mediacongo.net - Actualités - Elections: les partis politiques informés sur les conditions d’éligibilité

Retour Politique

Elections: les partis politiques informés sur les conditions d’éligibilité

Elections: les partis politiques informés sur les conditions d’éligibilité 2018-06-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/11-17/ceni-norbert-basengezi-katintima-vice-president-de-la-ceni-compte-rendu.jpg -

A quelques jours du depot des candidatures pour les legislatives nationales et provinciales, les partis politiques ont été informés sur les conditions d’éligibilité par le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Norbert Basengezi. 

Les mandataires des partis et regroupements politiques régulièrement accrédités à prendre part à la réunion du Comité de liaison avec la Commission électorale nationale indépendante, ont été informés hier des conditions d’éligibilité ou non des candidats aux législatives nationales et provinciales. C’était au cours d’une rencontre tenue hier mardi 12 juin, à quelque 12 jours de l’ouverture des Bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC).

L’ouverture de ces BRTC sera officiellement annoncée le 23 juin en cours. Ainsi, à partir du 24 juin 2018 la Ceni procédera à la réception et au traitement des candidatures pour la députation provinciale et le 24 juillet 2018 pour les élections législatives et présidentielles,a indiqué le vice-Président de la Centrale électorale, Norbert Basengezi, qui présidait la séance.

C’est ainsi que la Ceni a remis des documents à chaque mandataire pour que cette opération se fasse sans précipitation et que chaque état-major de parti puisse s’imprégner des conditions de recevabilité et d’irrecevabilité des dossiers ou des listes des candidats. Norbert Basengezi Katitima a invité les mandataires des partis politiques, regroupements politiques et candidats indépendants à restituer à leurs états majors respectifs

"A partir de jeudi, les partis et regroupements politiques doivent nous amener des logos et les noms des mandataires et mandataires suppléants. Nous voudrions également dire que la Maison des élections est ouverte chaque jour à partir de ce jeudi pour les aider à remplir les formulaires s’ils ont des petits problèmes", a encore déclaré le numéro 2 de la CENI.

 

Les dispositions du code de bonne conduite des candidats, partis et regroupements politiques ainsi que les mesures d’application de la loi électorale ont été également rappelées aux représentants des partis politiques.  

Les documents qui leur ont été remis par son institution, a-t-il dit, devront leur permettre de bien préparer les dossiers en vue de remplir les conditions d’une bonne recevabilité et d’éviter les surprises pour raison de chronogramme ou manque d’information. Ce qui, a-t-il souligné, justifie la raison d’être de la rencontre de ce jour, s’inscrivant dans le cadre d’éveil de la conscience de tous sur l’irréversibilité du processus électoral et de la tenue des élections du 23 décembre 2018 ainsi que sur l’établissement d’un pont de confiance entre la CENI et les acteurs politiques.

M. Basengezi a également fourni des explications claires sur la machine à voter qui a aussi fait l’objet de préoccupations des partis et regroupements politiques, sur les cours d’appel à installer dans les provinces pour les contentieux électoraux, sur les cautions…

Molina
ACP / Forum des As / MCN, via mediacongo.net
2635 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Okolela - 13.06.2018 16:55

#YEBELA - 13.06.2018 15:07 : sache que JKK respectera la constitution du premier article au dernier.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 13.06.2018 16:49

Ou est le DAUPHIN de Joseph Kabila pour se presenter aux elections presidentielle le 23 Decembre 2018. Le peuple a beaucoups patiente' jusque la on ne sait pas qui est le remplacent de cet inposteur DICTATEUR de 21eme SIECLE. Finallement on vie ou? La Constitution ne le permet pas de postuler un 3eme MANDAT. Qui vivra vera...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 13.06.2018 15:29

#YEBELA - 13.06.2018 15:07 si le Raïs est non partant en quoi cela te réjouirait t-il? Mais c'est ça la démocratie tant souhaitée, il y a quoi de plus grave que ça? Un peu du respect au garant de la NATION dit!!!!!

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
#YEBELA - 13.06.2018 15:07

Kabila Kanambe non partant ! Kiekieieeeee

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Le Président Angolais prend acte des avancées du processus électoral en RDC

Politique ..,

"Arc-en-ciel du Congo" rejette la machine à voter

Politique ..,

Présidentielle 2018 : du rififi au PALU

Politique ..,

Jacquemain Shabani nommé mandataire de l’UDPS à la Ceni

Politique ..,