mediacongo.net - Actualités - Présidentielle en RDC : pourquoi le bulletin Katumbi devrait être le bulletin idéal pour l’opposition ?

Retour Politique

Présidentielle en RDC : pourquoi le bulletin Katumbi devrait être le bulletin idéal pour l’opposition ?

Présidentielle en RDC : pourquoi le bulletin Katumbi devrait être le bulletin idéal pour l’opposition ? 2018-03-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/katumbi_moise_17_003.JPG -

En République démocratique du Congo les grandes manœuvres ont commencé. Normal. Après des mois d’affrontements dans la rue et de longues batailles diplomatiques, le pays semble être pour la première fois sur le point d’aller voter. Du moins si on considère le calendrier électoral de la Commission électorale. La Ceni a en effet fixé les élections présidentielle et législatives au 23 décembre 2018, soit, dans 9 mois. Autrement dit, demain.

Alors que jusqu'ici la question était, qui succèdera à Joseph Kabila, concernant le fameux dauphin ? Les projecteurs sont désormais tournés vers l’opposition congolaise qui semble avoir l’occasion unique d’arracher le pouvoir des griffes du président sortant. Mais comment réaliser ce « rêve » ? Avec qui ? Telles sont les équations que les adversaires du chef de l’État sont appelés à résoudre. Et ce, au plus vite.

Les prétendants au postes ne manquent pas

Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Adolphe Muzito, ce ne sont pas les personnalités fortes qui manquent pour défier un des régimes forts de la région des grands lacs. Mais l’opposition congolaise gagnera premièrement en fédérant autour d’un projet commun. En second lieu et c’est le plus important dans les élections en Afrique, en se rassemblant autour d’un seul homme capable de gagner.

Dans le contexte congolais où le système électoral est passé à tour unique concernant la présidentielle et à 1% de seuil de représentativité suivant la réforme de la loi électorale en ce qui est de la députation nationale, le critère de popularité devait être en pôle position quant au choix à faire du champion de l’opposition. Par ailleurs les deux premières élections de 2006 et 2011 ont confirmé la réalité du vote tribal en divisant le pays en deux régions électorales Est-Ouest. Une telle configuration nécessite un profil qui soit en mesure de transcender les clivages ethniques. Enfin, la crise politique qui secoue le pays depuis 2016 a mis en évidence l’importance d’avoir un solide porte-monnaie.

S’il devait se présenter, Katumbi tient la corde

Considérant les trois critères ci-haut développés, en l’absence d’Étienne Tshisekedi, décédé, et de Jean-Pierre Bemba, détenu à la CPI, Moïse Katumbi parait être le candidat qui s’en approche le plus, comparé à ses autres rivaux de l’opposition. À la tête du Katanga, province la plus riche du pays, avant de faire défection en 2014, la popularité de l’ancien gouverneur, également président de l’un des clubs de foot les plus prestigieux du continent, n’est plus à démontrer. Tout comme sa puissance financière qu’il n’a pas hésité à mettre sur la table au moment de la naissance de la redoutable coalition de Genval. Ennemi public numéro un depuis qu’il a osé officialiser son souhait de devenir Président, Moïse Katumbi a vu s’accumuler sur lui les affaires judiciaires et condamnations. Puis, l’exil. Faisant de lui l’opposant politique présidentiable le plus persécuté de l’ère Joseph Kabila Diomi Ndongala, Jean-Claude Muyambo et Kutino Fernando étant ceux qui se targueront d’avoir affronté l’enfer de la prison de Makala mais dont les ambitions présidentielles restent moins évidentes que celles de l’opposant en exil.

Ainsi en est-il du président national de l’UNC. Ancien proche de Joseph Kabila comme Moïse Katumbi, Vital Kamerhe a les atouts incontestables pour porter le flambeau de l’opposition en cas d’élimination définitive, de la course, du président du TP Mazembe, sur qui pèse toujours la menace de non éligibilité en raison de sa condamnation à 3 ans de prison. Cependant, s’il est sûr de faire le plein de voix dans les provinces de l’Est du pays, l’ancien président de l’assemblée nationale aura, à l’image de son honorable mais peu étincelante 3e place de 2011, du mal à bénéficier de manière conséquente de report des voix dans l’Ouest et le Sud du pays.

Grâce à l’image forte de son très populaire défunt père dans l’espace Kasaï, Félix Tshisekedi raflerait lui facilement la mise dans le centre du pays. Mais là encore peu suffisant pour l’incontestable futur président de l’UDPS de faire basculer une élection. « Fatshi » souffre par ailleurs d’un manque important d’expérience politique par rapport aux deux opposants précités.

Expérience, puissance financière, popularité, candidature la plus redoutée par le pouvoir. Sur ces critères, Moïse Katumbi semble être le seul à ce jour à tenir la corde. Si l’opposition congolaise tient à faire aboutir son projet d’alternance politique et à déboulonner la puissante machine MP, elle sait ce qu’elle doit faire.

Alors oui, Katumbi a travaillé avec Joseph Kabila. Oui, il est comptable du « pire » bilan du gouvernement actuel. Macky Sall aussi a été le bras droit d’Abdoulaye Wade. Ça ne l’a pas empêché de gagner et de placer aujourd’hui le Sénégal dans les meilleurs conditions de prétendre au statut d’une des économies émergentes du continent. À moins que l’épée de la justice qui pèse sur l’ex gouverneur du Katanga l’écarte à jamais de la course présidentielle.


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
4935 suivent la conversation
31 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
maitretinkpon - 13.03.2018 17:12

Grand marabout vaudou sorcier Maitre TINKPON, roi des puissant fétiche vaudou,prêtre et grand voyant, spécialiste des problèmes de couple, rituel de retour affectif rapide en 7 jours, puissance sorcier vaudou de tous les travaux occultes vaudou, retour affectif rapide le plus efficace, amour,argent,couple,devenir riche,pacte avec diable,porte monnaie magique,porte feuille magique,problèmes de la sorcellerie... NB: les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout TINKPON peuvent être fait à distance ou par déplacement. CONTACT MAITRE TINKPON #Email: voyant.tinkpon@outlook.com #Téléphone et whatsapp: +22996050409

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 13.03.2018 12:39

Cher Jckmzlo - 13.03.2018 11:01, L’Article 10 de la constitution stipule : ‘la nationalité congolaise est une et exclusive. peux-tu nous dire la nationalite de Kengo, de Minaku, de Mende, de Wivine Moleka, de JP Bemba, de Kamitatu, ..., la liste est longue. Sais-tu pourquoi ce sujet n'a jamais ete debattu au parlement ? NON, tu laisses transpirer un peu trop des sentiments la ou il faut une analyse objective. Katumbi fait peur a la kabilie, c'est cela le vrai motif qui pourrait faire que sa candidature soit ecartee. Et on va habiller le scenario simplement.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 13.03.2018 11:59

En definitive, il faut retenir de cette analyse que les deux JOKER de l'opposition restent Katumbi et Kamerhe. Muzitu et Tshisekedi peuvent appuyer tout comme JP Bemba. Arriveront-ils tous a se depasser ? Puisque la possibilite que Katumbi soit tenu hors course n'est pas a negliger, cela arrange les calculs de la MP.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 13.03.2018 11:05

suite... En claire, un sujet né congolais, perdrait automatiquement sa nationalité dès qu’il en aurait une autre. Si les prochaines éléments de l’enquête démontrent que KATUMBI, né le 28/12/1964 a perdu sa nationalité congolaise, par application des textes en vigueur, en optant pour la nationalité Italienne et Zambienne, il ne saura confirmer ici qu’il aurait recouvré la nationalité congolaise à un moment ou à un autre. Il n’existe en effet aucun acte, ni aucune procédure menée par lui quant à ce.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 13.03.2018 11:01

L’Article 10 de la constitution stipule : ‘la nationalité congolaise est une et exclusive. Elle ne peut être détenue concurremment avec aucune autre. La nationalité congolaise est soit d’origine, soit d’acquisition individuelle. En claire, un sujet né congolais, perdrait automatiquement sa nationalité dès qu’il en aurait une autre. Si les prochaines éléments de l’enquête démontrent que KATUMBI, né le 28/12/1964 a perdu sa nationalité congolaise, par application des textes en vigueur, en optant pour la nationalité Italienne et Zambienne, il ne saura confirmer ici qu’il aurait recouvré la nationalité congolaise à un moment ou à un autre. Il n’existe en...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Néron - 12.03.2018 18:32

Jusque-là tous ces potentiels candidats que MEDIACONGO plébiscite sont étrangers autant que celui dont on décrie la gestion aujourd'hui. Où êtes-vous les congolais pur sang???

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Néron - 12.03.2018 18:25

Chers commentateurs de Media Congo, Tout ce que vous reprochez à JKABILA, les responsabilités sont partagées. Notamment avec les KATUMBI, KAMERHE, KAMITATU, KALOMBO, MATATA, GIZENGA, NYAMUISI, MUZITO,... voire avec tous ceux qui ont attendu les actions de CLC pour s'afficher. Peuple congolais ouvrez grand vos yeux. Aujourd'hui KABILA porte seul l'étiquette de médiocre et pourtant ils l'ont accompagné dans la mise en place de la médiocrité. Nous avons besoin de cahier de charges des potentiels candidats.

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 12.03.2018 17:42

Mediacongo, doit commencer plutot à publier les idées de ceux qui se veulent candidats aux élections, en sorte que la jeneusse puisse s'abituer à debattre des idèes non des noms qui ne servent à rien. Quelles sont les idées économiques d'un Kamarehe,Tsisekedi, Katumbi, fayulu eeccc. Cela va amègliorer la qualité des cadidats et de la démocratie.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 12.03.2018 17:12

Moise Katumbi ensemble pour le changement. Les opposants, le peuple Congolais vous demande tous d'etre ensemble pour faire echec a Joseph Kabila et son gouvernement des COLLABO. Regroupez vous tous entre autres: l'AR,G7,UDPS, MLC, UNC et les autres partis politiques...Les opposants nous voulons vous tous vous soyez UNIT comme un seul homme pour chasser ce Rwandais a la tete de notre pays dont son MANDAT a pris FIN depuis le 19 Decembre 2016, il est illegalet et illegitime mais il a REFUSE' de quitter le pouvoir. Il multiplie beaucoups des strategies pour se maintenir au pouvoir a VIE. Il faut que les MEDIOCRES degagent.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya - 12.03.2018 17:12

Il n'est pas candidable, lui le sait, la loi congolaise aussi.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela - 12.03.2018 17:01

Media Congo je regrette bcp pck vous devenez de plus en plus partial...vs faites la propagande de KATUMBI c'est grave comme site d'information. essayez de changer svp

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 12.03.2018 16:27

Mr KATUMBI tika komi mona sangana na UDPS et les autres po bo gagner ba elections moko moko ba ko tricher et puis ba kobimisa candidat na bango, ne laisse pas à la majorité l'occasion de bien tricher. si vous etes ensemble malgré la tricherie vous pouvez tres bien se defendre par rapport à la popularité mais chacun dans son coin je vous dit c'est difficile...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 12.03.2018 16:18

Analyse objective, impartiale et non partisane. Malheureusement ce sont les ennemis de la république qui tienne actuellement le renne du pouvoir en RDC. Ils ne peuvent rien appuyer qui tende à favoriser l'émergence de la république et par ricochet le bien-être du petit peuple. Ils feront tout et il l'ont déjà commencé pour empêcher MOKAT de briguer la magistrature suprême. Génération des médiocres pilotée par le président le plus médiocre du continent noir.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chama cha Mapinduzi - 12.03.2018 16:11

Non monsieur ou madame ; Muzito n'a pas le profile présidentiable , laissez Muzito tranquil . Felix Tshisekedi , laissez-le aussi tranquil , c'est un bébé politique ; il faut qu'il taite d'abord le lait maternel politique afin qu'il grandisse , Kabila ameli pema , attention la politique ne pas facile .

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 12.03.2018 16:02

QU'UDPS CONVOQUE LE CONGRE AUSSI VITE.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
moise - 12.03.2018 15:54

les prétendants au poste vous avez citer 3 noms mais dans les commentaires ou soit disant analyse vous citer que deux et pourquoi avez vous citer MUZITO. il serait mieux de faire des analyses objectives, ça me tente de vous appeler médiocre

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabupwe - 12.03.2018 15:47

IL N'ST MEME AS POPULAIRE;IL EST SEULEMENT CONNU DU KATANGA ET DE MAZEMBE.FELIX LE BATTRA MEME AU KATANGA

Non 5
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 12.03.2018 15:45

MCN vous plébiscitez quelqu'un bulletin idéal pour l’opposition alors qu'il un dossier non terminé avec la JUSTICE Congolaise. Il sera candidat dans quel pays et il va rentrer en homme libre? Commencer d'abord à l'aider de terminer avec la justice c'est alors qu'il briguera la magistrature suprême. Penser qu'il est un candidat potentiel c'est rêver débout. Vous serez surpris.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 12.03.2018 15:43

J'encourage les candidatures féminines, car les hommes nous ont déçu. Femmes, tout est possible à celui qui croit.

Non 5
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabupwe - 12.03.2018 15:43

FELIX TSHISEKEDI EST L'OURAGAN DE L'HISTOIRE,JE COMPTE DU MOINS SUR LUI,PAS LES AUTRES

Non 10
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 12.03.2018 15:38

MOKAT CHEVAL NON PARTANT la fiche d’identité avec différents NOMS de est la suivante : 1) KATUMBI CHAPWE Moïse nom utilisé en RDC ; 2) SORIANO Moses KATUMBI, nom utilisé en Zambie ; 3) KATUMBI Moïse D’AGNANO, nom utilisé dans des contrats des sociétés offshore dans les iles vierges et en ile Maurice ; 4) D’AGNANO Moïse KATUMBI nom utilisé dans son passeport italien ; 5) Moïse D’AGNANO KATUMBI nom utilisé dans des contrats des sociétés Offshore à PANAMA, Filiation Fils de NISSIM SORIANO, sujet grec d’origine italienne, de l’Ile de Rhodes près de Chypre, jadis contrôlée par l’Italie ayant fui la 2e guerre mondiale au début des années 40, pour...

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
QUE LES MEDIOCRES DEGAGENT - 12.03.2018 15:27

Analyse objective.

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chama cha Mapinduzi - 12.03.2018 15:17

Nous devons cesser le fanatisme , votre article est une propagande pour Katumbi . Nous devons éviter de tomber dans le piège de ce que nous reprochons à Kabila . Mediacongo , Macky Sall a un diplôme d'université avec une longue carrière politique riche . Vous vantez Moise Katumbi , donnez-nous son CV , sincèrement nous devons éviter de mettre à la tête de ce pays ceux qui n'ont pas étudier ; Kabila est entrain de montré comment il est limité aujourd'hui et si vs poussez la réflexion très loin , le niveau d’étude pose problème . Quel est le CV de Katumbi ? Riche oui mais nous n'avons plus besoin des commerçants à la tête de ce pays ; que les commerçants m'en...

Non 10
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JEAN - 12.03.2018 15:11

Nous avons un choix ou Moise ou Vital sauf si Moise nous présente un autre candidat de son équipe comme le Pierre Pay pay que nous venons d'apercevoir dans son équipe . Car ce dernier est un anti système kabila connu

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOZINDO - 12.03.2018 15:02

Partant de toutes ces analyses, il ne reste qu'un seul candidat valable. FATSHI.

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 12.03.2018 14:52

l'article semble faire ouvertement la propagande de Katumbi. Vous échouerez tous.

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mwana mboka - 12.03.2018 14:46

on a vu un vise président d'origine ,je crois, écossaise donc un blanc naturalisé zambien qui a dirigé la transition ,il n'y a pas eu des problème ,et ce qui fait la force des Etats-Unis ce n'est un seul peuple ,il y a des américaines de plusieurs origines qui travaillent pour l'intérêt des Etats-Unis ,exemple Obama qui a dirigé le pays le plus puissant au monde. KABILA et MOISE n'ont pas la même histoire,KABLA est " rwandais " c'est qui lui avez donné peut-être cette nationalité, mais Moise est né au Congo ,mais il a le droit de choisir la nationalité soit celle de sont père ,soit celle de sa mère, ce n'est pas le moment de faire des tels discours plutôt préparons-nous...

Non 6
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Deluke - 12.03.2018 14:34

Courage et que le meilleur l'emporte et le meilleur perdant l'accepte démocratiquement.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
disciple - 12.03.2018 14:33

bien dit: Macky Sall aussi a été le bras droit d’Abdoulaye Wade. Ça ne l’a pas empêché de gagner et de placer aujourd’hui le Sénégal dans les meilleurs conditions de prétendre au statut d’une des économies émergentes du continent.

Non 5
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise KITOKATOKA - 12.03.2018 14:25

KABILA Rwandais, KATUMBI Juif - Zambien alors peuple congolais nous devons bien réfléchir sur notre avenir.

Non 21
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

La SADC salue les progrès réalisés dans le processus électoral en RDC

Politique ..,

Elections: l'heure de vérité s'approche...

Politique ..,

Machine à voter: des experts d'Enough Project mettent en garde contre le risque de piratage

Société ..,

Jean-Pierre Kalamba : "La loi électorale autorise même le vote électronique en RDC"

Politique ..,