mediacongo.net - Actualités - « Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch



Retour Société

« Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch

« Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch 2020-06-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/22-28/vk_sentence.jpg -

Après la condamnation du directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, des réactions ne cessent de tomber.

Pour Ida Sawyer de HRW, comme pour la CENCO, il faut que la justice se saisisse des autres cas, il faut que d’autres enquêtes soient ouvertes pour ce qui s’est passé, pour enfin rassurer l’opinion que ce n’était pas un règlement des comptes entre rivaux politiques.

Tout en saluant une étape importante dans la lutte contre la corruption, franchie avec ce procès, Human right watch rappelle aux autorités que le système rongé depuis des décennies par la corruption et le détournement des deniers publics  n’est pas l’affaire d’une seule figure politique.

Elle insiste, d’autres personnalités impliquées dans des affaires de corruption devraient ces dernières années devraient également faire l’objet d’enquêtes et des poursuites adaptées dans le cadre de procès équitable quelque soit leur position où leur appartenance politique.

Dans le cas contraire cela risque de rester dans les mémoires comme un règlement de compte entre rivaux politiques.

En tout cas pour Ida Sawyer, directrice adjointe de la division Afrique de Human right watch indique que le procès a démontré combien l’enquête a laissé bon nombre de question sans réponse. Pour elle, plusieurs témoins important eux aussi impliqués dans des infractions ont pu s’en tirer sans être inquiété.

Enfin, Human right watch s’est dit inquiet de la mort dans des circonstances douteuses du juge, qui présidait initialement ledit procès.

Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la Nation Congolaise et principal allié de CACH, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi a été condamné à 20 ans de servitude pénale aux côtés du libanais Samih Jammal et le chargé d’import export à la présidence à 2 ans. Vital Kamerhe est aussi interdit pour 10 ans le droit de vote.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
3065 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Zemira | 67ESQST - posté le 24.06.2020 à 12:40

Article d'un journaliste stagiaire. 20 ans de travaux forcés et non de servitude pénale. VK est aussi interdit pendant 10 ans, après avoir purgé les 20 ans de TF, le droit d'éligibilité et d'accès aux charges publiques ou parapubliques " à quelque niveau que ce soit". C'est la bonne information, complète et concise.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Habib Soloh | 33WTX4I - posté le 24.06.2020 à 09:40

Si Trechekidi ne savait pas qu'on volait dans le dossier 100 jours, c'est grave ! S'il le savait, c'est toujours grave ! Kamerhe n'a plus rien a perdre. Fais une declaration que c'est FAYULU qui avait remporté les élections de décembre 2018. Tu auras la paix et la quiétude intérieure. Ainsi en 2024, nous allons fouiner dans le passé.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Habib Soloh | 33WTX4I - posté le 24.06.2020 à 09:30

Si Trechekidi ne savait pas qu'on volait dans le dossier 100 jours, c'est grave ! S'il le savait, c'est toujours grave ! Kamerhe n'a plus rien a perdre. Fais une declaration que c'est FAYULU qui avait remporté les élections de décembre 2018. Tu auras la paix et la quiétude intérieure. Ainsi en 2024, nous allons fouiner dans le passé.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congonabiso | JJCSJ6Z - posté le 24.06.2020 à 09:11

voici ce que ASF dit sur son compte Twitter : "@uncrdc déclare avoir des preuves sur la répartition des 15 millions $ qui s'est faite de cette manière : 6 millions pr le président @fatshi13, 5 millions pour le Dircab @VitalKamerhe1, 2 millions pour maman Marthe, 1 million pour @DeniseNyakeru et 1 million pr @HamidaKamerhe".

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congonabiso | JJCSJ6Z - posté le 24.06.2020 à 08:49

WAPI AFFAIRE YA 15 Millions de USD de Retrocommission ?? Ce dossier était justifié devant les médias internationaux par le Président comme normal, ''EZA COP'', cette retrocomission devait en principe retourner dans les caisses de l'Etat et non être partagé entre les autorités politiques et leurs familles, VK y compris. ON ATTEND QUE LE PROCUREUR ENQUETE SUR TOUS CEUX QUI ONT BOUFFE LES 15 Millions et que Vital Kamerhe, parce qu'il n'a plus rien à perdre, ayebisa biso ba congolais banani baliaki mbongo wana na ''MAMA OYO'' ndenge babandaki ko dénoncer na émission Bosolo na Politik

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kartasi Karoli | 9VH6XG8 - posté le 24.06.2020 à 02:35

"La plus belle femme du monde ne donne que ce qu'elle a".

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 23.06.2020 à 23:36

Quand nous le disions vous nous taxiez des sentimentaux, il faut que les étrangers vous disent pour comprendre et accepter. Ce triste. Nous avons connu des décennies de la politique congolaise et avons vu les hauts et les bats comme l'avait si bien écrit le feu Zamenga Batukozango.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 23.06.2020 à 23:12

En d'autres termes, Fatshi doit s'assurer que le rouleau de la justice se déploie partout, sinon la cour de justice sera taxée de " kangooroo court" ou tribunal ya moniato

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

« Je n'ai jamais remis en cause le procès Kamerhe » (Augustin Kabuya)

Politique ..,

Le procès en appel de Kamerhe sursis après l’action menée par les avocats de Massaro

Société ..,

Le procès-Kamerhe reprend aujourd’hui dans l’indifférence générale !

Société ..,

Le procès en appel de Vital Kamerhe renvoyé au 18 septembre

Société ..,