mediacongo.net - Actualités - Ituri: plus de 22.000 congolais ont traversé le lac Albert au peril de leur vie pour fuir en Ouganda

Retour Provinces

Ituri: plus de 22.000 congolais ont traversé le lac Albert au peril de leur vie pour fuir en Ouganda

Ituri: plus de 22.000 congolais ont traversé le lac Albert au peril de leur vie pour fuir en Ouganda 2018-02-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/12-18/lac_albert_canon_18_0001.jpg -

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est dit attristée par la mort de quatre réfugiés congolais qui se sont noyés lorsque leur embarcation en partance pour l’Ouganda a fait naufrage sur le lac Albert.

Les quatre réfugiés se sont noyés après avoir pagayé pendant deux jours, a déclaré un porte-parole du HCR, Babar Baloch, lors d’un point de presse mardi 13 février 2018 à Genève.

Selon le HCR, plus de 22.000 Congolais ont traversé le lac Albert la semaine dernière. Des milliers d’autres sont rassemblés sur les rives du lac en attendant de pouvoir effectuer la traversée, s’inquiète le HCR, qui précise que deux d’entre eux ont perdu la vie le 7 février, dans des circonstances indéterminées, alors qu’une dispute avait éclaté au moment où les réfugiés s’apprêtaient à embarquer.

La majorité des réfugiés traversent le lac Albert à bord de petits canoës ou de bateaux de pêche surchargés. Après environ dix heures de voyage, ils débarquent à Sebagoro, un village situé à 270 kilomètres au nord-ouest de Kampala, la capitale ougandaise.

L’itinéraire dangereux est à nouveau emprunté par un grand nombre de réfugiés depuis un naufrage tragique en 2014 qui avait causé la mort de plus de 200 personnes, a rappelé l’agence onusienne.

Plus de 34.000 Congolais ont fuit vers l'Ouganda depuis janvier

Les réfugiés arrivés en Ouganda fuient depuis décembre la reprise des violences intercommunautaires et des affrontements entre groupes armés et les forces gouvernementales dans la province de l’Ituri en RDC. Les violences en Ituri constituent l’un des nombreux conflits qui déchirent l’est du pays. Des milliers d’autres personnes venues du Nord Kivu fuient également vers l’Ouganda, par voie terrestre, et arrivent à Kisoro.

Depuis le début de l’année, plus de 34.000 Congolais ont fui vers l’Ouganda. Le HCR travaille avec les autorités ougandaises pour enregistrer les Congolais mais réclame plus de moyens pour faire face à l’arrivée rapide de réfugiés et créer de nouveaux sites d’accueil.

Pendant ce temps, les traversées du lac Tanganyika vers le Burundi et la Tanzanie ont considérablement diminué la semaine dernière, avec respectivement 8.000 et 1.200 arrivées. L’offensive et les progrès des forces gouvernementales contre les groupes armés à l’intérieur de la RDC, ainsi que la diminution constante de la disponibilité de bateaux de pêche et de canots, ont peut-être contribué à la baisse des nouveaux arrivants dans ces deux pays. Cependant, le Haut-Commissariat craint que les flux ne reprennent bientôt, compte tenu de la nature imprévisible et volatile du conflit en RDC.

Au cours de l’année écoulée, quelque 120.000 Congolais ont fui vers les pays voisins, rejoignant les 510.000 réfugiés qui étaient déjà en exil.

Alors que les flux de réfugiés en provenance de RDC vers les pays voisins devraient continuer à augmenter en 2018, le HCR en appelle au soutien financier des pays donateurs. Sur les 368,7 millions de dollars demandés par l’agence onusienne pour répondre aux besoins des réfugiés congolais, l’agence onusienne n’a reçu jusqu’à présent que 1% de cet appel de fonds.


UN Info / MCN
977 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
zemira - 14.02.2018 11:03

D'accord avec Vérité, le pouvoir en place en RDC préfère protéger leurs troupeaux encadrés par les tutsis civils mais armés qu'il vient d'installer dans le Kwango.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 14.02.2018 10:18

" Selon le HCR, plus de 22.000 Congolais ont traversé le lac Albert la semaine dernière. Des milliers d’autres sont rassemblés sur les rives du lac en attendant de pouvoir effectuer la traversée, s’inquiète le HCR ", le soit disant garant de la Nation Hyppo kanambe va inaugurer le gouvernorat et un engin petrolier, envoyer les chrs de combat en pleine ville contre une marche des civils Congolais chez eux. Tambwe Mwamba, Mende, Olenga Nkoy, Tshibala, Minaku, Atundu, etc.. Bref la Mediocrite' au Pouvoir (MP) occupez-vous de vos vaches de kanambe. LA FIN EST LA.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Tshopo. Corneille NANGAA Yebeluo, président de la Ceni à l’Université de Kisangani, ce lundi...

Provinces ..,

Kasaï: Au moins quatre personnes décapitées par des présumés miliciens à Mulombela

Provinces ..,

Affaire John Tshibangu : Olivier Kamitatu dement tout contact

Société ..,

Situation sécuritaire à Beni et Ituri: Crispin Atama Tabe auditionné en commission à...

Provinces ..,