Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Provinces

Sud-Kivu : le cholera resurgit à Baraka!

2013-11-21
21.11.2013 , Kinshasa
Provinces / Santé
2013-11-21
Comptant  plus de 90 000 habitants et située au Sud de la ville de Bukavu, à près de 250 kilomètres de la capitale provinciale, la cité de Baraka est présentement  le cadre d’une recrudescence du cholera. Des informations émanant des sources médicales en place font état de plus de 50 sujets malades, dont un grand nombre d’enfants. Ces derniers,  enregistrés  au centre de traitement de la cité de Baraka dont  l’aire la plus touchée est Baraka centre. .

Les localités de Mwangaza et Mushimbakye sont aussi très touchés. À Mushimbakye, il ressort des sources dignes de foi que plus de 30 cas ont étés enregistrés. Cette situation met en alerte les responsables de santé. Asende Ehebelo Delphin, le médecin chef de la zone de santé de Fizi s’inquiète de cette réapparition. Cependant, l’optimisme prime car, il se réjouit tout de même du fait que jusqu’ici aucun des patients n’est mort.  Et cela grâce à Médecins Sans Frontières/Hollande qui a pris en charge bien des malades. Des efforts d’assainissement étaient déjà en court dans cette région, avec la coloration de l’eau par solidarité international, une organisation française, dans  plusieurs sites le long du lac Tanganyika.

Le manque d’hygiène dans plusieurs ménages serait à la base de cette situation et, de ce fait, des voies s’élèvent du milieu des divers acteurs de la société. Ces derniers préconisent des campagnes d’information interdisant aux foyers d’effectuer la lessive au lac Tanganyika, tout en recommandant à la population de se laver les mains avant de manger ainsi qu’après avoir été aux toilettes, et cela se doit être fait  avec un savon adéquat.

Quid du cholera ?

Le choléra est une toxi-infection entérique épidémique contagieuse due à la bactérie Vibrio cholerae, ou bacille virgule, découverte par Pacini en 1854 et redécouverte par Koch en 1883. Strictement limitée à l'espèce humaine, elle est caractérisée par des diarrhées brutales et très abondantes (gastro-entérite) menant à une sévère déshydratation. La forme majeure classique peut causer la mort dans plus de la moitié des cas, en l’absence de traitement (de quelques heures à trois jours).

La contamination est orale, d’origine fécale, par l’eau de boisson ou des aliments souillés d’où la nécessité d’une bonne hygiène pour l’éviter. Le choléra a été la première maladie pestilentielle à faire l’objet, dès le XIXe siècle, d’une surveillance internationale.


C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8385 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Idiofa : les enfants victimes du VIH/SIDA bénéficient des KITS scolaires !
left
Article précédent Nord-Kivu : Bunagana prépare la fête de la résistance

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance