mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : "un tsunami continu" de malades à Londres



Retour Monde

Coronavirus : "un tsunami continu" de malades à Londres

Coronavirus : "un tsunami continu" de malades à Londres 2020-03-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/23-29/londres_rue_20_02145.jpg -

Epicentre au Royaume-Uni de l'épidémie causée par le nouveau coronavirus, Londres est confrontée à un "tsunami" de malades gravement atteints dans ses hôpitaux tandis que le respect du confinement général est mis à dure épreuve.Newsletter infoRecevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.
 
La propagation du Covid-19 s'est accélérée ces derniers jours, avec 463 morts et 9529 cas de contamination officiellement recensés, poussant le gouvernement à ordonner lundi soir la population de rester chez elle.

De nombreux cas sont constatés dans la capitale britannique, l'une des plus grandes métropoles européennes, où les services hospitaliers ont tiré la sonnette d'alarme.

Après avoir "massivement" augmenté leur capacité d'accueil en soins intensifs ces dernières semaines, les établissements hospitaliers doivent y faire face à "une explosion" du nombre des "patients gravement malades", "une sorte de tsunami continu", a déclaré Chris Hopson, un responsable du service public de santé, sur la BBC.

Personnel médical massivement absent

Cette tension est accentuée par le fait que la proportion de membres du personnel soignant absents pour maladie est de "30%, 40% et à certains endroits même 50%", a poursuivi M. Hopson, qui parle d'un taux d'absence "sans précédent".

Pour faire face à l'urgence de la situation, le gouvernement a annoncé l'ouverture la semaine prochaine d'un hôpital de campagne de 4000 lits dans un centre de conférence londonien.

Selon les médias britanniques, une dizaines de ces structures provisoires supplémentaires pourraient être mises sur pied dans tout le Royaume-Uni.

L'objectif est d'éviter un scénario à l'italienne, avec des hôpitaux débordés, qui se traduirait par une hausse de la mortalité.

"Nous espérons que, peut-être dans trois semaines, les mesures vont commencer à aplatir la courbe (du nombre des cas de contamination)", a commenté sur la BBC Neil Ferguson, un scientifique qui conseille le gouvernement sur le virus.

Métros bondés

Mais encore faut-il, selon les autorités, que les Britanniques se plient aux mesures de confinement.

Seuls les magasins proposant des biens essentiels comme des produits alimentaires ou des médicaments sont ouverts. Les rassemblements de plus de deux personnes dans l'espace public sont interdits.

Mais dans le métro de Londres jeudi matin, impossible de respecter la consigne de maintenir une distance de deux mètres entre les personnes. Les fréquences des trains ont été fortement réduites, tassant les usagers dans des rames bondées et poussant plusieurs d'entre eux, dont des infirmiers, à pousser un cri de colère sur les réseaux sociaux.

Pas des vacances

D'autres Londoniens profitent du soleil printanier pour traîner dans les parcs. D'après la chaîne de télévision Sky News, la police en a dispersé plusieurs dans le quartier de Shepherd's Bush, rappelant que le confinement ce n'était "pas des vacances".


RTBF / MCP via mediacongo.net
597 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : États-Unis : Donald Trump exige des gouverneurs la réouverture immédiate des lieux de culte
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 en RDC : 104 nouveaux cas confirmés, le pays franchit la barre de 3000 cas

Santé ..,

Nouveau rebondissement: l'étude qui met en cause l'hydroxychloroquine largement critiquée

Santé ..,

Covid-19 : le président libérien Weah met sa voix au service de l'ONU

Société ..,

Remède contre le Covid-19 : "Nous avons déjà le produit", affirme le Dr Jérôme Munyangi

Science & env. ..,