mediacongo.net - Actualités - CLC : appel à une 3e marche pour le 25 février

Retour Société

CLC : appel à une 3e marche pour le 25 février

CLC : appel à une 3e marche pour le 25 février 2018-02-10
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/05-11/eglise_marche_laic_catholique_18_00010.jpg -

Le comité des laïcs de coordnation appelle toutes les Conglaises et tous les Congolais, où qu’ils soient, à se mobiliser pour une troisième marche pacifique le 25 février.

Après le 31 décembre et le 21 janvier, le CLC appelle donc tous les Congolais à marcher, une fois encore, pour demander le respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre et au président hors mandat Joseph Kabila de s’engager à ne pas se représenter pour un 3e mandat.

Autant de demandes qui sont sur la table du président de la RDC depuis le 5 décembre et le premier courrier du CLC. Depuis cette date, des millions de Congolais (3 millions selon ce dernier courrier du CLC) sont descendus pacifiquement dans les rues des principales entités du pays, armés de rameaux, de chapelet et de bible.

Lors des deux premiers rendez-vous, les autorités conglaises ont tout fait pour empêcher la tenue de ces marches. Une répression brutale qui a vu des hommes en armes ouvrir le feu jusque dans les églises. Le bilan officiel est de plus de dix morts, des dizaines de blessés et des centaines de personnes arrêtées.

Personne n’a oublié les corps sans vie ou les images de l’humiliation de ce prêtre arrêté avec ces fidèles sur une parcelle abandonnée qui aurait appartenu au ministre Numbi.

Malgré cette répression, le CLC est fidèle à son engagement du mois de janvier. Il avait alors annoncé qu’il n’y aurait « jamais de marche arrière ». Dans ce courrier, le CLC explique encore qu’il refusera toujours de se laisser embarquer dans la violence et appelle le pouvoir et les hommes en armes à respecter leur combat et à ne pas tirer sur leurs soeurs et frères congolais qui défileront le 25 février.

La première marche, le 31 décembre, avait été un large succès populaire. Un succès largement confirmé le 21 janvier. Dans le bras de fer qui oppose les catholiques congolais (rejoint par toutes les confessions et les athées) et le pouvoir hors mandat, ce nouveau rendez-vous s’annonce important pour le futur de la RDC. Les orgnisateurs le savent, eux qui appellent la communauté internationale (Onu, UA, UE,…) à dépasser le stade de l’observation et des condamnations théoriques.  La violence d’Etat ne peut etre acceptée quelle que soit sa forme, sous peine, pour cette communauté internationale de se rencdre complice de cette barbarie.


La Libre Afrique / MCN

2018-02-11-12-58-48_LAIC CATHOLIQUE MARCHE LE 25 FEVRIER 2018.pdf (0.25Mb)

.pdf
3524 suivent la conversation
19 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Lumumba Mulele - 13.02.2018 07:11

cette façon médiocre de faire la politique a coute la vie a 5 millions de congolais depuis 1990. il faut que ça cesse. ces politiciens sont incapables de s'entendre pour avoir un programme et un candidat. ils pensent que l'ambassadeur de belgique et des états unis va signer un décret pour qu'ils deviennent president. ils ont besoin de beaucoup de morts dans les rues pour passer a la télé a bruxelles ou washington. des vampire. ils prétendent parler au nom du peuple mais ont peur d'aller au élections. des vrais "médiocres". VIVE LA NOUVELLE RACE DE CONGOLAIS QUI SE PREOCCUPE DE SOUVERAINETÉ, DU CONTROLE SOUVERAIN DES RICHESSES DU CONGO PAR LES CONGOLAIS.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 13.02.2018 01:24

KAPANGALA etait tue' par la balle, elle nous a laisse' MAWA pe PASI. Vaux mieu de combattre pour notre pays puisque nous tous nous allons mourrir et qu'est ce qu'on va legue' a nos enfants et nos petits enfants. Joseph Kabila est le PROBLEME, il ne veut pas annonce'qu'il ne va pas se presenter aux elections et il veut se maintenir au pouvoir a VIE. Il faut que les MEDIOCRES degagent.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 12.02.2018 17:21

Et après ? à 11 mois des èlèctions ? ou est l'opposition politique Congolaise ?. Quand le peuple silencieux , la majorité va choisir le PPRD ou MP, vous alllez dire quoi? faire quoi? du moment où Kabila ne se represente pas,cela devait vous pousser à presenter au peuple vos programmes alternatifs, mais vous continuez à rever. Mais en déhors du peuple qui va vous donner le pouvoir ? Vous allez semer des troubles au pays pour une soit disante vrai démocratie, ou élections truquées? Peuple des dupes , du moins une petite et certaine partie. L'Eglise Catholique avec ses CLC est à coté du Diable pas du peuple. Qui commence bien fini bien dit-on. Si Diable existe, alors il est en...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sauvonsrdc - 12.02.2018 15:58

Résistons aussi avec des prières intenses parce que le combat des Congolais n'est pas seulement charnel mais spirituel parce que nous avons à faire à des satanistes à la tête de ce pays. Le Pape a fait appel a une priere le 23 fevrier, mobilisez les chretiens à prier et jeuner pour la Nation.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sauvonsrdc - 12.02.2018 15:54

Chers membres du comité CLC, nous saluons vos initiatives. Mais seulement, cet appel à la marche signifie que certaines personnes doivent encore une fois mourrir le 25 février 2018. Le sang des Congolais a suffisemment coulé. Etant donné que vous êtes des chrétiens, je vous prierai de faire des appels à la prière et au jeune pour toute la nation Congolaise, sachant que le combat de la liberation revet un aspect spirituel. Convoquez tous les chrétiens Congolais à des jours de prières et jeunes en faveur de la nation comme le peuple d'Israel dans la bible. Sana Jésus Christ nous ne pouvons rien. Ent ant que Chrétien vous devez comprendre cela. Arrêtons de faire couler...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 12.02.2018 15:02

Préparez vous à compter encore une fois vos morts inutiles. Vos marches n'aboutiront jamais car vos stratégies ont été dévoilées par JEAN MARC KABUND. Il y a du 50 / 50 entre les opposants du clergé catholique et le RASSOP / Limete lorsqu'il s'agit de la préparation d'une manifestation de protestation. L'église catholique offre les cadres et le RASSOP envoie leurs militants pour inondés ces cadres afin de passer à l'objectif final. D'ores et déjà cette marche ne sera pas autorisée.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CLC pour la Libération - 12.02.2018 10:04

C'est étrange que l'article paru le 10 Février et qui aborde le 3ème appel du CLC à la marche pacifique du 25 Février 2018 ne paraisse nulle part parmi les sujets d'actualité. On est obligé de procéder à une recherche du mot CLC pour y accéder. Mediacongo est jusque-là considéré comme l'un des rares médias où le peuple espère accéder aux infos émanant aussi bien de la Médiocrité Présidentielle et de l'Opposition. C'est étonnant que Médiacongo commence à filtrer des articles alors que l'appel du CLC est censé être l'actualité dominante des jours à venir. Prière de garder votre indépendance et de ne pas céder aux intimidations du pouvoir. C'est l'essence...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 12.02.2018 08:43

OK.Nous y serons

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 11.02.2018 16:14

La date c'est bien dit et écrit le 25 FÉVRIER pas le 26 comme dit Bot95Paris dans commentaire.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOT95PARIS - 11.02.2018 13:39

RESISTANCE!! RESISTANCE!! POUR TOUS LES CONGOLAIS A NOUS LA VICTOIRE AU BOUT. PEUPLES VAILLANT, PEUPLES CONQUERANT SA DIGNITE POUR NOTRE CONGO TOUS LE MONDE DEBOUT LE 26/2 . COURAGE ! COURAGE ! MES FRERES ET SOUERS BANDEKOS NA NGAI NA LINGI BINO MINGI HYPOLITE KANAMBE ABOMA BINO LIKAMBO TE. DANS CHAQUE REVOLUTION POUR RECLAMER SON HONNEUR BAFOUER IL Y A TOUJOUR DES PERTES DES VIES DE NOS SOEURS ET FRERES MAWA MINGI MAIS BOTIKA TE, TOKO TIKA TE JUSQU'A VAINCRE CETTE CANAILLE DE DICTATEUR DE KANAMBE . UN DE VOUS DEPUIS PARIS .

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nguma - 11.02.2018 11:17

Un pouvoir hors mandat parrainé par des voisins envahissant le pays via les vaches CONTRE un peuple souverain, peuple auquel appartient l'héroïne KAPANGALA. Nous sommes tous KAPANGALA et nous vaincrons.le CLC restera a jamais inscrit dans la mémoire collective comme étant l’étincelle ayant allumée la conscience nationale.a bas les résidus de l'AFDL, sources de tous nos malheurs.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 11.02.2018 11:16

Préparez vous à compter encore une fois vos morts inutiles. Vos marches n'aboutiront jamais car vos stratégies ont été dévoilées par JEAN MARC KABUND. Il y a du 50 / 50 entre les opposants du clergé catholique et le RASSOP / Limete lorsqu'il s'agit de la préparation d'une manifestation de protestation. L'église catholique offre les cadres et le RASSOP envoie leurs militants pour inondés ces cadres afin de passer à l'objectif final. D'ores et déjà cette marche ne sera pas autorisée.

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 11.02.2018 09:59

Le Congo (RDC) sera le modèle en Afrique et dans le monde d'une nouvelle forme de contrôle démocratique du pouvoir par le souverain primaire. Réussie, cette expérience mettra fin aux aventuries qui ont toujours eu l'argent (corruption etc) et les armes comme modus operandi pour usurper le pouvoir. La fameuse communauté internationale pensera deux fois pour causer des domages qu'elle a toujours causé avec son hypocrisie.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 11.02.2018 09:07

Nous y serons massivement! Un pays ne doit pas fonctionner comme ça! La police ne sait même qu'une manifestation pacifique n'est pas à réprimer avec les armes à feu, ces mêmes policiers ne sont pas bien payés, ces mêmes policiers sont des mendiants, aucune notion sur le droit civique, favorisent les vols à mains armées puisqu'ils ont tout le temps les armes n'importe quand et n'importe où. Donc du désordre total!

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba - 11.02.2018 08:30

Pays dirigé par des voyous

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alibaba - 11.02.2018 07:27

Très bien, Debout Congolais!

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sentinelle - 11.02.2018 06:49

POUR KAPANGALA, JE NE MANQUERAI PAS A CE RENDEZ-VOUS!JE SUIS KAPANGALA!

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eddy - 11.02.2018 05:43

Rendez-vous à ne pas manquer svp! On souhaiterais d'autres programmations les jours ouvrables pour montrer à ce pouvoir d'imposteur qu'on en a très mal.Nous sommes tjrs à côté d'un peuple opprimé et qui veut sa dignité d'homme liberté.

Non 3
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! - 11.02.2018 05:36

C'EST L'UNIQUE HONNEUR QU'ON PEUT RENDRE À NOTRE HEROINE KAMPANGALA, TUÉE PAR LA BALE DU POUVOIR DE KINSHASA. TOUS À LA MARCHE PACIFIQUE DU 25/02 POUR DIRE"NON" À LA DICTATUR EN RDC ET LA DÉCLARATION PUBLIQUE DE KABILA DE QUITTER LE POUVOIR AVANT 3 MOIS!

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Marches pacifiques du CLC : le parlement appelé à adopter la proposition de loi fixant les...

Société ..,

Le Comité laïc célèbre la mémoire des victimes de la marche du 25 février

Société ..,

Le CLC organise une messe de suffrage pour Rossy Tshimanga et Eric Bokoloko

Société ..,

En suspendant les marches contre-productives : le CLC capitule

Société ..,