mediacongo.net - Actualités - Le CLC, la Lucha, Filimbi et Les Congolais Debout proposent un calendrier d’évaluation et réforme de la Ceni



Retour Société

Le CLC, la Lucha, Filimbi et Les Congolais Debout proposent un calendrier d’évaluation et réforme de la Ceni

Le CLC, la Lucha, Filimbi et Les Congolais Debout proposent un calendrier d’évaluation et réforme de la Ceni 2020-06-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/22-28/ceni_siege_18_00002.jpg -

Le Comité Laïc de Coordination (CLC), ensemble avec les mouvements citoyens Lutte pour le Changement (Lucha), Filimbi et les Congolais Debout, proposent un projet de calendrier dans les cinq prochains mois de 2020, pour l’évaluation, l’audit, et la réforme de la centrale électorale Ceni, avant la mise en place de ses nouveaux animateurs.

Dans un communiqué publié ce 24 juin 2020, ces structures citoyennes, comme tant d’autres, estiment que la réforme du système électoral congolais est impérative, avant l’organisation des élections qui se veulent «libres et transparentes».

«Le CLC, La Lucha, Filimbi et Les Congolais Débout, rappellent que l’audit et l’évaluation de la Ceni, ainsi qu’un consensus des principales parties prenantes sur les réformes du système électoral congolais, sont des préalables impératifs à l’organisation d’un processus électoral libre et transparent», lit-on dans cette lettre.

Ils préconisent que les cinq prochains mois soient mis activement à profit, pour la mise en œuvre de l’évaluation et audit, réforme de l’institution et mise en place de nouveaux animateurs, suivant le projet de calendrier ci-après:

– Juillet 2020 : Examen du rapport de la Ceni à l’Assemblée Nationale ; audit par l’Inspection Générale des Finances et la Cour des Comptes.

– Août-septembre 2020: Échanges entre les principales parties prenantes sur le processus électoral et la réforme de la Ceni, organisés par des structures crédibles de la société civile.

– Octobre 2020: Adoption à l’Assemblée nationale de la réforme de la loi organique de la Ceni et de la loi électorale amendée qui devra prendre en compte notamment la nécessité du renforcement de l’indépendance et de la dépolitisation de la Ceni.

– Novembre 2020: désignation, nomination et mise en place du Président et des membres de la Ceni.

Selon ces organisations, la désignation récente du Président de la Ceni a été «forcée et unilatérale», et une première étape de la manipulation des élections de 2023.

Le CLC, La Lucha, Filimbi et Les Congolais Debout préviennent l’opinion tant nationale qu’internationale, de leur ferme détermination à barrer la route à une quelconque initiative «cynique et arrogante», ayant pour objectif la fabrication des résultats électoraux controversés.

«La convocation par le parlement, d’une plénière pour entériner une quelconque désignation d’un président de la Ceni, sera un point de non-retour qui ne nous laissera point d’autre choix, que d’appeler la population à se joindre à cette plénière pour exprimer sans équivoque son opposition à ce processus corrompu.» menacent ces organisations.

Signalons que la désignation d’un candidat à la Ceni, est devenu un sujet de débat entre le duo Cenco-ECC et les autres confessions religieuses, qui auraient porté le choix sur Ronsard Malonda comme candidat président de la Ceni, après des allégations de corruption.

D’ailleurs, toutes les Confessions religieuses à l’exception de l’Eglise du Christ au Congo, ont rencontré lundi 22 juin la présidente de l’Assemblée Nationale, pour lui faire le rapport des divergences autour de la désignation du candidat président de la Ceni.

Entre-temps, certaines confessions à l’instar de l’église catholique, soutiennent également qu’il faut d’abord des réformes, particulièrement la réforme de la loi électorale et de la Ceni, avant l’installation du nouveau bureau.

Museza Cikuru
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
915 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 25.06.2020 à 14:51

Ça c'est plus important que les propositions de loi controversées mais les talibans sont aux abonnés absents. Trichekedi est-il vraiment en fonction? De quel pouvoir détient-ils si le FCC peut imposer son président de sa CENI et ses lois qui empêchent les procureurs de les poursuivre et le dénuent lui trichekedi de son pouvoir de nommer et révoquer les magistrats. J'ai beaucoup de respects envers nos parents cultivateurs qu'à un pantin éhonté de la trempe de trichekedi.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 25.06.2020 à 10:34

N'IMPORTE QUOI!L'argent de la lute contre la covid19 detourné vous ne dite rien .seulement la politique politicienne qui vous interesse. les vies humaine en danger cela ne vous dit rien.vos regroupements politiques doivent juste se faire enregistrer au ministere de l'interieur en tant que partis politique.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Désignation du successeur de Corneille Nangaa: « Les églises décident souverainement de celui...

Politique ..,

Ancien président de la Ceni, le pasteur Daniel Ngoyi Mulunda arrêté à Lubumbashi

Société ..,

Ceni : le processus électoral sacrifié en 2020 à cause de la guéguerre FCC-CACH

Politique ..,

La nouvelle société civile appelle à la réforme de la CENI avant la désignation de ses...

Société ..,