mediacongo.net - Actualités - L'épiscopat appelle à "barrer la route" à une confiscation du pouvoir en RDC

Retour Politique

L'épiscopat appelle à "barrer la route" à une confiscation du pouvoir en RDC

L'épiscopat appelle à "barrer la route" à une confiscation du pouvoir en RDC 2018-01-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/cenco_conf_17_003.JPG -

Les évêques catholiques ont appelé jeudi les Congolais à "barrer la route" à toute tentative de confiscation de pouvoir en République démocratique du Congo, au moment où les relations sont tendues entre l'Eglise et le pouvoir de Kinshasa.

Nous invitons le peuple congolais "à demeurer débout et vigilant, à prendre son destin en mains et à barrer pacifiquement la route à toute tentative de confiscation ou de prise de pouvoir par des voies non démocratiques et anticonstitutionnelles", a déclaré l'abbé Donatien Nshole, porte-parole de la conférence des évêques de la RDC (Cenco), lors d'une conférence de presse.


VOA / MCN, via mediacongo.net
2970 suivent la conversation
14 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Course au pouvoir - 15.01.2018 14:44

Si les eglises supposees etres des lieux saints se substituent aux lieux politiques confondant l'evangile d'avec la politique alors comprennez la confusion qui s'en suivra. A qui la faute si les policiers s'y melent pour le maintient d'ordre public.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise KITOKATOKA - 15.01.2018 10:42

Les médiocres sont ceux là dont, au lieu de se ranger derrière le peuple le 19 Décembre 2016, mais ils avaient pris l'option de se laisser corrompre en organisant un dialogue fantaisiste qui aurait facilité le glissement de l'actuel gouvernement dont le peuple est victime. Aujourd'hui ces corrompus demande à ce même peuple de les accompagner pour chasser le gouvernement qu'ils avaient imposé aux congolais en calment la colère et la détermination du peuple le 19 Décembre 2016, voilà combien de fois ils se moquent de la population. Alors il y a que les médiocres qui vont une fois encore se joindre à leur appel pour continuer à soutenir cette médiocrité d'un bloc des gens...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 15.01.2018 08:47

TU ES UN MÉDIOCRE ALORS IL FAUT QUE TU DÉGAGE «Il est temps que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC» Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya archevêque de Kinshasa. a eu des mots durs au moment de qualifier les violences du 31 décembre 2017, fait remarquer la pressequi reprend ses propos en ces termes : «Il est temps que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RDC.»

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BAKOKIMA - 15.01.2018 07:11

La RDC n'a plus besoin de la dictature, assez ce que Mobutu nous a infligé, vous les congolais sans amour (MP)de votre peuple, pourquoi encouragez - vous et soutenez-vous un étranger qui pille, qui blesse, qui torture et qui tue sans pitié vos enfants , frères et sœurs et parents, c'est le moment de le quitter car bientôt le bateau ça serait la fin.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 13.01.2018 19:26

(suite9: Après la guerre 40-45, l'Europe ,le japon avaient recostruits leurs pays en regardants ce qu'ils avaients perdus. Nous quand nous regardons derrière, seulement la haine, aujuorh'ui la haine, future de haine. Quand allons batir, pas reconstruire puisque nous n'avons jamais construit, quand allons nous batir le Congo.

Non 4
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 13.01.2018 19:21

De la folie, dans un pays avec plus 700 parti politiques, libertà réligieuse parler de la dèmocratie à venir est de la folie. C'est tromper le petit peuple. Parlons du défit de l'opposition , detruite par l'udps, et maintenant par le cenco. En Chilie il y'a manifestions églises brulées contre la visite du pape qui couterait trop cher. Thsole doit visiterla Corèe du nord pour savoir que veut dire dictature. Avec la culture de la haine, nous avons eu l'indépendance, avec la culture de la haine détruit notre économie, avec la culture de la haine lutter contre Mobutu, avec culture de la haine de l'udps contre Kabila,maintenant avec la culture de la haine de la Cenco,contre kabila...

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Merdi - 13.01.2018 15:59

merçi car nous sommes pré en tout et pour tout

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 13.01.2018 11:56

Le cardinal Monsengwo n'a ni cortège de gyrophares, ni armées ni policiers dans des jeeps en convois comme vous mais vous avez peur de lui.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 13.01.2018 11:52

Nous attendons tous les perroquets du gouvernement de médiocres passer dans des médias nationaux et internationaux démentir le plein qu'a connu le cardinal au cathédrale ce vendredi 12 janvier 2018. Je vous ai dit que ce dernier temps, nous allons écouter plus le cardinal Monsengwo que vous les médiocres.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 13.01.2018 11:49

Nous attendons tous les perroquets du gouvernement de médiocres passer dans des médias nationaux et internationaux démentir le plein qu'a connu le cardinal au cathédrale ce vendredi 12 janvier 2018. Je vous ai dit que ce dernier temps, nous allons écouter plus le cardinal Monsengwo que vous les médiocres.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 13.01.2018 10:11

Les médiocres ns allons régler votre sort au mois de février advient que pourra ns allons vous combattre à temps et à contre temps pr vs mettre hors état de nuire

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 13.01.2018 06:37

Moise kitokatoka, ce n'est pas ça le sujet, ici il est question du respect des accords pour mieux gérer le pays. Malgré leurs pédophilies, ils défendent le peuple par tous les moyens. C'est très important.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise KITOKATOKA - 13.01.2018 04:40

La médiocrité elle est partout quand toute une communauté est plébiscitée dans la pédophilie jusqu'au niveau du Vatican c'est aussi une mediocrite qui qualifie cette communauté.

Non 15
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
divin sage - 12.01.2018 22:11

oui nous allons barré la route au médiocres.l église fait mission d assisté les peuples en manger.nous avons tout donné à la kabilie,les gens qui sont de nulle part sans adresse et domicile fixe...on l est à fait de libérateurs croient que ce sont de vraie nationaliste hors de vraie criminelle au même niveau voir même pure que Mobutu.pourquoi cette inconscience ???vraiment début congolais boutons les MÉDIOCRES DEHORS...le pauvres de tête au pieds batu ya nzala.

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : de nouvelles affiches contre le 3ème mandat du président Kabila dans différentes...

Société ..,

Présidentielle : le candidat de la Majorité sera connu avant le 8 août (She Okitundu)

Politique ..,

Tripartite : le gouvernement brille par son absence

Politique ..,

Mgr Ettore Balestrero, nommé chargé des affaires à la nonciature de RD-Congo

Religion ..,