Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Provinces

Beni: forte agitation de la population à la traversée de l'armée Ougandaise

2021-12-01
01.12.2021
2021-12-01
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/ouganda_militaires_frontiere_rdc_21_1.jpeg -

Les Forces de défense du peuple ougandais (UPDF) ont traversé la frontière congolaise mardi 30 novembre 2021. Ils sont passés par Nobili en chefferie de Watalinga, frontière située à l'est de Beni.

"Il y a présence de l'armée congolaise qui a franchi la frontière l'après-midi. D'ailleurs, ils ont eu un échange avec les officiers des Fardc. Ils se dirigent vers Bwisegha, à 3 kilomètres du chef-lieu de la chefferie de Watalinga. Nous pensons que c'est la concrétisation de ce qui se disait dans les médias que l'armée Ougandaise va arriver en RDC. Ils sont entrés d'abord à pieds, suivis de leurs véhicules d'armement et munitions...", a affirmé David Muhaze Nyamayabo, acteur de la société civile de la chefferie de Watalinga en territoire de Beni.

Peu avant leur traversée, depuis la matinée, l'armée Ougandaise a lancé des tirs des obus de l'Ouganda vers la RDC, précisément dans le parc national des Virunga, où se sont souvent cachés les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF), ont toujours affirmé les autorités congolaises.

Ces détonations d'armes lourdes ont créé une agitation au sein de la population de Nobili, Kamango et environs, a affirmé notre source.

”Depuis le matin, nous nous sommes réveillés sous les détonations d'armes lourdes tirées à partir de l'Ouganda vers le sol congolais dans le parc national des Virunga, surtout vers le nord-est de la chefferie de Watalinga mais jusqu'à présent nous n'avons pas plus des détails quant à ce. La population est agitée mais elle n'a que besoin de la paix quel que soit une mutualisation des forces contre les ADF", a-t-il expliqué.

Nos efforts pour entrer en contact avec les autorités militaires dans la région n'ont pas payé. Toutefois, le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya a annoncé dans un tweet, le début des actions mixtes Fardc et UPDF contre les ADF à Beni.

Delphin Mupanda (Correspondant au Nord-Kivu)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 6 commentaires
8675 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Haute trahison que même si la justice ferme les yeux, les Congolais Nationalistes ne l'oublieront jamais!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
N'y a t-il pas nécessité de former rapidement ou dans un avenir proche une unité ou force spéciale pour reconquérir l'Est?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
A long terme, la RDC risquerait de connaitre cette fois là, la guerre contre l'armée ougandaise sous prétexte que c'est l'Ouganda qui a mis fin aux incursions des ADF. Pourquoi ne pas s'allier à l'Angola qui est plus loin de l'Est de la RDC? Un problème pourrait être résolu mais un autre pourra alors de créer d'autant plus que l'Est de la RDC est convoité par ses voisins détracteurs.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Vous population civile, ne cherchez pas des explications car lorsqu'elles vous seront données, vous les mettrez à la portée des rebelles qui se cachent chez vous depuis des années. Laissez l'armée faire ce qu'elle peut, et vous ne constaterez que le résultat final. Si l'armée vous demande d'évacuer la zone, faites-le. Si elle vous demande de rester, faites-le. Ne lui poser pas des questions. Elle est là pour vous débarrasser des ces voyous!!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kabila Laurent Désiré avait pourtant dit: "Museveni l'avait dit à la délégation des ministres des affaires étrangères de la SADC que le Congo a besoin d'un dirigeant faible, Kabila est trop fort. Quand on lui de faire ceci, il refuse. Qu'est ce qu'on nous disait de faire? De donner à monsieur Museveni des concessions et à ses frères...On lui a dit monsieur c'est pas possible ...Et comme on ne pouvait accepter que ces choses se fassent autrement que par le canal établi, c'était une source de mésentente... l'empire Hima Tutsi veut s'étendre et a besoin des terres du Congo....

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Équateur: Marie José Molebo promet de restaurer la crédibilité et la stabilité de l’Assemblée provinciale
left
Article précédent Djugu: les usagers de l’axe Iga Barriere-Mungwalu protestent contre l’impraticabilité de la route

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 19 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance