Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Kongo-Central : IGF demande au gouverneur sortant de respecter les mesures de l'Assemblée provinciale concernant les mouvements des fonds

2024-05-26
26.05.2024
2024-05-26
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/20-26/bandu_24_8987.jpeg -

Après l'annulation des élections des gouverneurs au Kongo-Central par le Conseil d'état, l'Inspection générale des finances (IGF) demande au gouverneur sortant du Kongo central, Guy Bandu Ndungidi, de respecter les mesures prises par l'Assemblée provinciale concernant la suspension des mouvements de retrait des fonds dans les comptes de la province.

C'est ce qui ressort de la correspondance de l'IGF du 24 mai adressée au gouverneur sortant Guy Bandu Ndungidi.

"En effet, dans le souci de préserver les intérêts du trésor provincial pendant toute la période d'expédition des affaires courantes et en vue d'implémenter la bonne gouvernance dans la province du Kongo central, l'équipe d'encadrement, par sa la lettre précitée, vous avait invité au strict respect de quelques mesures transitoires", a écrit l'Inspection générale des finances (IGF).

Et d’ajouter : "ces mesures conservatoires demeurent nécessaires suite au processus électoral qui est toujours en cours".

Pour rappel, le président de l’Assemblée provinciale du Kongo-Central a interdit au gouverneur sortant, Guy Bandu Ndungidi, d’effectuer des mouvements sur les comptes de la province et sur tous les comptes affiliés jusqu’à nouvel ordre. Papy Mantenzolo aligne sa décision sur les dispositions des articles 22 point 2, 31 point 4 et 33 point 21 du Règlement intérieur ainsi qu’au de la réunion du Bureau du 06 mai 2024.

Il l’a notifié à travers une lettre datée du 7 mai adressée également aux responsables des banques où sont domiciliés les comptes de la province.

Cette mesure conservatoire concerne aussi tous les services rattachés au ministère provincial des finances du Kongo-Central, notamment la Direction générale des recettes du Kongo-Central (DGRKC), l’ordonnateur des dépenses, le comptable public, sous-gestionnaire des crédits.
Bonjour
Par ailleurs, le bureau de l’Assemblée provinciale interdit aussi tout mouvement ou recrutement dans l’administration publique de la province. Cette décision tombe après la confirmation de l’élection du vice-gouverneur Grâce Nkuanga Bilolo au poste de gouverneur par la cour d’appel.

 

 

Delvard Mwimbi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
1508 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Kasaï : l’ONG AJPD alerte sur les mauvaises conditions des détenus à la prison centrale de Tshikapa
left
Article précédent Nord-Ubangi : spoliation du site du jardin zoologique et botanique à Gbadolite

Les plus commentés

Politique Assemblée nationale : les députés ont 30.000$ à chacun pour investir le gouvernement Suminwa (Crefdl)

11.06.2024, 15 commentaires

Afrique RDC-Rwanda : la feuille de route franco-américaine privilégie une solution négociée

11.06.2024, 10 commentaires

Politique FELIX TSHISEKEDI : ENTRE ÉTERNITÉ AU POUVOIR ET MAINTIEN DE L’ETAT NATION

11.06.2024, 8 commentaires

Provinces Tuerie à Beni : pour Fayulu, le pays est « victime de l’impuissance et de l’irresponsabilité d’un pouvoir illégitime à Kinshasa »

11.06.2024, 7 commentaires


Ils nous font confiance