Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Kapiamba à propos de la loi Tshiani : « Cette reforme qui a pour finalité de percuter les acquis démocratiques risquerait d’engendrer des frustrations et des violences… »

2023-03-24
24.03.2023
2023-03-24
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/03-mars/20-26/kapiamba_georges_22_02141_png_711_473_1.png -

Georges Kapiamba, Coordonnateur de l'ONG ACAJ

Le défenseur des droits de l’homme Georges Kapiamba, Coordonnateur de l’ONG ACAJ (Association pour l’Accès à la Justice), s’oppose farouchement à la réforme qui s’annonce à l’Assemblée nationale, de la loi électorale en ses dispositions relatives aux conditions d’éligibilité de certains citoyens à la présidence de la République, essentiellement à la nationalité. 

Déposée pour la deuxième fois par son initiateur, le Député national Nsingi Pululu, Georges Kapiamba qui demande aux députés nationaux de rejeter cette proposition de loi et appuie que « cette réforme qui a pour finalité de percuter les acquis démocratiques risquerait d’engendrer des frustrations et des violences… ».

« De ce qui précède, il appert clairement qu’une réforme ayant pour finalité de percuter les acquis démocratiques risquerait d’engendrer des frustrations et des violences éventuelles dont la RDC n’a point besoin. Des exemples inspirés par plusieurs pays du monde démontrent que certains de leurs leaders, issus de l’immigration, naturalisés ou ayant acquis la nationalité du pays hôte par l’un de leurs parents, ont servi leurs États avec dévouement et patriotisme », a-t-il déclaré dans un communiqué de presse, dont une copie a été transmise à Actu7 CD.

Cet acteur de la société civile invite chaque leader politique ou social « à s’employer pour déraciner la division, dégager les racines des affrontements politiques et affronter avec courage les injustices fabriquées des années durant en RDC ».

Bien que non alignée dans le calendrier des matières de cette avant-dernière session parlementaire, la proposition de loi « de père et de mère » continue à agiter le camp Katumbi qui dénonce une démarche visant à écarter leur leader (Moïse Katumbi) dont les origines ne sont pas 100% congolaises.

 

Josué Mfutila
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
1724 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Patriote @PMKWNGZ   Message  - Publié le 27.03.2023 à 10:14
Ce que KATUMBI a déjà fait dans ce pays, peut être cet Américain de TSHIANI ne le fera jamais. Comme référence, le match RDC-Mauritanie qui devrait se jouer au Cameroun mais grâce au stade de Katumbi, tous les congolais ont été contents de voir leur équipe évoluer au pays. La haine et le tribalisme tuent le Congo. Tous ses investissement, il les fait au Congo mais ce citoyen Américain n'a aucune trace au pays mais il veut à tout prix nous diviser et rentrer dans son pays d'adoption.

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
Patriote @PMKWNGZ   Message  - Publié le 27.03.2023 à 10:07
Ce que KATUMBI a déjà fait dans ce pays, peut être cet Américain de TSHIANI ne le faira jamais. Comme référence, le match RDC-Mauritanie qui devrait se jouer au Cameroun mais grâce au stade de Katumbi, tous les congolais ont étaient contents de voir leur équipe évoluer au pays. La haine et le tribalisme tuent le Congo. Tous ces investissement, il les fait au Congo mais ce citoyen Américain n'a aucune trâce au pays mais il veut à tout pris nous diviser et rentrer dans son pays d'adoption.

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
lukaso2019 @OD7TVQW   Message  - Publié le 25.03.2023 à 12:50
Tout enfants né de ses parents qu' il n' aurait à priori pas choisi s' il savait que leur union lui sera un handicap futur dans tel ou tel domaine dans sa putin de vie. Mais, l' homme mûr sait se resigner et vivre pleinement et honnorablement sa vie telle qu' elle se présente sans rechigner. Tout homme peut avoir une raison quelconque de se plaindre à ce concernant le passé de ses parents mais mettre ses problèmes à lui sur le dos des autres qui ont aussi leurs difficutés qu' il voudraient resourdre par eux-mêmes est d' une basse et d' une mauvaise foi qui ne dit pas leur nom. Katumbi va pleurer à qui peut le consoler pour la loi Tshini cependant, il y a des congolais qui eux n' ont jamais eu la chance de gouter à la joie de l' étreinte parentale mais qui vivent leur vie dans l' honorabilité et la pleinitude sans se plaindre. "ÇA PASSE OU ÇA CASSE" comme disent ceux qui en ont marre des pleurnichards.

Réagir

3
Répondre
@
Insérez un émoji
Grace de Dieu @BAXR2BG   Message  - Publié le 25.03.2023 à 06:45
Les USA sont des USA à cause de la persévérance. On ne bâtit pas un pays sur des préjugés. Voyons au dessus de nos nez.

Réagir

3
2
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Gouvernement Sama 2 : « C’est la prime qu’on a accordée aux voleurs » (Prince Epenge)
left
Article précédent Gouvernement Sama II : « Les Congolais n’ont rien à espérer » (Francine Muyumba)

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance