Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

5 personnes désignées pour assister Bahati Lukwebo

2021-01-07
07.01.2021
2021-01-07
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/04-10/bahati_lukwebo_21_0888.jpg -

D’après les informations recoupées par élection-net.com, cinq personnalités viennent d’être désignées afin d’assister Bahati Lukwebo dans son rôle d’informateur. Les mêmes informations précisent que ces personnalités sont nommées en raison des zones linguistiques.

Pour le compte du Kasaï, c’est l’ancien Premier ministre et premier vice-président du sénat, Samy Badibanga, qui est désigné. Pour l’Equateur, Jean-Bertrand Ewanga et Rémy Massamba pour le compte de l’espace BDD-Kongo Central.

Gentiny Ngobila pour sa part, est désigné pour l’espace Lingala et Danny Banza pour le swahiliphone.

Pour rappel, le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, avait nommé le jeudi 31 décembre 2020 à l’occasion du nouvel an, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo, comme informateur. Modeste Bahati Lukwebo aura pour mission « d’identifier une Coalition majoritaire à l’Assemblée nationale (pour une durée) de 30 jours renouvelables une fois ».


Election - Net / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 22 commentaires
8426 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Finalement on donnera raison au camp FAYULU-MUZITO car le flou commence très tôp dans cette fameuse histoire de l'union sacrée alors que nous avions tous critiqué leur position.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Un autre 4+1 mais sans opposants

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
pourquoi porter secour a bahati,au moment qu'il n'a pas encore travailler eh eh eh theatre eye makasi

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Tout ca juste pour identifier une majorité. Cela n'a jamais été si compliqué comme veut le faire croire le régime politique actuel Il n'est pas nécessaire d'avoir une forte équipe pour cela. C'est juste identifier. A moins qu'il y ait autre chose derrière

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Classe politik congolaise trop immature. Pourkoi selection selon les tribus ou langues?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Classe politik congolaise trop immature. Pourkoi selection selon les tribus ou langues?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pourquoi NGOBILA? A-t-il quitté le PPRD?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
ON DOIT CONSIDERER TOUT LE MONDE: JEUNES ET VIEUX PAUVRES ET RICHES, HOMMES ET FEMMES.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'EST BON. PUISQUE ON NE PEUT PAS METTRE HORS JEUX CEUX PAPAS ET MAMAS QUI N'ON PAS EU LA CHANCE DE FAIRE LE SUPERIEUR.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Aaaah, il semble qu'ici le budget est de 22 Millions de $ seulement. Le partage est géographique ou linguistique? On aura tout vue dans ce pays. Partout, kaka coop.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je ne comprends pas , pourquoi 5 par espace linguistique ? Les consultations ne peuvent pas se faire en Français ? Ça ressemble à une fake news car depuis son effondrement le FCC ne se manifeste plus que par les manipulations de la cellule numérique de Kikaya Bin Karubi et Jean Marie Kassamba.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est un peu comme jésus de nazareth avec une lourde croix, cahim caha, vers golgotha; titubant, butant ici et là et s'écroulant dramaquement 3 fois. Puis, apeurés qu'il n'atteigne point golgotha pour sa coronation spectaculaire, ses geôliers lui impose un africain musclé pour transporter sa lourde croix.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
C'est un peu comme jésus de nazareth avec une lourde croix, cahim caha, vers golgotha; titubant, butant ici et là et s'écoulant dramaquement 3 fois. Puis, apeurés qu'il n'atteigne point golgotha pour sa coronation spectaculaire, ses geôliers lui impose un africain musclé pour transporter sa lourde croix.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Bahati a été vanté d'être le choix par excellence, pourquoi l'aider ? Ou peut être qu'on ne lui fait pas confiance. Les 5 nommé sont les yeux, les oreilles de Fatshi Pauvre Bahati !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Habari a été vanté d'être le choix par excellence, pourquoi l'aider ? Ou peut être qu'on ne lui fait pas confiance. Les 5 nommé sont les yeux, les oreilles de Fatshi Pauvre Bahati !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Tshilombo et son union sucrée finiront tellement bas en 2023 pire que Shadari qu'ils ne pourront meme pas envisagés de tricher ,malgré la CENI et la cour constitutionnelle lubas qui aura une mission quasi impossible de falsifiés les resultats

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
En Europe dans tous les pays, on ecrits, on raisonne sur la situation Américaine. Nous souhaitons que nos députés puissent comprendre ce que veut respecter les lois, les institutions, la constitution qui sont les uniques armes en démocratie. Un député, un politique doit être esclave de la loi. Nos lois doivent être la barrière contre le populisme et réactionnaires.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
le feuilleton a commencer en 2020 nous sommes en 2021 et les congolais ne savent toujours rien a part le départ de Mabunda et dire que les élections sont en 2023 ? ce pas 5 représentant qu'il faut suivant les zones géographiques mais des états indépendant swahilophone, lingaphone, les lubaphones, kicongophones que chaque entité puisse prendre son destin a main des pays avec meme langue, même culture, même mentalités, les colons Belges avaient trop mélangés les gens qui n'ont rien en commun sur tout les plans

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Que ce que la langue aura a faire ? On est en face d'intellectuels ou pas. Ca sent très mauvais du coup! Et pourquoi Gentini ne s'occupe pas de sa ville province au lieu de chercher des perdiems !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il faut dissoudre l'Assemblée,il ne le fera jamais car il n'aura pas plus de députés pour l'Udps L'Union Sacrée,l'Udps sera l'un des partis ayant le moins de députés,même le Parti de Bahati en a plus Je suis curieux de voir la suite des évènements jusqu'aux élections très hypothétiques de 2023.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Cafouillage à venir,tout ça est tellement flou.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Soyez bref dans votre mission

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Sénat : une session extraordinaire sera convoquée dans les prochains jours sur demande du président
left
Article précédent Felix Kabange Numbi : « Le FCC est prêt à aller dans l'Opposition »

Les plus commentés

Politique La Balkanisation de la RDC : une mauvaise solution (Analyse d’Oasis Kodila Tedika*)

02.02.2023, 28 commentaires

Politique Félix Tshisekedi isolé sur la scène africaine ? (Lembisa Tini, Ph.D)

02.02.2023, 19 commentaires

Afrique Exclusion des officiers rwandais dans la force régionale : l'EAC demande des explications aux autorités de Kinshasa !

03.02.2023, 17 commentaires

Politique Présidentielle 2023: le phénomène Mukwege

01.02.2023, 15 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance