mediacongo.net - Actualités - Goma: des Pro-Kamerhe de nouveau dans la rue pour exiger son acquittement



Retour Provinces

Goma: des Pro-Kamerhe de nouveau dans la rue pour exiger son acquittement

Goma: des Pro-Kamerhe de nouveau dans la rue pour exiger son acquittement 2021-03-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-mars/01-07/kamerhe_unc_sud_kivu_marche_20_001.jpg -

La circulation sur la route Goma-Sake a été interrompue tôt la matinée de ce jeudi 4 mars 2021 au niveau de Katindo (Bel air), dans la ville de Goma au Nord-Kivu. En cause, des jeunes pro-Kamerhe en colère, y ont érigé des barricade; exigeant ainsi l’acquittement de leur leader qu’ils disent être détenu pour des «Calculs politiques».


Manifestation des pro-Kamerhe ce jeudi à Goma. Ph. Lapprunellerdc.info

Les manifestants se sont déployés entre autre sur le tronçon routier Afia-bora-station Mutinga; et Katoyi en commune de Karisimbi, où des pierres ont été érigées sur la chaussée.

Contactés par la Prunelle RDC Info, certains cadres de l’Union pour la nation Congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe; renseignent que ces nouvelles manifestations s’inscrivent dans le cadre de la célébration du 62ème anniversaire de leur Président national; ancien Directeur de cabinet du chef de l’état, condamné à 20 ans de prison dans le cadre d’un procès sur le programme de 100 jours..

Sur place, les forces de l’ordre ont usé des coups de gaz lacrymogènes pour disperser ces manifestants; avant que la circulation ne reprenne quelques minutes plus tard.

Notons qu’au Sud-Kivu également, une manifestation spontanée a également été enregistrée à Bukavu pour la même fin. A Kadutu par exemple, au rond point Pas à Pas; des jeunes pro-Kamerhe ont tôt le matin barricadé la route principale qui mène vers Cimpunda. Ceux-ci ont brûlé les pneus sur la chaussé, même action à Camp TV, avant que la Police n’intervoiienne pour disperser les manifestants.

A Mugogo également, en territoire de Walungu, les partisans de Kamerhe dans son fief ont manifesté ce jeudi, et projettent une série de marches; dans le soucis d’exiger l’acquittement de leur leader détenu à la prison Centrale de Makala.

Freddy Ruvunangiza, depuis Goma
congo-press.com (MCP) / La Prunelle, via mediacongo.net
1618 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 04.03.2021 à 12:28

Je ne suis pas de l'UNC mais je pense aussi que la JUSTICE SERAIT JUSTE SI APRÈS VÉRIFICATION SUR L'EXISTENCE OU L'INÉXISTENCE DES MAISONS DONT IL EST QUESTION, elle parvenait à redire le droit de nouveau pour dire aux congolais que KAMERHE A VRAIMENT TORT OU IL A VRAIMENT RAISON, après VÉRIFICATION! C'est ça aussi l'État de Droit! Il ne s'agit pas seulement de condamner quelqu'un, mais aussi de le RELÂCHER S'IL A RAISON!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alino | VDAIERV - posté le 04.03.2021 à 12:02

La justice est partis vite en besogne en le condamnant car elle allait d'abord faire des enquêtes approfondies car j'ai bien suivi la reconnaissance des maisons préfabriquées dans différents ports de quelques pays africains; et si on voulait le condamner on allait aussi compter sur ces maisons pour soit diminuer sur la peine que la justice prévoyait.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 04.03.2021 à 12:02

Le monsieur n'est même pas enfermé à makala. Il est bien en forme quelque part en train de coucher hamida dont il était stressé de voir partir avec quelqu'un d'autre. Théâtre inutile.

Non 4
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vianey K.J. | D4AT8JG - posté le 04.03.2021 à 11:55

C'est ça l'état de droits pour les pro-Kamhere. Ils veulent faire parler les biceps en lieu et place des méniges. Que les forces de l'ordre et la justice fassent leur travail.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alino | VDAIERV - posté le 04.03.2021 à 11:49

Ils ont raison car sur le média, le FCC et l'UDPS se jetait des responsabilités d’être à la base de son emprisonnement comme nous sommes dans un pays ou la politique prime sur la justice. Le fait aussi de reporter en mai 2021 son procès d'appel a causé cette frustration et montre noire sur blanc qu'il est toujours visé.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Toyo toyo | BBPCU3K - posté le 04.03.2021 à 11:41

Ne vous laissez pas manipuler gratuitement par des politiciens véreux comme vous êtes leurs jouets, des imbéciles. Votre Kamhére n'a qu'à régler son compte avec la justice qui l'avait condamné pour avoir été en intelligence et en connivence avec la société SAMIBO créée dans le but de détourner et dilapider la réserve stratégique à la BCC. c'est Kamhere qui a délibérément été derrière toutes les opérations de décaissement occultes. l'acquitter légèrement de la façon dont vous exigez, c'est remettre en cause l'état de droit que lui-même avait soutenu lors de la campagne électorale.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 04.03.2021 à 11:26

Ce n'est pas la population de Goma qui demande son aquittement! C'est vous, les quelques manipulés. Vous dites qu'il est innocent? Donc, vous avez pris la place de la justice. Alors dans quel pays vivons-nous? Kamerhe sera bientot rejoint par Willy Bakonga Wilma, ancien ministre de EPST, éclaboussé dans l'affaire de la gratuité de l'enseignement de base. Il doit justifier les millions qui sont perdus dans ce ministère. Lui, il a étudié; il a aussi envoyé ses enfants a l'école. Mais curieusement, il ne veut pas que les enfants des autres étudient. Il doit payer. La RTNC va devenir une fois de plus la chaine la plus suivie au cours de ce mois.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PASERO | 5XVXEQQ - posté le 04.03.2021 à 11:23

ils sont déjà vérifiés. Une maison coûte 6 500 $, mais Wakanyiginyi a fixé 25 000 $. C'est du vol.

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 04.03.2021 à 11:00

Je pense que Kamerhe a été détenu particulièrement ou spécialement pour ce qui concernent les MAISONS PRÉFABRIQUES dont tout le monde semble aujourdhui l'EXISTENCE À LOBITO, DAR-ESLAM ET LOBITO! Que coûte au GOUVERNEMENT CONGOLAIS D'ENVOYER LES PERSONNES DANS CES TROIS ENDROITS ALLER VÉRIFIER LA VÉRACITÉ DE CES INFORMATIONS?

Non 7
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Gouvernement Sama : le Mai-Ndombe oublié, l’espace Katanga se dit mal servi !
AUTOUR DU SUJET

Dossier “maisons préfabriquées” : Karmod menace de saisir les instances internationales

Société ..,

Le gouffre financier de l’arnaque des maisons préfabriquées et le Procès de 100 Jours

Société ..,

Procès Kamerhe : la Cour d’appel de Kinshsa/Gombe sursoit l’affaire en attendant la...

Société ..,

"A la veille de mon procès, je garde la foi en Dieu, juste juge", Vital Kamerhe

Société ..,