mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : Matata Ponyo propose un programme d’urgence d’atténuation d’impacts pour sauver l’économie et le taux



Retour Economie

Covid-19 : Matata Ponyo propose un programme d’urgence d’atténuation d’impacts pour sauver l’économie et le taux

Covid-19 : Matata Ponyo propose un programme d’urgence d’atténuation d’impacts pour sauver l’économie et le taux 2020-07-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/matata_mponyo_bukanga_lonzo_20_02145.jpg -

Tous les pays, de manière générale, paient le lourd tribut des effets pervers de la pandémie de covid-19 sur l’économie mondiale. En République Démocratique du Congo, ceux-ci se caractérisent principalement par la baisse drastique des recettes fiscales, déficit des finances publiques ainsi que la dépréciation de la monnaie nationale. Ce sont des conséquences directes qui nécessitent à tout prix de jouer sur les équilibres, réajuster les dépenses publiques bref, prendre à bras le corps un certain nombre de mesures pour permettre de stabiliser relativement l’économie.

Il s’agit là des constats, mais aussi des propositions apportées par Congo Challenge, dans son bulletin économique quadrimestriel 2020 dont la présentation à la presse a été faite ce lundi 20 juillet par les Professeurs Matata Ponyo et Jean-Baptiste Ntangoma, respectivement Editeur Responsable et Responsable Scientifique de la revue. Mais également le Directeur Général de Congo Challenge, Michel-Ange Lokota.

Le présent bulletin évoque l’élaboration, par le Gouvernement, du Programme

Multisectoriel d’Urgence d’atténuation d’impacts de la Covid-19 (PMUAIC-19). En effet, ce dernier prévoit quatre scenarii de croissance de l’économie congolaise : scenario optimiste (1,5%), Scenario médian (0,5%), scenario catastrophe (3,4%.) et scenario plaidoyer en cas des appuis budgétaires (-1,93).

En fait, il est axé sur « Des perspectives économiques mondiales négatives en 2020 sur fond d’une récession et dans son parcours, une économie congolaise piégée par les mesures de confinement contre la covid-19 ».

Le bulletin révèle qu’au niveau national, le choc sanitaire de la Covid-19 a eu des répercussions graves sur l’économie en raison de sa forte dépendance sur l’économie mondiale, particulièrement de la Chine, premier partenaire national et qui représente 16% du PIB mondial. Ceci se caractérise par la chute des recettes publiques induite principalement par la baisse des cours des matières premières et par la suite, par les mesures de confinement de Kinshasa et d’isolement d’autres provinces de la République. Mais aussi des tensions inflationnistes concomitantes à la détérioration de la position extérieure nette et de la monétisation du déficit public.

Cependant, au regard des perspectives de croissance à fin 2020 et de développement de l’activité économique à moyen terme, ce troisième numéro du bulletin économique quadrimestriel de Congo Challenge note qu’il est à craindre un important resserrement du marché de travail, lequel se traduirait par une importante destruction d’emplois aussi bien formels qu’informels, des licenciements massifs ou mises en congé technique, et une baisse des opportunités d’embauche, surtout pour les jeunes et les femmes. Selon l’OIT, la contraction des emplois en RDC, suite aux effets de la Covid-19, devrait être de 30% pour l’année 2020.

La nécessité de revoir la loi de finances 2020

Et donc, parmi les chocs internes observés durant ce premier quadrimestre, l’on peut retenir : l’état d’urgence sanitaire décrété par le Président de la République, la résurgence de l’épidémie d’Ebola à l’Est du pays, le ravage des criquets pèlerins venant de la corne de l’Afrique, et la persistance de l’insécurité a l’Est du pays.

Ce numéro accorde ainsi une attention particulière sur le marché du minerai du cobalt, en raison de son caractère stratégique pour la RDC et des enjeux actuels de l’évolution technologique. Il donne un éclairage sur le poids de la RDC et les défis imminents.

Par ailleurs, au regard de la dégradation continue des finances publiques et de la faible mobilisation des recettes, ce numéro évoque déjà la nécessité de revoir la loi des finances 2020 par un collectif budgétaire pour s’adapter à la conjoncture.

Ce numéro fait également un tour d’horizon de la situation politique générale, du niveau national aux entités territoriales décentralisées.

Contexte

L’année 2019 a connu des faibles performances en termes de croissance économique et l’économie mondiale s’apprêtait à enregistrer un rebond en 2020, mais avec deux inquiétudes. Il s’agit d’abord du gonflement sans précédent de la dette dans le monde et ensuite, du ralentissement prolongé de la croissance de la productivité, dont la progression est indispensable à l’amélioration du niveau de vie et à l’élimination de la pauvreté. Hélas, note la revue, le monde a été aussi piégé par un troisième problème, la pandémie de la Covid-19 qui a pris ses racines en Chine et s’est répandu dans le monde entier.

Les effets de la pandémie de la Covid-19 se sont vite fait sentir. L’économie mondiale est tombée subitement dans la récession et les différentes institutions internationales de prévision ont revu à la baisse les prévisions de croissance à plusieurs reprises. La croissance mondiale plongerait jusqu’à un minimum de -3%.

Pour lutter contre cette épidémie, d’abord des mesures fiscales extraordinaires ont été prises pour renforcer leurs systèmes de santé et protéger les travailleurs ainsi que les entreprises fortement touchées.

Ce bulletin quadrimestriel observe, par ailleurs, le risque de pénurie alimentaire qui pourrait aboutir à une catastrophe humanitaire, ou une exacerbation des colères sociales dans ces pays parfois confrontées à de fortes inégalités économiques majeures comme l’Arabie Saoudite.

Signalons que le bulletin économique quadrimestriel du Think Thank Congo Challenge est un document d’informations économique et sociale sur la République Démocratique du Congo (RDC) et qui paraît trois fois par an. Il s’agit d’un rapport analytique sur l’état de l’économie congolaise au cours d’un quadrimestre.

Il met en exergue les principaux indicateurs de la santé économique du pays et offre un nombre important d’ingrédients permettant au lecteur d’en déceler les fils conducteurs ainsi que des perspectives pour anticiper les faits économiques futurs de l’économie congolaise


La Prosperite / MCP, via mediacongo.net
2501 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

patrick balanganayi | 7EPH9TM - posté le 21.07.2020 à 08:40

Personnellement je salue ce programme et avons nous encore besoin de toi pour la primature de ce pays.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Lualaba : Mike Hammer estime que la lutte contre la corruption attirera les investisseurs
AUTOUR DU SUJET

Affaire Bukanga Lonzo: le Sénat se prononce ce vendredi sur la levée des immunités de Matata...

Politique ..,

Affaire Bukanga-Lonzo: " je suis rentré dans mon pays qui est le mien, je ne me reproche de...

Société ..,

Avenir du FCC : Matata Ponyo prédit le déluge

Politique ..,

Nicolas Kazadi à Matata Mponyo, “l’USN n’est pas et ne peut être un FCC bis”,

Politique ..,