mediacongo.net - Actualités - Vital Kamerhe ou le malheur d’être le potentiel adversaire de tous !



Retour Politique

Vital Kamerhe ou le malheur d’être le potentiel adversaire de tous !

Vital Kamerhe ou le malheur d’être le potentiel adversaire de tous ! 2020-02-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/24-29/kamerhe-vital-ceremonie-investiture.jpg -

Vital Kamerhe

Le nom de Vital Kamerhe circule démesurément ce dernier temps dans beaucoup de salons politiques congolais comme sur les réseaux sociaux. Un nom revenu depuis la polémique née de l’exécution du programme des 100 jours du Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ses adversaires qui se recrutent dans tous les camps montent au créneau alors que ses partisans dénoncent une cabale.

Encore son nom, lui le Président National de l’Union pour la Nation Congolaise malmené dans la récente affaire des 15 millions de dollars américains supposés détournés notamment par sa bénédiction, selon les accusations.

Pourtant, ce n’est pas fini. L’évaluation du programme des 100 jours qu’il a piloté est fortement demandée. On soupçonne que des millions de dollars américains seraient détournés dans l’exécution de plusieurs travaux dont ceux des logements sociaux, des infrastructures médicales et scolaires, des sauts-de-mouton construits à Kinshasa, etc.

Deux chefs d’entreprises sont interpellés et placés en détention et là encore des langues tranchent sans attendre l’issue des enquêtes : c’est Vital Kamerhe le coupable.

Ses partisans dénoncent une pression sur des chefs d’entreprises arrêtés pour qu’ils citent le nom de l’actuel Directeur de Cabinet et allié de Tshisekedi.

Comment comprendre cette « passion » à parler de Vital Kamerhe dans la sphère politique congolaise alors que les enquêtes n’ont pas encore abouti ?

Kamerhe, le premier adversaire de l’UDPS ?

S’il faut à la justice le temps de traiter calmement le dossier et y apporter une lumière, il faut tout de même dire que le nom de Kamerhe se consomme aisément sur les réseaux sociaux et mieux encore dans les salons politiques congolais. A l’opposition comme dans la coalition, nombreux voudraient le voir « réduit » sur le plan politique ou encore ne pas le retrouver sur son passage.

D’un côté, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) voulant demeurer au pouvoir en 2023 au détriment de leur Accord à Nairobi créant le CACH, s’évertue à trouver des astuces pour ne pas tenir ses engagements.

En tout cas plusieurs cadres ne cachent pas cela comme si on était déjà en 2023 ou quelques mois avant.

« Le véritable adversaire n’est pas le PPRD ou le FCC. Kamerhe et son UNC sont nos vrais adversaires. Nous devons rester au pouvoir et on se moque de l’accord de Nairobi », confie un cadre de l’UDPS.

Des propos pas très loin de ceux tenus par Jean-Marc Kabund-A-Kabund au stade des Martyrs de Kinshasa affirmant que l’UDPS est au pouvoir pour l’éternité comme s’il voulait passer un message.

“Nous disons que l’UDPS est au pouvoir aujourd’hui, demain et pour l’éternité”, avait-il dit.

Des propos relayés par le député UDPS André Mbata lors de la célébration du 14ème anniversaire de la promulgation de la Constitution, le 18 février dernier.

« Rien ne prive Félix Tshisekedi de briguer un deuxième mandat” avait-il dit, faisant allusion à un accord entre l’Udps et l’UNC signé à Nairobi.

Entre-temps, le FCC cherche à affaiblir son allié du CACH et voit d’un bon œil une rupture entre l’UNC et l’UDPS.

Or, la gestion du Programme des 100 jours est essentiellement faite par des cadres de l’UDPS, qui étaient accusés de ne pas être « compétents ».

Alors qu’initialement le CACH voulait faire porter au FCC la responsabilité d’un éventuel échec du programme, le ministre des Finances est intervenu, ouvrant ainsi une brèche à l’UDPS qui depuis un certain temps cherchait des arguments pour rempiler en 2023.

Du coup, une accusation de détournement de deniers publics ne ferait pas de mal à l’UDPS pour mettre VK sur la touche. Les réseaux sociaux ont été bien servis.

Ça pourrait également relever, selon nombreux observateurs de la stratégie du chef pour mettre hors-jeu ses dauphins dans la course à un pouvoir qu’il compte à tout prix garder !

Et le FCC ?

Dans cette quête d’élimination des adversaires, mieux des « ennemis » politiques, le Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila.

Le cap pour le Changement de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe constitue également une autre force pour faire sérieusement face aux élections de 2023 s’il reste uni et le FCC le sait pertinemment bien.

Faut-il garder le couple « Fatshivit » ensemble ou contribuer à sa dislocation ? En tout cas, le choix est clair et la coalition de Joseph Kabila sait qu’elle se dispute le fief de l’Est avec Vital Kamerhe. C’est d’ailleurs dans l’Est du Congo que la campagne de “lynchage” est particulièrement menée depuis l’affaire dite des 100 jours. Ses adversaires savent s’en servir.

Si officiellement on n’a pas annoncé la « guerre » contre le député national le mieux élu de 2018 en RDC, certains cadres n’ont toujours pas digéré son ascension alors qu’on le croyait « enterré politiquement » à l’intervalle de 2016 et 2018.

« Il peut donc rebondir et surprendre. Au FCC, on n’apprécie pas cette tendance pour lui à être au centre du jeu politique » explique un acteur politique du FCC.

Vient ensuite l’opposition

Pour comprendre la colère de plusieurs opposants contre le patron de l’UNC, il faut remonter à l’accord de Genève. Des principaux leaders de l’opposition d’alors créent « Lamuka » car, obligés d’avoir un candidat commun de l’opposition afin de l’emporter contre un candidat choisi par Joseph Kabila.

Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi sont là et contre toute attente, c’est Martin Fayulu qui sera choisi candidat commun de l’opposition.

Sans tarder, Kamerhe et Tshisekedi retirent leurs signatures de l’accord et disent qu’ils ont été dupés par leurs partenaires. C’est notamment Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Martin Fayulu ou encore Freddy Matungulu.

Ils décident alors de créer le « CACH » à Nairobi et le Président National de l’UNC accepte de n’être que le Directeur de campagne de l’actuel Chef de l’Etat.

Problème : ceux qui sont restés dans la coalition Lamuka ne décolèrent pas contre Kamerhe. Il l’accuse même d’avoir amené Tshisekedi chez Kabila pour qu’il soit « nommé » président de la République.

A l’Est comme à l’Ouest, au Centre comme au Sud, une campagne de dénigrement se met en place, les réseaux sociaux s’activent et l’homme du Sud-Kivu est présenté comme un monstre qu’il faut « abattre ».

Si certains de ses opposants ne se sont pas encore exprimés clairement sur les accusations contre lui, on peut voir que ce sont leurs partisans qui s’activent sur les canaux en ligne pour réclamer la démission de Kamerhe considéré comme coupable avant le procès.

Comme on le voit à l’opposition politique également, on voudrait visiblement se débarrasser de cet élément « gênant » pour la prochaine compétition électorale. “Un animal politique que tous les adversaires ne veulent pas retrouver sur son chemin”, confie un cadre Lamuka.

Kamerhe condamné et/ou accusé pour détournement des deniers publics ? C’est la formule qui ferait visiblement du bien à plusieurs de ses partenaires ou adversaires actuels.

Tout ceci, se fait, on peut le voir, dans la perspective de 2023. Tout le monde voudrait le voir « out » ou au moins « fragile » pour savoir se positionner.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
8929 suivent la conversation
30 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 28.02.2020 à 10:16

Comment UDPS peut-il tenir ses accords avec UNC si le président de cette dernière n'a su donner la majorité parlementaire à FATSHI ? De plus, VK a des origines douteuses. Briguer la magistrature suprême devrait tenir compte de ce paramètre. Apprenons à aimer notre pays ! Cela s'appelle le patriotisme.

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
My account | JUSMYLK - posté le 28.02.2020 à 08:59

Vos sujets médiatique sont replis d'imagination comme dans un conte de fée, pour faire naitre des conflits et d'embrouille dans la société congolaise pour vos propres interets. Pour je dis cela; depuis un certain moment vos sujets ne reflect plus la realité et vos analyses sont deroutantes Media congo.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 28.02.2020 à 08:20

Malheureusement pour eux, L'homme du Sud-Kivu intelligent, compétent et rigoureux comme il est , ces gens n'ont meme plus un mot à dire car les interpellés et emprisonnés ont refusé de citer ce Nom de Kamerhe pour ne pas lui salir pour rien et les gens souffrent pour cà. Courage Mr le dircab du president!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 28.02.2020 à 07:51

Pendant que les medias, internautes en parlent, eux (KAMEREH et FELIX) boient du vin. KAMEREH sait tres bien qu'en RDC, les congolais aiment parles, mais au finish il y a rien comme action.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 28.02.2020 à 00:42

je vous avais donné 3 ans avant qu'on ne cite plus le nom de kabila oublier par les congolais une fois TSHILOMBO sera devenue tète a claques ,nous sommes qu'en 1 an dejas tout vas de travers encore une autre année pour anéantir tout espoirs et le temps des regrets ,puis la troisième année commenceras les attaques,les dénigrements,les injures envers TSHILOMBO ses lieutenants n'oseront plus affronter la foule même des combattants UDPS, tous vont ses cachés face a la dure réalité politique et faute de bilan

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
yawafwa | PKUJVUN - posté le 27.02.2020 à 23:13

Kamerhe an tang politicien et president de l'UNC est in opportuniste politicien du ventre creux. Il veut d'abord se trouver des moyens pour preparer les election de 2023. Pourquoi s'acherner contre lui? Parce qu'il veut toucher partout. Les period

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 27.02.2020 à 23:01

(suite). Depuis 1960 que le peuple congolais est trahi par ses politiciens.Ne regardons pas les masses qui vont aux différents meetings, plutot au comportement sur le terrain devant la misère du peuple qui ètonne.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 27.02.2020 à 22:55

(suite)si le sale job de détruire ,ou dèboulonner le FCC est entre les mains de Tshilombo est il bon de changer de chévalier ou chéval en 2023 ? La légitimité de l'oppostion Congolaise depuis l'indépendance, ne vient pas du peuple qui croupie dans la misère, mais plutot ailleurs de l'Etranger, d'autres forces obscures au peuple. Nous sommes convaincus que Kamerehe connait le motif de sa descente aux enfers, il va etre lacher,il a déjà ètè laché par ses soutients à l'extèrieur? La misère du peuple est le carburant vers le pouvoir pour servire les intèrets autruits, mais jamais pour l'intéret du peuple. Depuis 1960 que le peuple congolais est trahi par ses...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 27.02.2020 à 22:51

(suite). Après les èlections voulant ou pas, un de Lamuka dissident devenu CACH, cdàThsilombo, arrive au pouvoir. Dans un pays des politiciens patriotiques, cela aurait dus faire plaisir à tout Lamuka,mais il n'en sera rien. Aujourdhu'ui UNC qui est dans le collimateur en vue des élections de 2023. Notre question ,si pas notre analyse, Kamerehe ne serait il pas l'idiot utile pour l'arrivée de Tshilombo au pouvoir ? Le mendataire,ou les lobbystes derrière les différentes forces ont ils trouvé en Tshilombo l'homme malèable contre Kabila, le FCC? Si le sale job de détruire ,ou dèboulonner le FCC est entre les mains de Tshilombo est il bon de changer de chévalier ou chéval en...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 27.02.2020 à 22:49

(suite). Après les èlections voulant ou pas, un de Lamuka dissident devenu CACH, cdàThsilombo, arrive au pouvoir. Dans un pays des politiciens patriotiques, cela aurait dus faire plaisir à tout Lamuka,mais il n'en sera rien. Aujourdhu'ui UNC qui est dans le collimateur en vue des élections de 2023. Notre question ,si pas notre analyse, Kamerehe ne serait il pas l'idiot utile pour l'arrivée de Tshilombo au pouvoir ? Le mendataire,ou les lobbystes derrière les différentes forces ont ils trouvé en Tshilombo l'homme malèable contre Kabila, le FCC? Si le sale job de détruire ,ou dèboulonner le FCC est entre les mains de Tshilombo est il bon de changer de chévalier en 2023 ? La...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 27.02.2020 à 22:48

(suite). Mais ce dernier va se reveler un vieux nationaliste lumumbiste vivace, jusqu'à son assassinat. Son fils arrive au pouvoir éspèrant au réveil du patriotisme et nationalisme du congolais. mais en vain, nous irons des réunions en Rèunions,des médiateurs des tous les horizons, des mvts.de guerillas de tout genre,interne externe.Nous arrivons aux dernières èlections avec l'opposition qui y participe presque en dernière minute. Mais à la veille des èlections nous allons voir naitre Lamuka, Qui va connaitre sa divison en moins d'une nuit. Ensuite nous aurons la fameuse CACH, lieu de naissance Nairobi. Après les èlections voulant ou pas, un de Lamuka dissident devenu CACH,...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 27.02.2020 à 22:46

(suite). Entre temps les politiciens congolais vont s'affilier à toute réseaux oculte ,massonèrie,rose croix,Prima curia romana, qui dans le service secret français, Mossad, Belge eecc. En 1990 Mobutu neutralise son MPR ,pour laisser la place à l'UDPS nous ètions dans l'ère de la dèmocratie. Mais jamais l'udps, va accepter la collaboration avec Mobutu, voir meme avec la pays,en préférant des marches sauvages. Un comportement non comprensible d'un leader politique qui se voulait patriotique. Nous avons eu ensuite l'AFDL, qui va nous amené un lion nationaliste andormi, mais supposé mort ( Mobutu va traité Mzée de petit trafficant). Mais ce dernier va se reveler un vieux...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 27.02.2020 à 22:45

C'est une vieille histoire qui se répète depuis 1960. En effet durant la table ronde à Bruxelles, à coté des grands ténors , il fil de jours se sont joints d'autres partis crée par des Belges. Ainsi,le congolais politicien est un individu sans patriotisme, pas meme nationalisme. Chaque fois qu'il tente de jouer au nationalisme ou patriotisme,il finit tjrs.par créer d'autres problèmes. Après la table ronde, on aura la sècession Kataingaise eecc, des mércaires les plus crapuleux de l'époque. Dans les annèes successives les débats politiques vivaces eecc Mobutu prend le pouvoir, on dècouvrira après qu'il était le chef d'antenne de la CIA au congo. Entre temps les...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord Kabengwa | DLI4Q6R - posté le 27.02.2020 à 15:51

Mediacongo devrait trier les infos à faire passer. Nous ne voulons pas des journaux qui visiblement sont écrits par des journalistes moins professionnels ne diffusant que ses propres imaginations et démontrant sa corruption. Comme jadis Tambwe avait dit, pour un 1000$ un journaliste congolais est prêt d'écrire n'importe quoi. Ça c du n'importe quoi. Un article de plus de c niveau, nous ne commenceront plus.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vrai Congolais | SBVC7PH - posté le 27.02.2020 à 14:11

Heureusement que ce sont des articles imaginaires, tendancieux et dépourvus de toute réalité. Aux rêveurs d'en accorder crédit. il y a bien des sites qui diffuse des infos sur la RDC et ils sont légion. A mon avis ce site n'a rien d'intéressant!

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pacificateur | KD5RKU4 - posté le 27.02.2020 à 14:06

Djitunga , pas vrai , d'ailleurs Kamerhe ne voit pas 2023 ,il se soucie d'abord du présent , comment tu peux être candidat en 2023 si , 2019 n'a été satisfaisant . les gens qui raisonnent comme ça sont entrain d'induire le Président en erreur . il est à une année de son mandat . Mr Le président ces gens sont entrain de vous distraire ; Je connais Kamerhe n'a pas ces ambitions que les gens lui prête , c'est un Mr juste parmi les les soient disant hommes politiques que nous avons dans ce pays

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 27.02.2020 à 13:53

*KALUMBA | TR57OBY*: Éducation de base inexistante

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pacificateur | KD5RKU4 - posté le 27.02.2020 à 13:42

Bob , ton nom villageois n'a pas raison d'être au congo . qui es - tu pour distribuer les nationalités aux gens .

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | KPJGHVD - posté le 27.02.2020 à 13:24

c'est ça un congolais, diaboliser et insulter. vous êtes des champions et donneur de leçon. quand on à parler sur ce forum concernant l'économie et finance de la RDC personne n'a commenté comme sur ce sujet. mais quand il s'agit de rumeur détournement et de la politique tout le monde en parle ça montre vos niveau

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Djitunga Dietu! | TSWZGT3 - posté le 27.02.2020 à 13:07

Le dossier Kamerhe est l'initiation de l'UDPS par Felix. Felix a instruit Kabuya de diaboliser Kamerhe afin de lui coller un procès en justice et se séparer de lui calmement. Parce que leur accord de Nairobi prévoit le poste du candidat Président en 2023, Kamerhe et Felix lui ne veut pas. Kabuya, Ma Marthe, Peter Kazadi et Kabunda disent que Kamerhe n'est pas un opposant, parce qu'il a travaillé avec Kabila, en plus il n'a pas beaucoup lutté comme l'UDPS 37 ans. Pas question de lui céder le poste, surtout qu'il n'a pas de base...faire accord avec l'UDPS il faut réfléchir 10 fois...trop d’amateurs et inexpérimentés apprentis.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 27.02.2020 à 12:41

la perspicacité | 5LBBWWK, tu as tout dit. Ca c'est la synthese.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JKK | 5N56XLA - posté le 27.02.2020 à 12:39

Si KAMERHE est cité dans l'affaire ce que le Président aussi est de mèche avec lui.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 27.02.2020 à 12:37

juste son marriage dit tous sur sa personalité

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Congo | X1LACUK - posté le 27.02.2020 à 12:35

TANT QUE LE CONGOLAIS MARCHE TÊTE EN BAS ET PAR EN TERME TRIBAL NOUS SERONT TOUJOURS LES DERNIERS. TANT QUE LE CONGOLAIS MENACE SON FRÈRE A L’ÉTRANGER ( LE SANG VA COULER) NOUS SERONT TOUJOURS LE DERNIER.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 27.02.2020 à 12:09

Proverbes 29:2 " Si les justes sont au pouvoir le people se rejouisse, mais si les mechants sont au pouvoir, le peuple pleur. Il y a une malediction. Suivez le prof CHIAKUDIA vous allez comprendre meme pourquoi Etienne Tshisekedi n'avait pas laisse' le nom de Felix comme premier ministre. TRICHEKEDI ET KAMERHEON Huuuummmmmm, president et directeur de cabinet, cette combinaison, vraiment est trop dangereuse.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 27.02.2020 à 12:09

bobo | T3DJ93C - posté le 27.02.2020 à 11:52. Je ne connais pas ton age mais c'est enfantin de refléchir race ou origine de quelqu'un. Il y a eu une Ministre d'origine congolaise en Italie, il y a un congolais Kompany comme Bourgmestre en Belgique. Faux débat qu'il soit congolais ou Burundais. L'essentiel ici est qu'il est cité dans bcp de dossiers sales et s'il faut estimer le cout ca fait plus de 60 millions de USD. Il doit donc, nous expliquer la destination. En mon sens, il doit demissionner et se mettre à la disposition de la justice, s'il y a rien, il sera blanchi et il retournera.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 27.02.2020 à 11:52

C'est un Burundais tout d'abord, allez oust

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TIIIII OKOLELA | 3LUJNN3 - posté le 27.02.2020 à 11:49

VITAL=FELIX Et TSHIKEDI+KAMERHE=la continuité de la souffrance des Conglais, je ne m'imaginais pas qu'un jour un Congolais pouvait sortir de sa bouche ce mot "DU MOINS LE TEMPS QUE KABILA ETAIT LA, QUE MAINTENANT"

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 27.02.2020 à 11:35

" Kamerhe est honnete seulement quand il te dit bonjours "(Olenga Nkoy). Son nom est mensione' pour des mauvaises raisons. Ce type est un grand menteur. Il avait dit qu'il avait etudie' sous le nom de Vital Kamerhe, il y a des images, mais ce type a nie' et prometre de donner sa maison s'il y a des preuves, les preuves sont LA. Il doit carement oublier 2023. Nous sommes fatigue's avec des mediocres. Quand vous avez un president menteur, mais c'est la mort. Trichekedi nous a fait montrer de toutes les couleures.

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 27.02.2020 à 11:29

Sauf qu'il est le Directeur du Cabinet du Président! Donc connaissant la relation qu'il y a normalement entre le Président et son Directeur de Cabinet,on peut dire sans vraiment se tromper que SI VITAL SORT LES MAINS SALLES DANS CETTE AFFAIRE, FÉLIX NON PLUS N'Y SORTIRA PAS LES PIEDS PROPRES!

Non 1
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Recensement à la Présidence : Vital Kamerhe est le premier à recevoir sa carte biométrique

Société ..,

Attribution des marchés de gré à gré par la présidence de la République : la question...

Politique ..,

Théo Ngwabidje: «C’est une chance d’avoir Vital Kamerhe aux côtés du président de la...

Politique ..,

Dircab du chef de l'Etat, Vital kamerhe, victime malgré lui du programme des 100 jours

Economie ..,