mediacongo.net - Actualités - Eliezer Ntambwe : « La dissolution de l’Assemblée nationale est une nécessité »



Retour Politique

Eliezer Ntambwe : « La dissolution de l’Assemblée nationale est une nécessité »

Eliezer Ntambwe : « La dissolution de l’Assemblée nationale est une nécessité » 2020-02-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/01-02/tambwe_eliezer_20_0214.jpg -

L’appel émane du député national Eliezer Ntambwe. Invité du magazine « Act’U » sur Univers télévision, l’élu de la Lukunga (Kinshasa) estime que la dissolution de l’Assemblée nationale est une nécessité pour mettre fin au blocage. Cependant, souligne-t-il, ladite dissolution doit être précédée par des réformes institutionnelles notamment : la désignation des nouveaux animateurs à la Céni et le changement des juges à la haute cour.

Député national élu de la circonscription électorale de Lukunga (Kinshasa I), Eliezer Ntambwe est de ceux qui soutiennent à cor et à cri l’idée de la dissolution de l’Assemblée nationale. Invité de l’émission politique « Act’U » de la chaîne de télévision Univers groupe, lundi 3 février, Eliezer Ntambwe ne s’est pas caché de regretter sa casquette « momentanément perdue» d’homme des médias dès lors que l’environnement politique dans lequel il évolue au sein de l’hémicycle du Palais du peuple, siège de l’Assemblée nationale, s’oppose aux intérêts du peuple. « Si on doit appartenir dans une Assemblée nationale ou rien de bon ne passe pour l’intérêt du peuple, qu’est-ce que nous faisons là-bas ? », a-t-il tranché.

Et à ceux qui polémiquent sur l’existence ou non d’une crise pouvant servir d’alibi constitutionnel au Chef de l’Etat pour agir, Eliezer Ntambwe a réagi en ces termes : « Mme Jeanine Mabunda a déjà aidé le chef de l’Etat en créant la crise. Sinon, quel sera dorénavant le mode de collaboration, les rapports entre elle et le Président de la République qui est le patron de l’exécutif ? »

Pour le député Ntambwe, Félix Tshisekedi est un homme seul aussi bien dans son entourage que dans le camp de ses partenaires qui ne jouent pas franc jeu. « Le Chef de l’Etat est victime du sabotage de son action. C’est ici qu’il doit prendre tout son courage pour dissoudre l’Assemblée nationale. Il est clair que quand le match est mal joué, on le recommence », a-t-il déclaré avant de souligner le fait que cette dissolution doit être précédée par des réformes institutionnelles importantes. Il s’agit notamment de la désignation des nouveaux animateurs de la commission électorale nationale indépendante (Céni), le changement des juges à la Cour constitutionnelle, etc.

Combattre  la mortalité maternelle

Par ailleurs, Eliezer Ntambwe regrette qu’en plein 21ème siècle, la mortalité maternelle continue de constituer un problème majeur de santé publique en RDC. Pour jouer sa partition dans les efforts à fournir pour réduire sensiblement le taux de la mortalité maternelle au pays, cet élu du peuple a initié une loi. Son initiative vise notamment à contraindre l’Etat à plus d’efforts en matière de prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant, notamment avec la création à travers toutes les parties de la République de centres appropriés de protection maternelle et infantile, de maternités, etc.

Dans ce volet social, son constat est également amer en cette période des vacances parlementaires. Dans sa circonscription, la population se sent délaisser, a-t-il indiqué.

« Nous observons des sérieux problèmes auprès de nos bases. Lukunga par exemple à Kinshasa est confronté aux problèmes des érosions, de la fourniture régulière en eau potable et en électricité, sans compter l’insécurité surtout au quartier Mitendi où chaque nuit, les paisibles citoyens sont visités par des inciviques armés. Et malheureusement, les acteurs de l’exécutif qui sont sensés gérer au quotidien le pays et répondre aux préoccupations sociales, sont dans des querelles de positionnement. Les uns voulant bloquer les autres, en oubliant que c’est le peuple qui en payent le prix ! », a-t-il déploré.

Pitshou Mulumba
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
3637 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 05.02.2020 à 12:11

ils sont vraiment bêtes certains soit disant politiciens congolais,ils font la politique sans rien comprendre des fonctionnements des institutions, qui garantie a FELIX une majorité après la dissolution ? si il n'as pas de majorité après dissolution il fait quoi ? ou ce juste une façon d'envoyé FELIX a la casse,le piégé pour s'en débarrasser ensuite parce que la dissolution ne vas rien apporter

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le 19/12/2016 | 38G3XXE - posté le 05.02.2020 à 11:50

Effectivement, toute la population attends cette dissolution de l'AN mais pour la CENI nous voulons le professeur NDAYWEL mais pour la cour suprême, on attend le nouveau parlement avec des vrais deputés

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 05.02.2020 à 10:56

Les Politiciens ne font que se jetter la balle dans des medias et les reseaux sociaux...je n'ai vue personne demissionne de son fauteuil; que ca soit Depute National ou Ministre,...etc Nous assistons de part et d'autres (CACH - LAMUKA - ENSEMBLE - FCC - MLC) au Theatre de Chez Nous.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 05.02.2020 à 09:43

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE (INSULTES ET MANQUE DE COURTOISIE ENVERS UN INTERVENANT)

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 05.02.2020 à 09:19

Ce n'est pas la dissolution de l'assemblée qui va mettre fin aux embouteillages montres qu'on connait maintenant; ni les flambées des prix sur le marché; ni l'eau et électricité dans nos quartiers. Les politiciens parlent trop de cette histoire pour leur positionnement; le peuple par contre a besoin du vécu quotidien. Qui bloque qui???

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nzobio-Pomporio-Kapulukusu | D6BBEH4 - posté le 05.02.2020 à 08:27

Il faudrait quoi de plus pour que les gens passent à l'action, j’ai l’impression que nos dirigeants actuels sont des Y voient rien, des aveugles.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nzobio-Pomporio-Kapulukusu | D6BBEH4 - posté le 05.02.2020 à 08:25

Personne ne pense à combler ces trois flaques d’eau, qui constituent des barrières pour la fluidité du trafic, ipso facto c'est l'avenue Mondjiba qui se retrouve avec un bouchon monstre en allant vers le centre-ville Gombe, qui est la capitale de la capitale de la RDC Pour faire ce simple rafistolage, on n’a pas besoin des études topographiques, ni de lancement de travaux 100 jours, juste quelques camions de moellon et caillasse + une niveleuse, pas de ciment, pas barres de fer, et le peuple d'abord se retrouvera à vaquer librement sans être coincés inutilement dans les embouteillages sans fondement. Il faudrait quoi de plus pour que les gens passent à l'action, j’ai...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nzobio-Pomporio-Kapulukusu | D6BBEH4 - posté le 05.02.2020 à 08:24

Dans ce volet social, ton constat est également amer en cette période des vacances parlementaires, et moi je peux rajouter aussi ceci : 1) Pourrais-tu placer un commentaire à propos de saut de mouton pompage? Je sais tu n’auras pas assez de courage pour en parler en tant qu’élu proche du pouvoir. Deux fois, on a postposé l’inauguration SVP et le calvaire du peuple continu. 2) Le maitre d'ouvrage de saut de mouton Socimat , avait prévu une déviation parallèle à l'avenue Mondjiba, suite à la pluie la route est devenu presque impraticable. Personne ne pense à combler ces trois flaques d’eau, qui constituent des barrières pour la fluidité du trafic, ipso facto...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 05.02.2020 à 08:17

*@KALUMBA | TR57OBY*:Occupez-vous de votre vie privée et soustrayez-vous du public. ...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INSULTES ENVERS UN INTERVENANT ET MANQUE DE SAVOIR-VIVRE]...

Non 8
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 05.02.2020 à 08:12

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INJURES ET MANQUE DE COURTOISIE ENVERS UN INTERVENANT)

Non 7
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 05.02.2020 à 08:09

Ce ELIEZER TAMBWE a avait fait sa campagne electorale sous LAMUKA, aujourd'hui il est devenu Taliban du parlement debout, Ngoy Kasanji a montre' comment il avait celebre' qu'un Taliban avait ete' nomme' A la presidence. Moise KATUMBI doit faire trop attention avec Franci Kalombo, un Taliban reste Taliban. Leur ancestre Etienne Tshisekedi avait tout fait pour s'acaparer de l'udps et le faire une association des talibans, alors qu'ils etaient A 13 au debut.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 05.02.2020 à 08:05

Regardons ce qui vient de se passé aux USA hier soir. Devant le congrés réuni pour son discours.Trumple rancunier en procès de destitution,à refuser de saluer la speaker de la Camera Nancy Pelosi, en retour Nancy a dechirè le discours de Trump.les démocrates n'ont pas applodi le discours du Président. Nous parlons de la plus grande démocratie du monde dit-on . Trump gouverne,l'économie marche. Au Congo tout cela serait il possible ? L'unique chose qui nous interesse c'est vivre dans les nuages,dans l'iammiginaire,l'imperium du Prèsident. Malgré ce qui vient de s'est passé aux USA, un scandal du jamais vu,nous pensons que personne va invoquer la dissolution des chambres...

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 05.02.2020 à 08:00

La jungle en marche. Personne ne comprend plus rien de ce qui se passe en RDC. Les mediocres criminels de FCC sont incapables de voir le mal de loin, ils font le Pharaon, peut etre Dieu a endurci leurs coeurs pour bien tomber dans l'embuscade. Les talibans Milouvores ont perdu le boussol, ils ne savent pas par OU commencer, est ce qu'il faut detruir l'AN, est ce qu'il faut divorcer, est ce qu'il faut faire sauter le DIRCAB, est ce qu'il y a des blocage, est ce qu'il faut un remaniement ??? est que... est ce que... VOLER N'EST PAS BON.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 05.02.2020 à 07:36

Eliezer Ntambwe,jean claude Katende,... ils sont tous de la meme tribut,la tribut de talibans, raisonement zero. garder silence si vous n'etes pas ...

Non 5
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Les élus nationaux de Kinshasa invitent le gouvernement à débloquer le financement des...

Provinces ..,

Eliezer Ntambwe crie à la déstabilisation du pouvoir de Tshisekedi par le FCC

Politique ..,

Bruno Tshibala traduit Eliezer Ntambwe en justice

Société ..,

Eliezer Ntambwe: le gouverneur prêt à retirer sa plainte (UNPC)

Société ..,