mediacongo.net - Actualités - Goma : les présumés assassins de l’ambassadeur Italien présentés au gouverneur militaire



Retour Provinces

Goma : les présumés assassins de l’ambassadeur Italien présentés au gouverneur militaire

Goma : les présumés assassins de l’ambassadeur Italien présentés au gouverneur militaire 2022-01-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/17-23/luca_attanasio_21_111.jpg -

Luca Atanasio

La police nationale congolaise commissariat du Nord-Kivu a présenté mardi 18 janvier 2022 les présumés auteurs de l’assassinat de Luca Atanasio, ambassadeur de l’Italie en République démocratique du Congo au Gouverneur militaire.

Il s’agit de Bahati Kiboko et Balume Baluku avec des motards complices qui, en février 2021 avaient tendu une embuscade au convoi du programme alimentaire mondial (PAM) dans un lieu communément appelé 3 antennes, sur le tronçon Goma-Rutshuru, entre Kilimanyoka et Kinyambahoro en plein parc des Virunga. Toutes fois la tête de ce réseau des criminels à la personne de monsieur « Aspirant » est toujours en fuite.

«Maintenant mon général je vous présente trois groupes des criminels endurcis qui ont endeuillé la ville de Goma. Entre autre le groupe de ce qui avaient kidnappé l’ambassadeur de l’Italie, qui ont eu à l’assassiner. Celui qui a réussi à tiret sur l’ambassadeur c’est Aspirant et quand il a tiré ils ont beaucoup regretté par ce qu’ils devraient avoir beaucoup d’argent dans ces coins un million des dollars mais la mort de l’ambassadeur laissé qu’ils n’aient pas cet argent. Celui qui nous avons arrêté le 8 janvier quelques temps avec le signalement qui a eu c’est monsieur Balume spécialiste. Ils sont avec leurs complices qui sont des motards. Nous avons là bas issa , nous avons l’autre motard Binza. Ils nous ont dit comment ils opèrent», a expliqué Aban van Ang commissaire provincial de la police au Nord-Kivu.

A l’occasion, l’officier de la police a presenté deux autres groupes de criminels qui opèrent dans la ville de Goma et dans plusieurs coins de la province. Parmi ces bandits figurent les auteurs des kidnappings des humanitaires du comité international de la croix route et l’organisation CONCERN kidnappés dernièrement sur l’axe routier Goma-Kichanga. La police a présenté également les auteurs de plusieurs assassinats dont ceux de cambistes et plusieurs motards qui ont été abattus.

«Le deuxième groupe Kisangani avec sa figure comme crimel. C’est un groupe qui tue les cambistes , les motards, et consorts, les tuer et prendre leurs motos. D’ailleurs parmi eux , beaucoup sont déjà dans la prison d’Angenga», a-t-il ajouté.

Pour rappel , la présidence de la RDC avait annoncé la diligence des enquêtes pour mettre la main sur les commanditaires de l’assassinat de Luca Atanasio et d’ailleurs le gouvernement provincial du Nord-Kivu pointait du doigt les rebelles FDLR. Ces derniers avaient nié dans leur communiqué d’être des mèches avec les auteurs.

Magloire Tsongo, depuis Goma
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
8391 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

microKa | WHVON84 - posté le 19.01.2022 à 10:17

il faut aller à la cause des causes des causes. Ces phénomènes n'existaient pas il y a 20-30 ans. Qu'est qui est à la base de cette délinquance avec violence? Un petit groupe des gens s'accaparent de tout l'argent et les moyens de production. Les autres se retrouvent privés de moyen de survie et parmi eux il y a ceux qui choisissent la voie de la violence pour se retrouver.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kinshasa makambo | 57PDN65 - posté le 19.01.2022 à 09:25

Bravo PNC. Vous méritez. Que les autorités ne relachent pas cette fois-ci ces malfaiteurs, quelques soient leurs influences. C'est de cette manière qu'il travailler pour finir l'insécurité de Goma. L'état de siège a tout intérpet de punir ces criminels pour essuyer les larmes de la population de Goma et de l'Italie qui pleure jusqu'à présent son fils Luca.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : le Gouvernement central débloque 3 millions USD pour la finalisation des travaux sur l’avenue Elengesa
AUTOUR DU SUJET

Nord-Kivu : Des Jeunes de Goma apportent leur soutien aux FARDC dans les combats contre les...

Provinces ..,

RDC - Rwanda: "Nous sommes agressés comme en 1998" (Thierry Monsenepwo)

Politique ..,

Soutien du Rwanda au M23: Une délégation du MCVE séjourne à Kigali pour attester les faits...

Politique ..,

Nord-Kivu : Les frontières Congolo-rwandaises restent encore opérationnelles

Provinces ..,