mediacongo.net - Actualités - Henri-Thomas Lokondo : « Ce dialogue doit être sincère avec des termes de référence clairs »



Retour Politique

Henri-Thomas Lokondo : « Ce dialogue doit être sincère avec des termes de référence clairs »

Henri-Thomas Lokondo : « Ce dialogue doit être sincère avec des termes de référence clairs » 2020-10-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/26-31/thomas_lokondo_20_002145.jpeg -

Pour le député FCC Henri-Thomas Lokondo, dans son adresse à la nation, le président de la République a voulu faire comprendre en des termes simples que la coalition actuelle a pris fin. Dans tous les cas de figure, indique-t-il, le bref discours du chef de l’Etat est accusateur à charge du FCC qu'il expose devant l'opinion nationale et internationale comme un élément de blocage quant à l'accomplissement de ses prérogatives pour la marche du pays.

L’heure est encore aux réactions en attendant le début des consultations annoncées par le chef de l’Etat dans son adresse à la nation du vendredi 23 octobre.

Pour le député FCC Henri-Thomas Lokondo, le président de la République a voulu solennellement dire à l’opinion nationale et internationale ce qu’elle savait déjà, qu’il y a une crise dans la conduite de la coalition qui était devenue bancale depuis longtemps. « Je l’avais déjà dit il y a quelques mois », a rappelé Henri-Thomas Lokondo avant de poursuivre : « Il a aussi voulu nous faire comprendre en des termes simples, que la coalition actuelle a pris fin.

Dans tous les cas de figure, son bref discours est un discours accusateur à charge du FCC qu'il expose devant l'opinion nationale et internationale comme un élément de blocage quant à l'accomplissement de ses prérogatives pour la marche du pays. Je souhaiterais qu'il y ait un débat de fond quant à ce. Avec à l'appui, éventuellement la publication du fameux Accord que personne ne connait. Ce qui n'est pas normal dans un régime démocratique... Je veux un débat sincère ».

Dialoguer, consulter les uns et les autres, ce n’est pas une mauvaise chose parce qu’en politique le dialogue est permanent, souligne l’élu de Mbandaka qui s’appuie sur les propos de l’ancien Premier ministre britannique Churchill qui disait que le dialogue, c’est le nerf de la paix…

« Nous avons besoin de la paix et la tranquillité pour le travail de développement de notre pays… Mais ce dialogue doit être sincère, républicain, courtois avec des termes de référence clairs. Il doit aussi et surtout être ferme sur les grands principes affirmés dans notre Constitution et d’autres lois de la République. Il faut dialoguer pour supprimer le mauvais cliché qu’on projette à l’extérieur du pays, qui considère maintenant que notre pays est devenu une république bananière ».

Dans tous les cas, Henri-Thomas Lokondo dit ne pas être surpris par la tournure des choses. « Dans notre groupe informel de G13, nous avions lancé notre appel du 11 juillet 2020 en faveur d’un consensus national sur les réformes électorales et constitutionnelles. Et dans le préambule de cet appel, nous avions fait constater qu’il y avait des choses qui n’allaient pas dans la coalition, et qui pouvaient avoir des conséquences fâcheuses sur le fonctionnement général de l’Etat… Le FCC et le CACH ne regardaient pas dans la même direction. Nous l’avions dit clairement au président de la République quand il nous avait reçus, même si à l’époque son propre parti politique l’UDPS avait aussi refusé de nous recevoir… Nous l’avons répété aussi au Premier ministre qui est du FCC », a-t-il rappelé.

Dans la foulée, l’élu de Mbandaka encourage l’initiative du chef de l’Etat. « On va voir comment le président va s’y prendre. Mais le dialogue, la concertation, l’entretien pour l’intérêt de la République reste une vertu pour tout homme d’Etat, comme dans la vie de tous les jours… », a-t-il conclu.

Pitshou Mulumba
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
3588 suivent la conversation
19 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Dobototoko | 9YCEQ49 - posté le 26.10.2020 à 11:46

Mr Bob. Tu ne faits qu'acculer le FCC. Tu crois qu'un monsieur comme Filix Thilombo qui ne respect pas ses engagements les gens peuvent faire confiance à lui. Son comportement, ses agissements ne sont pas celui d'un Président de la République mais c'est le même comportement que les gens qui se trouvent sous les arbres à la ème rue à Limete devant le siège de l'Udps. Auel PPPRD tu parles? Même si vous faites de débauchage l'UDPS partira tjrs perdant vu le nombre de député national que ce parti a 35. Je vous assure la majorité à l'Assemblée Nationale vous ne l'aurez pas. Le FCC est plus que soudé maintenant qu'avant. L'exemple de Kamehere a servi de leçon, personne n'est dupe.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 26.10.2020 à 10:09

VOILÀ FCC QUI A CONVOQUÉ LES PRÉSIDENTS DES LEURS GROUPE POLITIQUE JEUDI À KINGAKATI, VOUS PARTEZ À KINGAKATI, KABILA ET SON PPRD NE DOIVENT PAS VOUS FAIRE SIGNE LES BÊTISES, VOUS AVIEZ VU AU MOMENT DE NOMINATIONS DANS DES GRANDES INSTITUTIONS IL A CHOISI SES MEMBRES DU PPRD ET VOUS ÊTES CONSCIENT QUE VOUS ÊTES LÀ JUSTE POUR LE SURVIE DU PPRD, IL EST TEMPS DE SERVIR LE PAYS,VOUS ÊTES DES INTELLECTUELS, NE CHOISISSEZ PAS DE RESTER ESCLAVE DE KABILA ET SON PPRD, LE SOUCI DU PAYS D'ABORD.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elikya ya Bana Nzambe | GJS51PS - posté le 26.10.2020 à 10:09

@Auguy Tshibala | REFX45E - posté le 26.10.2020 à 08:09 Très bien dit!! Bien mal acquis ne profite jamais. Pouvoir mal acquis non plus! Voilà le noeud du problème. Il ne faut pas chercher les problèmes ailleurs

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 26.10.2020 à 10:00

Tout le monde est il déjà envôuté et rendu débile mental par le CNPP de Kitenge diable ou quoi ?.Quand en avouant son INCOMPETENCE ET ECHEC,l’ apprenti BEBEDOC déclare, acculé : 3 « Venez aux concertations /Consultations MAIS sachez que pour moi , AUCUN accord n’est valable quand je l’estimerai bon pour MOI »:il l’a déjà fait avec vs tous il le REPETE et tous comme des aliénés mentaux vous lui dites OK;DITES A L aspirant BEBEDOC:qd on échoué ON DEMISSIONNE

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 26.10.2020 à 09:49

Suite Le premier ministre c'est un mr sérieux mais il est juste intégré dans un mauvais groupe et je suis sûr que que pour garder sa crédibilité il doit quitter FCC, FCC est le pire groupement politique du pays, les gens qui ne regardent jamais dans la direction qui peut amener la population dans le bonheur jamais, pour eux c'est rester au pouvoir et se partager le pouvoir point barre, franchement je ne suis pas de UDPS mais je suis congolais le pays ne peut plus marcher comme ça, c'est pour aller où ! Si la CENI était déjà installé la meilleure option était tout simplement la dissolution du parlement pour en finir une fois avec ce mode de gestion c'est de trop

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 26.10.2020 à 09:36

Je pense l'honorable est clair dans son intervention, les 2 personnes qui marchent ensemble et ne regardent pas dans la même direction comment ils pourront continuer à marcher ensemble ? Mr Lokondo, FCC a un seul souci se positionner et occupé toute les institutions, le projet de loi MINAKU montre toute les intentions de FCC, la conversation de MENDE dit tout, comment un premier ministre qui désobéi au président de la république pour l'instruction de son autorité morale et en public non mais soyons sérieux, quant on parle de violer la constitution kabila n'a pas une leçon à donner sur ce point parce qu'il a été champion à ce niveau. ILUNGA nkamba c'est un mr sérieux,...

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UDPEST COVID-19 | TSWZGT3 - posté le 26.10.2020 à 09:35

Tshilombo est lui-meme partie du probleme. Il est le fruit de Kabila. Qu'il publie l'accord signe avec Kabila. Felix est un comedien, il distrait le peuple sur le dossier Minembwe...

Non 9
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 26.10.2020 à 09:24

Dirfen | JWUQM9R - posté le 26.10.2020 à 09:10 Le FCC a fait trop de mal à ce peuple, il ne dira rien. D'ailleurs les 338 députés qui lui a permis d'avoir la majorité est également une tricherie. Le FCC doit se taire.

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le nationaliste | 2W1EBW9 - posté le 26.10.2020 à 09:16

J'avais oui dire un moment que Henri-Thomas Lokondo quittait le FCC. C'était donc faux?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dirfen | JWUQM9R - posté le 26.10.2020 à 09:13

Quoiqu'il en soit, moi je pense que Naaga (le président de la ceni) et Benoît Lwamba (l'ancien président de la cour constitutionnelle) doivent parler. Le pays va trop mal pour que ces deux là continuent à se taire dans toutes les langues.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dirfen | JWUQM9R - posté le 26.10.2020 à 09:10

Les termes de référence sont très clairs. Un seul point à l'ordre du jour: La vérité des urnes, point barre. Si le fcc avait vraiment remporté la victoire que la ceni lui a attribuée, dans ce cas c'est le président qui a un problème. Il devra démissionner pour qu'on organise une nouvelle élection présidentielle. Si par contre le fcc n'a pas remporté cette victoire, alors, on doit revoir tous les résultats des élections de 2018 et proclamer les vrais vainqueurs aux législatives. Peut-être qu'on devrait dans ce cas laisser le président diriger le pays quel que soit ce qu'on va découvrir dans cette démarche de vérité des urnes.Quoiqu'il en soit, moi je pense que Naaga...

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 26.10.2020 à 08:48

Plus pousse dans mon analyse je me demande si les 2 ne sont pas dans une logique de glissement. Ils sont les plus grands beneficiaires du statu quo. L'un avec 690,000$ par mois, l'autre plus. Et, le temps avance, parce que 2023 est un inconnu pour eux avec l'eligibilite de katumbi

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 26.10.2020 à 08:43

Et, s'il demissionnait lui meme pour qu'on anticipe les elections? Il y a incapacite de reunir les congolais. S'il n'y arrive pas avec le FCC seul, va-il y arriver avec son "union sacree"? Le vrai probleme c'est son les 2, qui ont menti au peuple. Le plus ruse veut encore dribbler. Le president devrait etre le premier a respecter les lois du pays pour assoir le vrai "etat de droit". Le contraire c'est de la faussete.

Non 0
Oui 65
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 26.10.2020 à 08:38

Felix quitte Geneve, raison " J'etais envoute' " kiekiekiekie un tels homme vraiment, vous vous aatendiez A quoi ????? OU est le bic rouge ??? C'est l'heure de l'utiliser non ?! Les talibans avaient dit qu'ils n'ont pas besoin des gens, qu'ils etaient capable eux seul car UDPEST est un grand parti politique. Je pense qu'il est temps de les enseigner une lecon.

Non 1
Oui 75
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Auguy Tshibala | REFX45E - posté le 26.10.2020 à 08:10

*2023

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Auguy Tshibala | REFX45E - posté le 26.10.2020 à 08:09

Un seul sujet à debattre dans ce dialogue : "la vérité des urnes". Il faut que la coallition FCC-CACH nous donne le nom du gagnant des élections de 2018 et publier "le deal". Ce n'est que sur base de ces éléments que les parties prenantes vont décider sur la bonne marche du pays. Sans vérité, on ira de dialogue en dialogue jusqu'en 2013.Consulter pour fragiliser celui qui a volé pour vous, c'est chercher à vous exposer. "delit de recel"

Non 1
Oui 65
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 26.10.2020 à 07:57

Vous les gens de FCC pourquoi vous n'aimez pas votre peuple. Vous êtes des vautours. Je n'ai pas voté Fatshi MAIS à ce point je le soutiens. Vous le saviez bien que vous constituez un blocage alors pour quoi vous n'aviez pas changé ? Parce que votre nature est la sorcellerie.

Non 16
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 26.10.2020 à 07:47

Tu rêves comme tous les autres politiciens affamés et affameurs du peuple congolais. Genève, Nairobi, UDPS-UNC, FCC-CACH ,e disent rien?

Non 0
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Henri-Thomas Lokondo : « Nous nous occupons pas du "Problème Ronsard Malonda" mais de la...

Politique ..,

Henri Thomas Lokondo: « Il faut arrêter avec l'état d'urgence »

Politique ..,

Lokondo déclare clos le débat sur la tenue du congrès

Politique ..,

Entreprises publiques : « Il ne faut pas politiser à outrance les entreprises publiques »,...

Economie ..,