mediacongo.net - Actualités - Les "robotaxis" sans chauffeur commencent à circuler à Pékin



Retour MC Geek !

Les "robotaxis" sans chauffeur commencent à circuler à Pékin

Les "robotaxis" sans chauffeur commencent à circuler à Pékin 2021-05-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/05-mai/03-09/robotaxis_21_0.jpg -

Le géant chinois de la technologie Baidu a lancé dimanche 2 mai 2021 son service payant de taxis sans chauffeur, devenant ainsi la première entreprise à commercialiser des opérations de conduite autonome en Chine.

Contrairement aux précédentes démonstrations de conduite autonome de Baidu à Pékin, c'était la première fois qu'il n'y avait pas de conducteur de sécurité assis derrière le volant. Au lieu de cela, un membre de la sécurité était assis sur le siège du passager avant pour faire face à toute situation d'urgence.

Jusqu'à 10 "robotaxis" Apollo fonctionnent actuellement simultanément dans une zone d'environ 3 kilomètres carrés, prenant et déposant des passagers à huit arrêts dans le parc Shougang, dans l'ouest de Pékin. Chaque trajet coûte 30 yuans (4,60 dollars) et est ouvert aux passagers âgés de 18 à 60 ans.

Les passagers peuvent commander un robot-taxi sur une application appelée Apollo Go. Lorsque le taxi arrive, les passagers doivent faire vérifier leur identité avant de monter à bord. Le taxi commencera à se déplacer après avoir détecté que les passagers ont attaché leur ceinture de sécurité.

Les robotaxis ont été contraints à plusieurs reprises de freiner lorsqu'ils ont rencontré des piétons indisciplinés ou des touristes curieux qui se sont approchés des véhicules pour prendre des photos.

Des voyageurs demandent une course Uber au terminal de prise en charge LAX-it de l'aéroport international de Los Angeles, jeudi 20 août 2020.

Kelly Wang et son mari, qui travaillent tous deux dans l'industrie de l'intelligence artificielle, ont déclaré avoir eu une expérience de conduite en douceur.

"Je recommande aux gens de faire cette expérience. Il y a un fort sentiment de technologie, car personne n'est à la place du conducteur", a déclaré Mme Wang. Son mari envisage même d'acheter une telle voiture pour leur foyer.

Baidu, connu pour ses moteurs de recherche, teste la conduite autonome sur route depuis l'année dernière. Son service de robotaxi Apollo Go a transporté plus de 210 000 passagers dans trois villes de Chine et vise à s'étendre à 30 villes dans les trois prochaines années, a indiqué la société dans un communiqué de presse.


AFP / VOA / MCP, via mediacongo.net
399 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Eyuan: la Chine lance sa propre monnaie virtuelle
AUTOUR DU SUJET

La Chine lance le premier module de sa future station spatiale

Science & env. ..,

Chine : un nuage de sable apocalyptique "avale" une ville

Monde ..,

Eyuan: la Chine lance sa propre monnaie virtuelle

Economie ..,

Ouïghours : la Chine prend des sanctions contre dix Européens, dont le député belge Samuel...

Monde ..,