Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Economie

Secope : l’enquête de l’IGF révèle la dilapidation de 62 milliards CDF !

2020-11-19
19.11.2020
Société
2020-11-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/16-20/banque_clients_20_000.jpg -

L’Inspection Générale de Finances (IGF) a dénoncé l’existence des faux arrêtés antidatés de recrutement des agents de l’État et de création des écoles au sein du ministère de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST).

Cette révélation a été faite au cours d’une conférence de presse organisée le mercredi 18 novembre 2020, par l’inspecteur Jules Alingete Key.

En effet, ce dernier présentait les résultats du contrôle des finances publiques mené au sein du Service de Contrôle de la Paie des Enseignants (Secope).

L’IGF rapporte que” l’explosion du personnel non enseignant au détriment du personnel enseignant pourtant principal destinataire de la gratuité de l’enseignement. Il existe une prise en charge de la paie de nouvelles unités au détriment des anciennes unités non payées. Il existe aussi un paiement au titre de la paie des enseignants des montants supérieurs à ceux liquidés “, a-t-il indiqué.

Hormis ces constats, l’IGF a dénoncé également le détournement de près de 62 milliards de francs congolais et l’utilisation de fausses factures pour détourner les fonds mis à disposition par l’État , au sein du ministère de l’Enseignement primaire secondaire et technique.

Le chef de mission de l’inspection générale des finances a par ailleurs rappelé que l’objectif du contrôle au sein du Secope était de vérifier l’apparition subite de nouvelles unités dans la paie avec le déclenchement de la gratuité . Et aussi examiner la situation de mise à disposition des fonds au profit du ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST).

Agnés KAYEMBE

Agnès Kayembe
Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 11 commentaires
8668 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
On attend la réplique de la kabili comme ils sont soudés même dans les détournement

Réagir

Répondre
@
0 réponse
C'est une histoire qui date depuis l'indépendance. Les listes de paies des plusieurs couleurs ont toujours existé. Le premier récensement avait commencé sous Kabila père, la paie par banque eecc. Nous devons comprendre que l'opposition s'est longuement nourri du mécontentement des cadres de l'admnistration, qui s'apposaient au Prof. Luzolo.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Ont-ils réellement un cœur dans leurs poitrines toux ceux-là qui volent comme bon leur semble largent de l'État?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Chaque ministre qui est passé par l'EPST doit être entendu.Tous ont volé et surtout l'actuel avec de fausses nouvelles unités.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Félicitations pour du bon boulot, RDC peut changer s'il y a des filles et fils intégré, nous voulons voir ces Ingrid en prison, ne t'arrête pas continuer tout ces bandits qui ont passé 18 ans à volé sans être inquiété doivent répondre de leurs actes devant la justice, ils prônent tout les jours le retour de kabila au pouvoir pour continuer à détruire le pays, fini la récréation

Réagir

Répondre
@
0 réponse
l'annonce de la mesure de la gratuité n'a pas été précédée par une étude approfondie. voilà les conséquences. les écoles sensées appliquer la gratuité font payer les frais auxquels on colle d'autres libellé tel que mabonza pour motiver les enseignants. on recrute les écoles entières dont les promo sont des privés, on les place sur la liste des écoles devant pratiquer la gratuité; conséquence: le nombre des NU et des écoles DOIT FLAMBER... LES PROFITEURS AUSSI...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
CORRECTION: Je voulais dire: UN GROUPE ÉLECTROGÈNE DE 10 À 15 KVA(avec 250 à 300 litres de CARBURANTS PAR MOIS, POUR ALIMENTER CHACUN DES GROUPES ÉLECTROGÈNES. NB: LA POPULATION DOIT ÊTRE LE PREMIER À DÉNONCER UNE UTILISATION ABUSIVE DE CES CARBURANTS en passant par NUMÉRO VERT comme par exemple: 511;611;711...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
(SUITE): Il faut juste INSTALLER LA CONNEXION INTERNET À HAUT DÉBUT DANS CHACUNE DE CES MINI-BANQUES;DONNER DEUX OU TROIS ORDINATEURS DANS CHACUNE POUR L'OPÉRATION; INSTALLER 4À6 PANNEAUX SOLAIRES POUR ALIMENTER 4 BATTERIES DE 250 WATTS POUR L'OPÉRATION BANQUAIRE ET ENFIN IL FAUT QUE CHACUNE DE CES STRUCTURES SOIENT CONNECTÉES AU "SERVEUR CENTRAL" QUI SERA ET AU MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION ET À LA BANQUE CENTRALE POUR VOIR EN LIVE CHAQUE OPÉRATION BANQUAIRE. Voilà ma CONTRIBUTION. NB: SI POSSIBLE DONNER POUR CHACUNE UN GROUPE ÉLECTROGÈNE DE 10 15 KVA!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Nous voulons un président de la République très fort pour arrêter ces bandes de détourneurs. Des politiciens argentiers plus que l'Etat Congolais. C'est vraiment inconcevable et très décevant. Un ancien système plein des voleurs immoraux. Comment devons-nous acceptés le retour de Kabila au regard de son système plein des pillards inconscients.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Le PERSONNEL NON ENSEIGNANT ne peuvent qu'être LES MEMBRES DES FAMILLES DE CEUX QUI TRAVAILLENT AU MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION ET AU SECOPE. Première chose à faire c'est de les EFFACER IMMÉDIATEMENT car c'est eux qui consomment TOUT alors qu'ils sont NON-ENSEIGNANTS. Ensuite travailler avec la DIACONIA de chaque Diocèse à travers la CARITAS DIOCÉSAINE pour la PAIE DES ENSEIGNANTS POUR TROIS À 5 MOIS le temps de mettre en place dans CHAQUE TERRITOIRE UNE MINI-STRUCTURE BANQUAIRE chargée de la PAIE DES ENSEIGNANTS UNIQUEMENT(même s'il faut que chaque enseignant paye dans cette structure 5000Fc avec un salaire JUSTE, je pense que les enseignants accepteront). NB: QUE CETTE...

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Good Job mais il faut aussi fouiner la présidence de la république qui est trop gourmand (budgétivore).

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
Article précédent Kasaï : hausse de prix du maïs sur le marché, le gouverneur annonce une patrouille dans les entrepôts

Les plus commentés

Politique Situation sécuritaire: "La solution à la crise à l'Est, c'est avoir un nouveau président" (Franck Diongo)

26.09.2022, 25 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 15 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance