mediacongo.net - Actualités - Confidences de l'homme d'affaires Didi Kinuani : « La maison d'Orgeval est bel et bien la propriété d'Hamida Shatur depuis 2012 »



Retour Société

Confidences de l'homme d'affaires Didi Kinuani : « La maison d'Orgeval est bel et bien la propriété d'Hamida Shatur depuis 2012 »

Confidences de l'homme d'affaires Didi Kinuani : « La maison d'Orgeval est bel et bien la propriété d'Hamida Shatur depuis 2012 » 2020-06-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/15-21/didi_kinuani_20_00.jpg -

Didi Kinuani

Le bureau du Procureur près de la Cour d’appel de la Gombe, qui instruit l’enquête sur le détournement des fonds dont est soupçonné le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe, vient d’envoyer une commission rogatoire à la justice française

L’objectif est d’obtenir des détails sur des biens immobiliers détenus dans l’Hexagone, par le directeur de cabinet du chef de l'Etat, patron de l’Union pour la nation congolaise.

Lors de la dernière audience consacrée à la plaidoirie, les avocats de la République ont chargé Vital Kamerhe d’avoir acquis une maison avec son épouse Hamida Shatur à Orgeval dans le département des Yvelines en région parisienne. Au regard du cadastre et au registre des hypothèques dont une copie est parvenue à la rédaction de « Forum des As », la maison d’Orgeval est la propriété d’Hamida depuis 2012, avant son mariage avec Vital Kamerhe.

Sur son compte, l’homme d’affaires congolais, Didi Kinuani, a confirmé que son ex-épouse, avec qui il a eu un enfant, Diams Kinuani, a acheté cet immeuble d’Orgeval depuis 2012.

Pour la défense de Vital Kamerhe, cette propriété, citée par les avocats de la République, est la preuve d’un acharnement politico judiciaire contre leur client. Ils se disent étonnés de constater que l’instruction continue au niveau du parquet, alors que l’affaire était déjà fixée au tribunal, qui rendra son verdict le 23 juin.

Le collectif de la défense du directeur de cabinet du chef de l’Etat estime que la mise en place de la commission rogatoire est la preuve que l’accusation n’a pas d’éléments de preuves sur le détournement intellectuel, infraction retenue contre Vital Kamerhe sur les fonds destinés à la construction des maisons préfabriquées.

Rappelons que le ministère public a requis 20 ans de travaux forcés contre l’ancien président de l’Assemblée nationale. 

Eric Wemba
Forum des As / MCP, via mediacongo.com
8528 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anselme | IOS8CVI - posté le 01.08.2020 à 00:10

Les gens peuvent rever et les marchands d'illusions peuvent feter.Mais un bien acquis en 2012 par une personne non acccusée peut il faire l'objet de saisi dans une affaire dont les faits date de 2019?Rires.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Henry JBT | PWOPUPW - posté le 20.06.2020 à 15:43

Meilleur procès de la décenie. En fin les congolais peuvent voir leur justice comme un pouvoir et une force, Merci aux juges et nos tetes inclinées sur le grand juge Raphael Yani.

Non 7
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo my Home | EBYZS4W - posté le 18.06.2020 à 11:55

Parodie de justice...

Non 16
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.06.2020 à 15:18

TJB & Meso Mbuaki, vous donnez l'air d'habiter dans le 'Cloud-cuckoo-land', dans le nuage coucou. Si je vous vole vos biens ou votre argent et la loi me condamne à repayer cela plus dommages et intérêts, et bien l'état récupérera tout ce qu'il pourra jusqu'à concurrence du montant maximum déterminé par la loi. Et tout ce qui est biens familliaux et assimilés comme tels y compris les les biens d'affaires, tout sera confisqué.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 17.06.2020 à 14:56

@TJB , je suis d'accord avec vous . Nous sommes tous pour que justice soit rendue mais il s'agit bien du procés VK et Jammal sur le détournement des 57 millions . L'avocat de la partie civile a lié l'acquisition de ces 3 résidences à ce dossier ce qui est faux du moins pour cette maison .Les congolais que nous sommes tous connaissons la notion de saisie conservatoire et ce n'est pas le cas ici . alors YAMBULA BUZOBA !

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 17.06.2020 à 11:26

KINUANI N A JAMAIS INVESTI AU CONGO, EN ANGOLA ET EN EUROPE, ON LE CHANTE TOUJOURS CE MÉDIOCRE MILLIONNAIRE.

Non 4
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 17.06.2020 à 10:58

L'accusation a parlé de cette maison en la liant au détournement pour lequel Kamhere est en prison.Donc,coup d'épée dans l'eau.L'accusation doit prouver un lien entre Kamhere et Jammal,l'accusation doit chiffré le prétendu détournement.Il n'a pas détourné les 57 millions,puisque cet argent a &t& remis à Jammal.Combien Jammal aurait remis à Vital,c'est ça que nous attendons.

Non 12
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.06.2020 à 10:31

Même si la maison de Orgeval a été acquise en 2012, et là où les kamerhe ne se sont pas mariés en régime de séparation des biens, tout ce qui leurs appartient directement et tout ce qui peut-être prouvé comme leur appartenant, même là où c'est détenu par tierce personnes, tout alors, meubles et immeubles, tombe sous le coup de la récupération par la justice dans le repaiement des fonds détournés et le paiement des dommages et intérêts. Dura lex sed lex. La tête des congolais que nous sommes ne fonctionne pas correctement on dirait pour apprécier les choses, aussi simples soient-elles.

Non 15
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.06.2020 à 10:28

Même si la maison de Orgeval a été acquis en 2012, et là où les kamerhe ne se sont pas mariés en régime de séparation des biens, tout ce qui leurs appartient directement et tout ce qui peut-être prouvé comme leur appartenant même là où c'est détenu par tierce personnes, tout alors, meubles et immeubles, tombe sous le coup de la récupération par la justice dans le repaiement des fonds détournés et le paiement des dommages et intérêts. Dura lex sed lex. La tête des congolais que nous sommes ne fonctionnent pas correctement pour apprécier les choses, aussi simples soient-elles.

Non 11
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 17.06.2020 à 10:11

C'est clair comme l'eau de roche Trichekedi, un éternel traître veut se débarrasser de son encombrant allié en se servant d'une justice à ses ordres. Pour cela tous les moyens sont bons même s'il faut assassiner un juge honnête et intransigeant à ses ordres illégaux et mal venus. Le très digne juge Raphael Yanyi en a payé de sa vie. Mesquinerie, tricherie, trahison tel est le quotidien de celui qu'on appelle président sans vraiment l’Être. Je pleure le juge Raphael lâchement assassiné par Trichekedi et ses sbires pour obtenir la peau de leur victime expiatoire.

Non 15
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 17.06.2020 à 10:06

Le procureur et compagnie n'ont rien du tout. Le dossier est tellement vide que je commence à vouloir interroger le bon sens du dossier! Les courts et tribunaux doivent être serieux en dissociant les faits de circonstances emanant des rumeurs des quartiers ou ils vivent! C'est trop bas out soit peut être le dossier était bien confectionné pour humilier certaines gens. LA JUSTICE doit changer pour adopter aussi l'attitude différente de celle qui indique une parodie. Nous croyons que le pays a franchi une nouvelle ère ou le praxis des differents sectors du pays doivent subir des transformations, inclus les courts et tribunaux.

Non 7
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lubumbashi : Les mécontentements des peuples autochtones au menu des échanges entre Augustin Kibassa et des chefs coutumiers du Grand Katanga
AUTOUR DU SUJET

Détournements au Foner : le procès en appel de Fulgence Bamaros s’ouvre ce vendredi

Société ..,

Procès en appel des 100 jours: l’UNC Bukavu projette une marche pacifique et un sit-in pour...

Provinces ..,

Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe

Société ..,

Sauts-de-mouton : JB Mayo évoque deux raisons à la base du retard des travaux

Société ..,