mediacongo.net - Actualités - Kalamu : le couloir Madiakoko abrite un festival en hommage à Papa Wemba

Retour Culture

Kalamu : le couloir Madiakoko abrite un festival en hommage à Papa Wemba

Kalamu : le couloir Madiakoko abrite un festival en hommage à Papa Wemba 2018-04-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/16-22/wemba-molokai-madiakoko.jpg -

Le Festival dénommé « Lavitsef PW » a l’ambition d’immortaliser l’artiste musicien Shungu Wembadio dit Papa Wemba

L’événement annoncé pour les 20, 21, 22, 23 et 24 avril prévoit des spectacles, un défilé de sapeurs, des conférences et ateliers ainsi qu’une exposition photos en hommage au Roi de la sape.

Le Festival dénommé «Lavitsef PW » a l’ambition d’immortaliser l’artiste musicien Shungu Wembadio dit Papa Wemba, décédé sur la scène du Festival musical d’Anumabo (Femua), le 24 avril 2016, à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le rendez-vous est donc pris du 20 au 24 avril 2018 à Kinshasa dans le prestigieux couloir « Madiakoko » au quartier Matonge, dans la commune de Kalamu.

Au programme, apprend-on, « la participation des sapeurs en provenance du monde entier, des spec tacles en mémoire de la star disparue, défilé des sapeurs, des conférences et ateliers sur les acquis à préserver de l’engagement culturel de l’artiste et du vent insufflé par cette icône dans la pratique de l’art, une exposition photos sur l’artiste et des hommages rendus au Roi de la sape par des jeunes sapeurs anonymes congolais dans les quartiers modestes de Kinshasa ».

Le communiqué de presse élaboré à cet effet, signale également qu’à cette même occasion, de grands noms de l’habillement que l’artiste a introduit dans le vécu des Africains seront aussi de la partie. Ce, pour commémorer l’an 2 de la disparition du vieux Mzee Fula-Ngenge. Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit Papa Wemba, est né le 14 juin 1949 à Lubefu, au CongoBelge (actuellement dans le Kasaï Oriental). Chanteur, auteur-compositeur et acteur congolais, il fut considéré comme un des emblèmes de la musique africaine. Il était le fondateur et dirigeant du label Viva la Musica, qui recrutera et formera des stars de la musique congolaise et africaine telles que Koffi Olomidé, King Kester Emeneya.

Avec près de cinquante ans de carrière, il est considéré comme une des légendes de la musique congolaise et africaine. S’il n’est pas le créateur de la rumba congolaise, il en est un pilier et un des artistes qui a propulcé ce genre à l’échelle internationale. Il a participé tout de même aux débuts du soukous. La rumba reste sa référence malgré les autres styles arborés comme le rock, ndombolo, la world music et d’autres.

En 1969, il est le co-fondateur de Zaïko Langa-Langa avec Jossart N’yoka Longo, Evoloko, Pépé Felly et Andy Bimi Ombalé. Il quittera le groupe en 1974, pour fonder Isifi Lokolé et finalement fonder Viva-La-Musica en 1977. À la fin des années 1970, il crée le mouvement de la SAPE.

Il est le deuxième artiste congolais (après Tabu Ley Rochereau) à signer avec un label musical international, Real World de Peter Gabriel avec qui il publiera trois albums, à savoir Le Voyageur (1992), Emotion (1995), Molokaï (1998). En 1980, il sort son premier succès panafricain Analengo. En 1986, il s’installe en France et débute dans le cinéma avec La vie est belle. En 1989, il se fait connaître aux États-Unis grâce à la revue «Africa Oyé». En 1999, deux de ses titres, Maria Valencia et le Voyageur, sont choisis par le réalisateur italien Bernardo Bertolucci pour son film «


Le Potentiel
833 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
"Justice" ya mboka na biso - 16.04.2018 19:04

Enfin,une bio convenable qui restitue la vraie dimension de cet artiste international. En 1994,la grande vedette de mérengué Juan Luis Guerra s'était inspiré d'une partie de la chanson Vivi (album Love Kilawu 1987) en Viviré! (vivre) Papa Wemba for ever!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !
AUTOUR DU SUJET

Deux ans après la mort de Papa Wemba : Viva la Musica réapparait

Musique ..,

Elvis Adidiema : " 2 heures sont insuffisantes pour résumer Papa Wemba ''

Musique ..,

Le « Prix Papa Wemba » pour récompenser les jeunes talents au Festival « Kin Malebo 2018 »

Culture ..,

Kinshasa : polémique autour du nouveau film documentaire sur Papa Wemba !

Culture ..,