Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Campagne électorale : "Tirs à balles réelles à Kindu causant un mort. Si le régime Tshisekedi cherche la guerre civile, il l'aura" (Seth Kikuni)

2023-11-28
28.11.2023
Spécial Elections / Politique
2023-11-28
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2023_actu1/11-novembre/27-30/kikuni_seth_2323.jpeg -

Seth Kikuni

Atterri à Kindu, chef-lieu de la province du Maniema, le candidat Président Moïse Katumbi est complètement empêché de tenir son meeting ce mardi 28 novembre. D'après Seth Kikuni, allié à ce chairman de l'Ensemble pour la République, des tirs à balles réelles et jet de pierres ont gravement causé préjudice.

"Si le régime Tshisekedi cherche la guerre civile, il l'aura. Tirs à balles réelles à Kindu et jet de pierres. Un mort", a fait savoir Seth Kikuni sur X.

Rappelons qu'au lendemain du meeting du candidat Président Félix Tshisekedi à Kindu, la Marie avait décidé de fermer momentanément la tribune centrale pour des raisons de travaux d'urgence sous prétexte qu'elle serait affaissée. Une décision qualifiée d'acharnement contre l'Opposition.

"Après avoir interdit la tenue du meeting de Moïse Katumbi à la Tribune publique de Kindu, les autorités provinciales ont envoyé nuitamment des policiers pour détruire, à la Place Mapon, la tribune où Katumbi doit finalement tenir son allocution ce mardi 28 novembre. Quel est l’objectif de ce harcèlement autoritaire contre le candidat numéro 3 ?", avait lâché Matata Ponyo Mapon, allié du candidat numéro 3.

 

Stentor
Opinion Info / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 7 commentaires
1980 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @T616OFT   Message  - Publié le 28.11.2023 à 19:13
Dommage avec ce régime sans repaire, Toute chose a un début et une fin. Il faut lire les signes du temps.

Réagir

30
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Benoit kangoma @DL8NMG7   Message  - Publié le 28.11.2023 à 18:14
Le phenomene mpiaka est en train de poursuivre katumbi partout a l'est, aprés le mpiaka de kisangani et de goma aujourdhui c'est a kindu. Les kuyakuya ce victimisent trop, ils ignorent que les congolais savent déjà que katumbi est une benediction du m23. il reste pour eux de dire que ce sont des kasaiens qui ont bloqué katumbi a goma et kindu. Nous attendons katumbi a l'ouest peut etre les mpiaka aurons pitié de lui

Réagir

75
5
3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
PERICLES @FEEPEU4   Message  - Publié le 28.11.2023 à 18:03
CE POUVOIR VOIT DÉJÀ SA FIN ,ILS CHERCHENT À PARTIR AVEC LE SANG DES CONGOLAIS. TSHISEKEDI DOIT COMPRENDRE QUE C'EST LA FIN DE SON RÉGIME DES VOLEURS, IL Y A PLUSIEURS CANDIDATS MAIS POUR C'EST SEULEMENT MOISE KATUMBI. IL Y A PLUS À FAIRE, MOISE KATUMBI SERA NOTRE PRÉSIDENT. LES SIGNES SONT VISIBLE. IL Y A PAS À DISCUTER.

Réagir

59
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Le Double @HBBPNKC   Message  - Publié le 28.11.2023 à 17:56
Tout ce temps je pensais que Tshilombo pouvait battre Katumbi, malheureusement sur terrain c'est devenu le contraire. L'UDPS a montré ses limites vraiment. Avec ça Moïse devient encore plus populaire

Réagir

8
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Amadou @EDV7APO   Message  - Publié le 28.11.2023 à 17:45
Si le pouvoir s'estime être populaire et sûr de battre tous les autres candidats, l'USN doit laisser la campagne se dérouler calmement. De tels actes sont signe de manque d'assurance. Le pouvoir craint d'être battu à plate couture par MOKA si les choses se déroulent dans la paix. Un tel cafouillage laisse craindre le tripatouillage des résultats au cas où ils ne seront pas favorable au pouvoir. Le PR 5 doit garantir la transparence et la paix du processus électoral. Les éléments de la GR et le gouverneur Idrissa doivent être punis. Mr Idrissa, André Kimbuta s'était comporté comme toi il y a peu, minable personne. Où est-il aujourd'hui?

Réagir

33
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Tshi. Dictateur Zér @ITTJZLM   Message  - Publié le 28.11.2023 à 17:42
REGIME YA TSHILEJELU REGIME DES MPIAKEURS FRAPPEURS QUI FAIT TOUT POUR INTIMIDER LES CONGOLAIS ET CONSERVER LE POUVOIR PAR FORCE TELLEMENT PO NA BANGO POLITIQUE EZA NDE COOP.

Réagir

44
2
Répondre
@
Insérez un émoji
Burbwatararas @JAOWZHY   Message  - Publié le 28.11.2023 à 17:32
Signe de la fin d'un régime aux abois

Réagir

58
3
1
1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Présidentielle 2023 : Denis Mukwege favorable à une coalition avec d'autres candidats
left
Article précédent Elections 2023 : Ensemble pour la République accuse les autorités provinciales du Maniema d'avoir tiré sur un de leur cadre à Kindu

Les plus commentés

Afrique Conflit rwando-congolais : l’UE insiste sur une « solution politique »

20.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Politique Agression rwandaise de la RDC : pourquoi Kinshasa n'use pas de son droit universel de légitime défense ?

20.02.2024, 15 commentaires

Politique Corneille Nangaa: « Le M23 est le fils aîné sur lequel s'appuie cette composante qu'est l’AFC ! »

20.02.2024, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance