui donnant l’occasion de descendre dans les rues pour manifester leur joie. Selon M. Ambambula André, habitant du quartier Manenga, « le choix porté sur la personne de M. Tshisekedi à la tête du pays, constitue un élan pour la reconstruction d’un Congo nouveau, pour la réconciliation et la consolidation de la paix ». La même ambiance a aussi éte observé au quartier Barré dans la même commune.

Liesse populaire sur les artères principales des communes de Kasa-Vubu et Kinshasa

Une liesse populaire a été observée jeudi en matinée sur les artères principales des communes de Kasa-Vubu et Kinshasa. Des coups de sifflets, de klaxons des véhicules et des motocyclettes, ont retenti pour célébrer la victoire de Félix Tshisekedi Tshilombo, comme 5ème Président élu de la RDC.

Les motocyclistes, partisans de l’UDPS ont transporté, sur le tronçon marché central et la Place Victoire les clients sans leur faire payer, comme ils l’ont appelé « Lelo ya ofele » qui signifie « transport gratuit » pour célébrer la victoire du Président élu Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, l’activité commerciale au marché Central et sur l’avenue du Commerce a tourné  au ralenti, a-t-on observé.

Le résultat de l’élection présidentielle accueilli timidement dans le district de Tshangu 

En revanche, la victoire de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à la magistrature suprême, a été accueillie timidement par les habitants du district de Tshangu. Dans la matinée, la circulation est restée timide. Les magasins et les boutiques du marché de Liberté sont restés fermés tout l’avant-midi. C’est en début d’après-midi que le trafic a repris son cours normal. 


ACP / MCP, via mediacongo.net
654 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme | X6TWO2P - posté le 11.01.2019 à 14:11

Un pouvoir triqué. arangement avec Kanambe, on va dire que c'est une vicotoire. Lors qu'on lui a proposé la primature, il a efusé et c'est la présidence. Voleur de voix. Attention avec les gens de la majorité. je ne sais comment vous allez partager ce pouvoir, si non Felix va resté etiquette

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 11.01.2019 à 14:00

arrêtons FAYULU n'est pas saint non plus ni ses chefs Bemba,Katumbi,Muzito,Kamitatu,tous ont travailler avec Kabila dans 4+1 qui était vice président de kabila ? Bemba

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.01.2019 à 13:57

Avec le rapprochement CACH-FCC, nous cheminons petit à petit vers la concrétisation de ce que j'avais déjà décrit ici: un pouvoir bicéphale et peut-être tricéphale avec un président protocolaire, un super-président tireur des ficelles et un premier ministre issu du FCC qui cédera les ministères de souveraineté au camp du super-président. Quelle place occupe CACH dans cette architecture? Avec la marée du FCC aux provinciales, tous les gouverneurs seront FCC, le sénat et son président aussi sans oublier l'armée, la police et les renseignements qui ensemble constituent une milice pro-kabila. Ou sera vital et le pouvoir de Fatshi lui qui a perdu le vote populaire.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Suspension de l'installation des sénateurs : la ligue des jeunes de l'UDPS met en garde « les...

Politique ..,

Claude Ebalanki Ekolo nommé coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord cadre...

Politique ..,

100 jours: le président Tshisekedi attendu à l'Africa CEO Forum pour exposer son projet de...

Economie ..,

Félix Tshisekedi "déçu" du comportement des députés provinciaux

Politique ..,