mediacongo.net - Actualités - Décrispation politique : Gabriel Kyungu plaide à nouveau pour le retour des exilés politiques



Retour Politique

Décrispation politique : Gabriel Kyungu plaide à nouveau pour le retour des exilés politiques

Décrispation politique : Gabriel Kyungu plaide à nouveau pour le retour des exilés politiques 2019-02-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/02-fevrier/04-10/kyungu-gabriel-president-assemble-provisoire-confpress.jpg -

« L’heure n’est plus aux débats politiques. Les acteurs politiques doivent plutôt se réunir autour du Président Félix Tshisekedi dont l’élection incarne le changement pour lequel nombreux ont lutté ». C’est en ces termes que le président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale, Antoine-Gabriel Kyungu, s’est exprimé, mardi 5 février 2019, devant la presse.

Le plus âgé des députés nationaux a saisi cette occasion pour fixer l’opinion sur le climat politique de cette période charnière entre les régimes sortant et entrant après la prestation de serment du nouveau Chef de l’Etat.

Dans son adresse, le président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale a plaidé pour le retour des exilés politiques. « Le Chef de l’Etat a, dans son discours d’investiture, fait appel à la paix, à la naissance d’un État de droit qui est le fruit d’une lutte de longue haleine, lutte dont certains ont payé de leurs vies, de leurs libertés ou ont été contraints à l’exil.

Autant on a dit halte à la chasse aux sorcières, autant on doit également agir pour le retour des exilés politiques et pour la libération des prisonniers politiques », a exhorté Antoine-Gabriel Kyungu.

Ne pas chercher à enfermer le Chef de l’Etat dans un carcan tribal

Face à la presse, il a indiqué ne plus vouloir entendre des propos désobligeants contre Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba ou Martin Fayulu. « Nous devons toujours tenir un discours responsable », a-t-il souligné avant d’inviter tout le monde à lutter contre le tribalisme. « Ce n’est pas le moment de chercher à enfermer le Chef de l’Etat dans un carcan tribal ou du parti politique. Il est le Président de tout le monde », n’a cessé de marteler le doyen d’âge de tous les députés nationaux.

Pour lui, l’alternance vécue en RD-Congo ne doit pas être considérée comme un butin de guerre dont un groupe d’acteurs pourrait s’accaparer au mépris des anciens compagnons de lutte.

En tirant ce qu’il a appelé sonnette d’alarme, Antoine-Gabriel Kyungu a qualifié la nouvelle ère politique comme celle où tout le monde doit se mettre au travail.  

« Nous n’avons pas l’habitude de nous lancer dans les bassesses de flatterie. Bien au contraire, nous avons le devoir de l’accompagner et de créer la paix autour de lui. Raison pour laquelle je me suis vu dans l’obligation de tirer cette sonnette d’alarme avant qu’il ne soit trop tard et d’essayer de faire comprendre aux autres que l’heure n’est plus aux disputes, l’heure est au travail en toute sérénité et serrer les coudes autour de nouveaux dirigeants afin qu’ils accomplissent les devoirs de tout ce que nous avons fait et que le peuple goûte au fruit du changement réel qui s’est établi », a conclu Kyungu wa Kumwanza qui a profité de cette rencontre avec la presse pour appeler la classe politique à la trêve des querelles politiques en vue de privilégier la paix.

Dorian Kisimba
Africanews / African Daily Voice / MCP, via mediacongo.net
4660 suivent la conversation
17 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mokili Ngonga | NGBBD4C - posté le 07.02.2019 à 09:20

Résidence, oui. Le nouveau Président peut choisir une résidence de son choix... toutefois, à la longue il faudra construire une résidence officielle du Chef de l'Etat comme cela se passe sous d'autres cieux. Quant à la location du Jet, cela constitue un bémol dans la mesure où il y a un avion officiel pour la République. Mobutu a eu à utiliser cet avion. On a qu'à l'envoyer pour un check "D" et le mettre à la disposition de la présidence de la République à l'instar des autres nations: Ait Force One... La République Française...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARESHALL MOBUTU | 247ULRI - posté le 07.02.2019 à 09:20

Sinon, personne n'est exilé. Que Bemba vienne répondre à ses actes de terrorisme, barbarie et rébellion qu'il avait perpétré à Kinshasa en 2006 et qui ont endeuillé plus d'une famille Kinoise. Pour Mr Katumbi, il viendra trouver son procès de spoliation de maison Stupis là ou il l'avait laissé au tribunal. A ce que je sache, il était parti aux soins, il doit être déjà guéri de sa fausse maladie. On vous surveille!

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 06.02.2019 à 20:16

Onze jours sont passés et aucune nouvelle sur l'INFORMATEUR! Que va devenir l'ACCORD DE NAIROBI qui a ACCORDÉ À KAMERHE LA PRIMATURE et lui a donné tous les ministères importants pour bien BALKANISER LE CONGO? Félix a-t-il le rein solide pour NIER CET ACCORD afin de repartager le gateau avec le FCC? Retenons une chose: SI VITAL N'AVAIT PAS SIGNÉ CET ACCORD POUR LE COMPTE DU FCC, il n'acceptera jamais les avantages que ce dernier lui accorde! Par contre s'il a signé pour le compte du FCC, vous verrez qu'il LÂCHERA TOUT FACILEMENT, car il aura atteit son but= DIVISER L'OPPOSITION.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 06.02.2019 à 20:16

nous sommes les bantous tout les chef d'état africains n'aiment pas occuper les résidences,voitures ou bureaux de leurs prédécesseurs c'est pas la peine de mentir encore l'as dessus comme veut faire encore les gens de lamuka, la résidence officielle des présidents en RDC c'est au Mont Ngaliema ,kabila père lui avez préférez le palais de marbre ,JKK avez choisie sa résidence autre que celui de son père au palais de marbre, Felix n'ont plus ne vas choisir la résidence ou vivez Kabila il fait son choix , alors arrêter vos mensonges le jet s'est loue n'importe qui peut louer un Jet privé ou affréter un avion de ligne de toutes les compagnies un air bus A320 compter 178.000...

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 06.02.2019 à 20:08

HAMA arrête vos conneries Kabila loué le jet tu peut aussi louer si tu as l'argent prix a partir de 500 euros l'heure suivant le model de jet,les footballeurs aussi et les artistes loue les jets privé tout comme les politiques de tout les pays du monde, la Mercedes Jeep ne pas la voiture officielle de la présidence mais juste la passion de Kabila la voiture officielle est une Mercedes limousine vous parlez de la résidence Kabila n'occupais pas la résidence officielle de chef de l'état qui est au Mont Ngaliema ,Kabila père n'occuper pas la résidence ou réside JKK mais au palais de marbre, nous sommes les bantous tout les chefs d'états africains par méfiance et superstition...

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 06.02.2019 à 19:36

Jet de location, où est passé l'avion officiel, tout comme le véhicule officiel et la résidence officielle? C'est ça la passation civilisée du pouvoir????

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 06.02.2019 à 19:16

Fatshi est privé de tout: résidence au camp militaire Tshatshi, maison inadaptée; - Kabila prétend avoir acheté la résidence de GLM, les héritiers ont démenti; - véhicule officiel, une Hyundai, où est passée la jeep Mercedes blindée; - Kabila ne cède pas l'avion officiel, Félix contraint de louer un jet privé; Kabila a-t-il acheté tous les biens de l’État ou sabote-t-il Félix. Où est la BASE??

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 06.02.2019 à 17:13

Manque toujours la listedes noms. Un exilé politique n'est pas un persecuté politique. L'exilisme politique est un choix personnel. Qui quitte son pays par son choix , peut se déclarer exilé politique. C'est un mode de survie surtout en Europe. Il n'a pas besoin d'une quelconque clémence, il rentre dans son pays comme il veut quand il veut, puisqu'il a son passeport. Ne confondons donc pas un persecuté politique et un réfugier politique volontariste dans un pays etranger.

Non 7
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARESHALL MOBUTU | 247ULRI - posté le 06.02.2019 à 16:56

Qu'il demande ça à Fayulu qui a l'imperium!

Non 10
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARESHALL MOBUTU | 247ULRI - posté le 06.02.2019 à 16:45

Pièce de Théâtre!Commence par conseiller Fayulu et sa bande!

Non 12
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokili Ngonga | NGBBD4C - posté le 06.02.2019 à 16:38

Le pays a connu un recul considérable à cause des divisions orchestrées par certains politiques en quête des positionnements continuels. L'heure a enfin sonné pour l'éveil patriotique, pour la reconnaissance de notre patrie mère et la prise de conscience nationale. Cela implique un esprit de cohésion pour mener des actions susceptibles de lancer des programmes qui vont consacrer le démarrage effectif de l'action du développement de notre pays. Le pays a saigné par le phénomène enrichissement sans cause au détriment de la majorité. Songeons à ce que nous allons léguer aux générations futures. Arrêtons de fêter à l'image du tristement "TITANIQUE" qui était aux anges...

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tshisekediste | LMIUYJK - posté le 06.02.2019 à 16:15

Ils peuvent rentrer, le Président actuel n'a rien contre eux.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 06.02.2019 à 16:00

Katumbi Va Sentir Que Nous Sommes Ici Point.

Non 12
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 06.02.2019 à 15:51

Fatshi-vit est un couple protocolaire stérile, ils n'ont aucune décision à prendre et ne peuvent rien. Comment voulez-vous que MOKAT rentre alors que son ennemi juré est encore au pouvoir. Fatshi sait pertinemment bien qu'une épée de Damoclès est suspendue au-dessus de sa tete. Il a été nommé pour ça.

Non 11
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Doddy | A42R97N - posté le 06.02.2019 à 15:42

Je ne voit pas FELIX loin de KATUMBI, car ces deux hommes ont lutter pour l'unité de l'opposition, pendant que regroupement politique présidé par Mr. FAYULU rejetait Moise à l'opposition.

Non 6
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 06.02.2019 à 14:55

kyungu lui-meme doit chercher à ne pas s'enfermer aussi dans le camp de katumbi ,je pense qu'il a la confiance du president felix et aussi de katumbi, il doit chercher à reunir ces deux camps pour leurs demander de ne pas recourir aux mensonges,insultes et manipulation, neamoins chaque camp peut continuer à faire ce que bon lui semble! mais si les pro-katumbi insultent Tshisekedi, les pro-tshisekedis continueront à insulter katumbi,ça rien à faire!

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa