mediacongo.net - Actualités - Election gouvernorale au Sankuru: Pour l'UE l'obstacle s'appelle Mende !



Retour Politique

Election gouvernorale au Sankuru: Pour l'UE l'obstacle s'appelle Mende !

Election gouvernorale au Sankuru: Pour l'UE l'obstacle s'appelle Mende ! 2019-07-10
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/08-14/Mende_Lambert_a_lodja_sankuru.jpg -

Le représentant de l'Union européenne (UE) en République démocratique du Congo a publiquement accusé mercredi l'ex-porte-parole du président Joseph Kabila, Lambert Mende, de "déni de démocratie", justifiant les sanctions de Bruxelles à son égard.

Fidèle porte-parole du régime Kabila pendant dix ans jusqu'aux élections du 30 décembre 2018, M. Mende est candidat au poste de gouverneur dans sa province du Sankuru (centre). La consultation des députés provinciaux prévue mercredi a de nouveau été reportée.

Initialement candidat unique, M. Mende a saisi la Cour constitutionnelle contre la réhabilitation de son rival Joseph-Stéphane Mukumadi. Sa candidature avait été invalidée pour détention présumée d'une nationalité étrangère, avant d'être rétablie par le Conseil d'Etat.

Les gouverneurs ont déjà été élus dans la plupart des 25 autres provinces. Ce nouveau report a suscité la rare colère d'un diplomate en poste à Kinshasa.

"Encore une fois les élections au Sankuru sont annulées. Encore une fois, LambertMende fait obstacle à la tenue d'élections et justifie les sanctions imposées à son égard par l'UE", a posté sur Twitter Guillaume Chartrain, premier conseiller de la délégation de l'UE.

Le diplomate français est le numéro 1 de la délégation depuis que l'ambassadeur de l'UE, le Belge Bart Ouvry, a été invité à quitter le pays par l'ancien gouvernement à la veille des élections du 30 décembre.

Son tweet a été repris par le compte officiel "UE en RDC".

 

M. Mende est l'une des 14 personnalités sous sanctions de l'UE qui pointe du doigt sa "politique répressive" envers les médias entre 2016 et 2018 quand il était ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.

L'UE a par ailleurs annoncé mercredi la nomination d'un nouvel ambassadeur à Kinshasa, le Français Jean-Marc Chataigner, qui doit prendre ses fonctions en septembre.

 


AFP / MCP, via mediacongo.net
3265 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

chunks | Z28NX2R - posté le 11.07.2019 à 13:03

Qu'est ce qui empeche à FATSHI de poursuivre et de mettre hors d'etat de nuire ce menteur et criminel de Mende cancrelat? la politique c'est bien les interets et non des laissés-faire et des laissés-aller comme cà! que la police fasse bien son travail là bas au sankuru aussi et lui transferer deja à la CPI sa place bien preparée

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre | SPV26T9 - posté le 11.07.2019 à 10:22

En association avec vous les occidentaux, Mende et son groupe ont detruit notre pays. Alors qu' il etait sous vos soit disant sanctions, ne l'aviez vous pas permit d' entrer librement en Belgique. Les elections presidentielles auront lieu en Novembre en Namibie. On ne vous entend pas la bas? Nous congolais ne vous laisseront pas vous moquer de nous pour toujours!

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DBB | F3N8FCQ - posté le 11.07.2019 à 10:17

Meme si nous ne sommes d'accord avec Mende,ces sorties ne peuvent plus etre tolere,Okitundu lui aurait donne 48h comme Bart...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congo d'abord | UVCW7WI - posté le 11.07.2019 à 08:49

Mais! En quoi cela concerne l'UE ? Non! chers europeens, la RDC n'est pas une province de l'Europe! Ce monsieur mérite d’être expulsé de la RDC.

Non 12
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 11.07.2019 à 01:12

La Commission Électorale Nationale (In)Dépendante n'avait-elle pas bien évalué tous les contours (logistiques, politiques, sécuritaires, sociaux) de cette élection avant de fixer sa tenue pour ce 10 juillet. On croyait vraiment qu'avec Fatshi, certaines pratiques de médiocrité qui ont marqué les deux dernières décennies allaient définitivement disparaitre! La procédure des opérations électorales prévoit-elle une quelconque contestation de candidature à ce niveau du processus? Et nos fameux juges risquent de recevoir cette requête et de jeter encore le pavé dans la marre.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 11.07.2019 à 00:17

Attend les hommes politiques de la RDC sont vraiment sérieux? J'ai lu sur 7sur7 SHEKOBA qui demande à tshisekedi de nommé kabila comme chef des opérations militaires pour restaurer la paix dans ce coin du pays, ça c'est de la folie, je croyais que ce mr était sérieux mais je me rends compte que il est fou, nommé kabila comme chef des opérations il va tout de suite renversé tshisekedi comme il a fait avec son père adoptif qui a comploté pour prendre le pouvoir.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 11.07.2019 à 00:11

Ce Guillaume la n'a qu'a se taire et la boucler. Sommes-nous, nous congolais, des europeens? Qu'est-ce que c'est que cette histoire! Et puis l'UE: ca represente quoi, actuellement, sur le plan international! Les francais croient qu'ils peuvent encore faire face, ici, a nous congolais: ici au 21ieme siecle? Parfois il y a des choses ridicules. Apres avoir fomente toutes les guerres du Congo: ils y tiennent? Allez, dehors!

Non 12
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 10.07.2019 à 23:48

Bonne question, Mampuya. Mr Trump vient d'obtenir la démission de Sir Kim Darroch, Ambassadeur de la Grande Bretagne aux USA, pour avoir qualifié l'Administration Américaine d'inepte...Ailleurs, le cmauvais comportement de certains diplômes n'est pas toléré...

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 10.07.2019 à 22:51

Le Congo fait parti de l' UE? Le Sankuru peut etre?

Non 9
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest (sources sécuritaires)

Afrique .., Ouagadougou, Burkina Faso

Présidentielle en Tunisie : 45,02 % de taux de participation (officiel)

Afrique .., Tunis, Tunisie

Visite de Tshisekedi à Bruxelles : la Belgique contente mais prudente

Politique ..,

Visite de Tshisekedi en Belgique: Fayulu estime que Bruxelles va cautionner le « fruit de...

Politique ..,