mediacongo.net - Actualités - Malgré l’interdiction du gouverneur de Kinshasa, l’UDPS et Lamuka maintiennent leurs marches contre Malonda



Retour Politique

Malgré l’interdiction du gouverneur de Kinshasa, l’UDPS et Lamuka maintiennent leurs marches contre Malonda

Malgré l’interdiction du gouverneur de Kinshasa, l’UDPS et Lamuka maintiennent leurs marches contre Malonda 2020-07-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/kabuya_kabund_20_02145.jpeg -

En dépit de l’interdiction du gouverneur de la ville de Kinshasa, l’Union pour la démocratie et le progrès social maintient sa marche de ce jeudi 9 juillet pour contester la désignation de Ronsard Malonda comme représentant des confessions religieuses au bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Après sa rencontre avec l’autorité urbaine , le secrétaire général de l’UDPS , Augustin Kabuya, a appelé le peuple congolais à sortir dans la rue pour « barrer la route à l’imposition d’un agent du Front Commun pour le Congo à la tête de la centrale électorale ».
Augustin Kabuya a tenu à préciser que la RDC est dans le régime d’information et non d’autorisation pour que le gouverneur de la ville de Kinshasa interdise la marche .

Concernant les mesures sanitaires contre le coronavirus , Augustin Kabuya a notamment rappelé qu’une inauguration de l’hôpital à Nsele a récemment réuni plus de 200 personnes.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a donné un avis non favorable à l’organisation de la marche de l’UDPS.

Dans son itinéraire, le parti présidentiel a retenu le palais du peuple comme point de chute de la manifestation.

Dans le même registre , les 4 leaders de Lamuka , Martin Fayulu, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi et Adolphe  Muzito  ont aussi appelé à une marche, le 13 juillet, contre la désignation de Ronsard Malonda.

« Congolaises et congolais ,manifestez-vous le 13 juillet , partout où vous vous trouvez  sur toute l’étendue de la République , pour dire non aux manœuvres frauduleuses du FCC qui veut continuer à désigner les élus du sommet à la base , en se substituant au peuple » a écrit, sur son compte Twitter, Martin Fayulu, candidat de Lamuka à la présidentielle du 30 décembre 2018.

Eric Wemba
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3423 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 08.07.2020 à 11:51

Cenco, ECC,ASADHO,UDPS, LAMUKA, nous VOUS demandons de marcher pour: 1) que FATSHI nous montre son salaire s'etait une prommesse de champagne 2) la baisse du taux de change du$ 3)la lute contre le tribalisme a la presidence avec99,9% des kassains au cabinet de Fathi et dans les cabinets des ministers UDPS 4)La revision a la baisse des salaires de JKK,FATSHI,Lles autres chefs des institutions,les membres des cabinets ministeriels et presidential sans oubier les deputes et senateurs. cela honorera le slogan "le people d'abord"lES MANIFESTANTS ne doivent pas etre un conglomerat des jeunes déoeuvré a la solde de politiciens.ils doivent chercher l'interet du people et non d'un groupe des...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
IMBONGA | 263ENWS - posté le 08.07.2020 à 10:17

Hama | AXLM1XA - posté le 08.07.2020 à 06:59, j'espère que les membres des familles de Félix, Katumbi, etc. vont vous accompagner. Parce que ce sont eux qui mangent et mangent très bien à la table du pays. Pour que nous ayons les élections en 2018, bcp sont morts lors des nombreuses marches organisées. Félix ne fait rien pour leurs familles respectives et leurs mémoires. Donc la prochaine fois, nous irons marcher mais avec les membres de leurs familles aussi.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 08.07.2020 à 09:22

Hypolite Kanambe doit savoir que tous les dictateurs finissent trop mal, il n'est pas different. Ce Ronsard n'appartient A aucune confession religieuse. UMUKAMATE KANAMBE.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 08.07.2020 à 09:08

Souke et Siriki

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Victor | KBDBF1B - posté le 08.07.2020 à 08:39

Si la fraude réussie à la designation des acteurs au sommet de la CENI, ne pensez pas que le jour des éléctions on échaperra à la même fraude. C'est le moment idéal de bien regarder vers l'avenir et de prendre des mesures idoines pour barrer la route aux fraudeurs

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 08.07.2020 à 08:12

Felicitations a l'UDPS elle joue tres bien cette mise en scene dont le role d'ajitateur a ete descerner par le FCC pour qu'apres cette marche rien ne vas changer. RONSARD MALONDA est deja Elu, et son election est deja enteriner a L'ASS. NAT. c'est de la distraction cette marche.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 08.07.2020 à 08:02

L'Udps,un bateau ivre.Félix est entre le marteau et l’enclume.Sérieuse mise à l'épreuve demain pour le Président,pourrait-t-il obtenir de ses militants de s'abstenir de marcher,au nom de l'Etat d'urgence que lui même a prolongé pour la 6 eme fois? Comment tenir jusqu'en 2023 dans ces conditions?

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 08.07.2020 à 06:59

Nous marcherons demain, Ngobila n'aura qu'à réitérer son exploit de massacre perpétré à Yumbi. Demain nous serons dans la rue à l'appel de l'Udps, et le 13 nous manifesterons aussi à l'appel de Lamuka.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 08.07.2020 à 06:53

Titre Malgré l’interdiction du gouverneur de Kinshasa, l’UDPS et Lamuka maintiennent leurs marches contre Malonda. Mes compatriotes, à mon humble avis, la RDC passé un moment difficile, l'incertitude bas son plein (covid-19 oui ou non, rassemblement pas plus de 20 personnes oui ou non, état d'urgence oui). Dans tout ça, le dernier mot viendra de peuple/RDC.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 07.07.2020 à 22:39

dernier rapport de l’OMS sur la pandémie est très pessimiste. On n’a pas encore atteint le pic de la pandémie au niveau mondial et il y a même certains pays qui re confinent. La réouverture des frontières et les manifestations des masses qui vont se multiplier n’augurent rien de bon pour la lutte contre la pandémie. On se cristallise tous sur la désignation du président de la CENI alors que la nomination du DG de l’ONIP (office national d’indentification de la population) est passée complètement inaperçu. Personne n’a fait le rapport entre recensement et élection. Pourtant...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 07.07.2020 à 22:36

On s'en fou du confinement ou l' état d'urgence voulu par Tshilombo ou le bon sens. . La faute étant éternellement du FCC mais surtout de Kabila ,nous sommes tranquilles.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 07.07.2020 à 22:33

Celui qui a interdit le rassemblement de plus de 20 personnes, c'est votre autorité morale.. Je comprends que Lamuka foule aux pieds cela; ils font semble-t-il l'opposition républicaine. Quant à l'UDPS, il veut aller à l'encontre de cet arrêt de Fatshi?????????

Non 6
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

«C’est le tout premier 1er ministre nommé par le chef de l’État à travers son pouvoir...

Politique ..,

Kasaï central : l'UDPS dans la rue pour exiger l'organisation de l'élection du nouveau...

Provinces ..,

Sama Lukonde ne devrait pas puiser ses futurs ministres uniquement à Kinshasa (UDPS)

Politique ..,

L'UDPS dément l'arrestation de son représentant aux USA

Politique ..,