mediacongo.net - Actualités - Dimanche 19 juillet : le CLC confirme son rendez-vous dans la rue !



Retour Société

Dimanche 19 juillet : le CLC confirme son rendez-vous dans la rue !

Dimanche 19 juillet : le CLC confirme son rendez-vous dans la rue ! 2020-07-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/13-19/clc-marche-anti-mandat-kabila-mediacongo.jpeg -

En décembre 2018, le CLC organisait plusieurs marches contre le maintien de l’ancien Président de la République au pouvoir et pour l’alternance au sommet de l’État.

Après Udps et Lamuka, ce dimanche 19 juillet, le Comité Laïc de Coordination (CLC), en synergie avec tous ses partenaires de la société civile, sera de nouveau dans la rue dans tous le pays pour exiger sans toute autre forme de procès, la dissolution de l’Assemblée nationale qui, selon eux, a administré « la preuve de sa parfaite inutilité et de son évidente nocivité ». Allusion faite, en effet, à l’entérinement par cette chambre du Parlement, de Ronsard Malonda à la tête de la Centrale électorale, en dépit de nombreuses contestations sur la légalité de la démarche ainsi que des avis contraires de part et d’autre. Ce sera la troisième marche populaire, toutes tenues en l’espace de 10 jours, pour crier au respect de la démocratie en RDC.

Maintenant plus que jamais, il est peut-être temps de se poser des questions sérieuses à ce sujet qui, bien entendu, ne fait pas l’unanimité aussi bien dans l’agora politique que dans l’ensemble de la société.

Dans les rues de la capitale congolaise et de plusieurs autres villes du pays, le parti présidentiel et la plateforme de l’Opposition Lamuka ont fait entendre haut le son de leur voix, certains y ont laissé leur peau, pour montrer leur mécontentement à la confirmation par entêtement et par irrégularité, de Ronsard Malonda à la présidence de la CENI, en remplacement de Corneille Nangaa dont il est accusé d’être l’incarnation parfaite.

Ce 19 juillet, le Comité Laïc de Coordination organise une marche pacifique pour condamner ainsi la démarche employée par l’Assemblée nationale.

Marche pour revendiquer la dissolution de l’Assemblée 

A la base, cette organisation des défenses des intérêts de la population et du respect des lois du pays combat des stratégies visant à décrédibiliser les prochaines élections présidentielle et législatives de 2023 et à favoriser des chances de victoire à un camp politique. D’après elle, cet acte de l’Assemblée nationale vient clore tout débat en prouvant à suffisance sa parfaite inutilité et son évidente nocivité quant au respect des principes de la démocratie.

Ainsi, l’objectif de cette marche sera de protester et de revendiquer auprès de Félix-Antoine Tshisekedi, Président de la République et Garant du bon fonctionnement des institutions, à décider de sa dissolution. Ce qui, d’une manière ou d’une autre, anéantira tout schéma de conservation illégale du pouvoir.

Il est bon de savoir, toutefois, que selon l’article 148 de la Constitution de la RDC, « en cas de crise persistante entre le Gouvernement et l’Assemblée nationale, le Président de la République peut, après consultation du Premier ministre et des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, prononcer la dissolution de l’Assemblée nationale ».

Cependant, précise le même article, « aucune dissolution ne peut intervenir dans l’année qui suit les élections, ni pendant les périodes de l’état d’urgence ou de siège ou de guerre ». 


La Prosperite / MCP, via mediacongo.net
2407 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KALUMBA | TR57OBY - posté le 16.07.2020 à 10:03

Fermer cette poubelle des mediocres nomme's. Personnes ne les a vote'.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OMEGA | KMRJKS3 - posté le 16.07.2020 à 09:59

On sait que vous etes les basema Mangala. Eglise catholique des basema mangala. Aujourdhui nous savons que eglise catholique de basema mangala= CLC marcheur contre les institutions de la republique. CLC= Lamuka. Lamuka et CLC c'est le retour des mobutistes. Nous devons comprendre que l'opposition au FCC-CACH c'est le mobutisme. En RDC il y a trois courants politiques: Lumumbisme.Mobutisme et Kabilisme.Le lumumbisme disparait car il n y a pas de tenors forts ayant gerer le pouvoir depuis. Le mobutisme est tres fort car patronner par JPBemba, Monsengwo,Fayulu etautres. Le kabilisme est fort et s'est muer au FCC-CASH.Le kabilisme a embrigader le Tshisekedisme une branche du Mobutisme.Le...

Non 6
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 16.07.2020 à 09:43

Les sois disant les elus du peuple veulent 2.000 $ de plus, entre temps le peuple sont dans la misere grave kieeekieee Pays de mediocre. qu'on ferme cet Palais du peuple.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OMEGA | KMRJKS3 - posté le 16.07.2020 à 09:33

L'article 148 dit clairement en cas de crises permanente et persistante entre le gouvernement et l'assemblee nationale, les president de la republique .... Mais il n'y apas crise entre l'assemblee et le gouvernement. CLC c'est encore Monsengwo.comme lors de la conference nationale souteraine. comme lors des accords de la saint sylvestre.Cet homme de l'eglise catholique veut mettre le pays a feu et a sang.que gagnons nous dans toutes ces marches? Rien et alors. Vous savez ce qu ils se disent pares la marche:on a mobiliser beaucoup de monde et c'est tout. le reste ca ne leur dit rien du tout.Catholique laisse nous tranquille.nous voulons avancer et non reculer. On sait que vous etes les...

Non 9
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 16.07.2020 à 09:31

Contradiction

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Désignation du successeur de Corneille Nangaa: « Les églises décident souverainement de celui...

Politique ..,

Ancien président de la Ceni, le pasteur Daniel Ngoyi Mulunda arrêté à Lubumbashi

Société ..,

Ceni : le processus électoral sacrifié en 2020 à cause de la guéguerre FCC-CACH

Politique ..,

La nouvelle société civile appelle à la réforme de la CENI avant la désignation de ses...

Société ..,