mediacongo.net - Actualités - Parc des Virunga : Bienvenu Liyota opposé à l'exploitation du pétrole



Retour Science & env.

Parc des Virunga : Bienvenu Liyota opposé à l'exploitation du pétrole

Parc des Virunga : Bienvenu Liyota opposé à l'exploitation du pétrole 2015-06-16
Science & env.
Le ministre de l'Environnement congolais a déclaré lundi 15 juin être opposé à l'exploitation pétrolière dans le parc national des Virunga, réserve naturelle de l'Est de la République démocratique du Congo placée au patrimoine mondial de l'humanité.

"Je suis contre l'exploitation du pétrole dans le parc des Virunga", a déclaré à l'AFP Bienvenu Liyota Ndjoli, précisant que c'était là un point de vue personnel et non celui du gouvernement congolais.

Pour M. Liyota, la conservation [de la nature] et le développement durable du parc des Virunga (par le biais du tourisme, de la pêche et de petits projets de production hydroélectrique) auront des retombées économiques plus importantes pour les riverains qu'une éventuelle extraction pétrolière. 

En mars, Kinshasa avait indiqué vouloir trouver un terrain d'entente avec l'Unesco afin d'exploiter le pétrole potentiellement présent à l'intérieur de la réserve naturelle.

Selon M. Liyota, il n'y a pas encore eu de discussions formelles en ce sens et le gouvernement n'a pas encore décidé de donner son feu vert à l'exploitation pétrolière dans les limites du parc.

Depuis que l'on soupçonne la présence de pétrole dans le sous-sol des Virunga, l'Unesco a fait savoir à plusieurs reprises que l'exploration et l'exploitation pétrolières étaient incompatibles avec le règlement du Comité du patrimoine mondial.

Plus vieille réserve naturelle d'Afrique, le parc des Virunga s'étire le long de la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda.

Il abrite plusieurs espèces animales menacées, parmi lesquelles le gorille des montagnes, offre une diversité de paysages exceptionnelle et figure depuis 1994 sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité en péril.

En 2010, l'État congolais avait attribué à plusieurs entreprises des permis d'exploration pétrolière sur des concessions à cheval sur de larges portions des Virunga.

A l'issue d'une intense mobilisation internationale et locale, la RDC a suspendu ces permis mais a associé le groupe pétrolier britannique Soco à une étude destinée à estimer les effets d'une éventuelle exploitation pétrolière sur l'environnement.

A cet effet, Soco a réalisé en 2014 des tests sismiques dans lesquels les opposants au forage ont vu un programme d'exploration pétrolière caché.

Soco est censée livrer au gouvernement dans les semaines à venir les résultats de cette étude et a fait savoir qu'après cela, elle ne comptait plus être impliquée d'aucune façon dans la concession qui lui a été attribuée.

Certains opposants à l'exploitation pétrolière dans le parc, craignent que le gouvernement cède son permis à un autre opérateur.


1156 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Sensibilisation de la population de Butembo sur la protection du Parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Groupe thématique Environnement salue le courage des reboiseurs à Kananga