mediacongo.net - Actualités - Gestion du processus électoral : le CNSA et la Ceni à couteaux tirés



Retour Politique

Gestion du processus électoral : le CNSA et la Ceni à couteaux tirés

Gestion du processus électoral : le CNSA et la Ceni à couteaux tirés 2019-03-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/04-avril/08-14/olenghankoy_joseph_19_000.jpg -

Joseph Olenghankoy, président du CNSA

Le climat semble délétère entre le CNSA et la CENI. Ces deux institutions d'appui à la démocratie n'émettent pas sur la même longueur d'onde. Pomme de discorde : l'audit des comptes de la Centrale électorale avant la publication du rapport général de celle-ci demandé par le CNSA, l'institution dirigée par Joseph Olenghankoy.

Au cours d'une conférence de presse animée mercredi 27 mars par son porte-parole, Valentin Vangi, le CNSA a mis les points sur " i ", soutenant que tous les actes du CNSA repose sur de bases légales et statutaires.

Et pour que personne n'en ignore, lors de ce face-à-face avec la presse, Valentin Vangi a rappelé : " la mission du CNSA, la durée du CNSA, la mission du CNSA par rapport au processus électoral, et la situation des membres du CNSA ".

Références légales et statutaires en appui, Valentin Vangi indique que " le CNSA a pour mission de veiller au respect de l'Accord politique par tous les animateurs des institutions et d'assurer le suivi ainsi que l'évaluation de sa mise en œuvre en vue de garantir l'organisation des élections crédibles, transparentes et apaisées ". Ses attributions entre autres sont " d'assurer le suivi du chronogramme de mise en œuvre de l'Accord ; réaliser les évaluations régulières du processus électoral, au moins une fois tous les deux mois, avec la CENI et le Gouvernement ; communiquer régulièrement sur l'état d'avancement de la mise en œuvre de l'Accord ; formuler des recommandations respectivement au Parlement, au Gouvernement et à la CENI pour la bonne exécution de l'Accord ; sous réserve de l'indépendance de la CENI, se concerter avec le Gouvernement et la CENI afin d'harmoniser les vues quant à la réussite du processus électoral et apprécier consensuellement le temps nécessaire pour le parachèvement desdites élections avec le Gouvernement et la CENI… ".

S'agissant de la durée du CNSA, Valentin Vangi assure que " le CNSA est dissout de plein droit à la fin du processus électoral ". Celui-ci se définissant comme étant " une suite continue des différentes étapes et des opérations préélectorales, électorales et post électorales aboutissant à la proclamation des résultats électoraux. Et le porte-parole du CNSA de préciser, " cette définition se traduit par ce qu'on appelle calendrier électoral ".

Valentin Vangi explique que le calendrier électoral en cours a prévu la fin du processus électoral à l'installation des autorités issues des élections locales et municipales. " D'où la durée CNSA court jusqu'à l'installation des autorités municipales telle que le prévoit le calendrier de la CENI ", souligne le porte-parole du CNSA.

Les propos tenus lundi à l'ouverture de la tripartite Gouvernement-CNSA-CENI, par le président du Cnsa, exigeant l'audit des comptes de la Centrale électorale avant la publication du rapport général de la Céni, ont irrité Corneille Nangaa et son staff. Réagissant à chaud à ces propos, la CENI, qui est en train d'amorcer le dernier virage du processus électoral, estime rappelle qu'elle n'a plus de compte à rendre au CNSA. A la Centrale électorale, on s'emploierait à la présentation, le moment venu, de son rapport général au Parlement et nulle part ailleurs, clament ses experts.

Le président du CNSA regarde droit devant. Il entend finir ce qu'il a commencé. " Le CNSA va incessamment mettre en place une commission qui va traiter de la question et nous faire des propositions objectives en vue d'aboutir à des réformes profondes de la CENI de notre pays ", a annoncé Olenghankoy, promettant de transmettre au terme de cette évaluation des propositions et recommandations au Parlement et au gouvernement. Ambiance.

Didier Kebongo
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
136 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

« La révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la Ceni s'avère plus que...

Politique ..,

Élections locales: des obstacles demeurent

Société ..,

La Cenco plaide pour l’organisation des élections locales

Société ..,

Contentieux électoraux : des juges mouillés dans la corruption !

Société ..,