mediacongo.net - Actualités - Construction des sauts-de-mouton : Tshisekedi appelé à instruire l'IGF d'ouvrir une enquête sur la gestion des fonds



Retour Société

Construction des sauts-de-mouton : Tshisekedi appelé à instruire l'IGF d'ouvrir une enquête sur la gestion des fonds

Construction des sauts-de-mouton : Tshisekedi appelé à instruire l'IGF d'ouvrir une enquête sur la gestion des fonds 2020-02-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/02-fevrier/01-02/diongo_franck_20_02145.jpg -

Le président du Mouvement lumumbiste progressiste, (MLP), Franck Diongo, invite le  président de la république, Félix Tshisekedi, d'instruire l'Inspecteur général aux finances d'ouvrir une enquête sur la gestion des fonds alloués à la construction des sauts-de-mouton à Kinshasa. Il a lancé cette invitation au cours d'une conférence de presse mardi 4 février au siège de son parti situé sur l'avenue de l'enseignement dans la commune de Kasa-Vubu (ville de Kinshasa).

Tout en déplorant le fait que ces infrastructures qui devraient faciliter la mobilité des kinois sont devenues un vrai cauchemar, il pense que seuls les résultats de cette enquête d'au moins 10 jours vont révéler l'affectation des fonds et les réelles intentions du ministre des finances, Sele Yalaghuli.

"Comme l'Inspection générale des finances relève du président de la république, elle a le pouvoir de contrôler tout ce qui concerne l'argent du pays et tous les services du pays. C'est ainsi que je demande au président de la république de confier une mission spéciale et urgente, d'au moins 10 jours, aux inspecteurs pour qu'ils fassent le contrôle de la gestion financière de tout ce qui concerne l'argent des sauts-de-mouton. Ça nous permettra de savoir si l'argent était détourné ou a été bien utilisé et que le ministre [des finances ndlr] est de mauvaise foi et veut saboter les actions du président", a-t-il soutenu.

Lancé au mois de mars 2019 dans le cadre du programme d'urgence de 100 premiers jours de Félix Tshisekedi au pouvoir, la construction des sauts-de-mouton à Kinshasa connaît un retard par rapport à sa durée, prévues pour 6 mois. Force est de constater que près 10 mois après le lancement des travaux, certains chantiers non même pas encore démarrés.

Selon l'ambassadeur itinérant du chef de l'État et ancien coordonnateur du programme de 100 jours, Nicolas Kazadi, le manque des moyens financiers est la cause principale de ce retard.

"Nous n’avons pas encore bouclé le financement pour les sauts-de-mouton, qui est une grande difficulté. Les derniers chiffres que j’ai étaient 58 % pour l’exécution financière et 70 % pour l’exécution physique. S’il y a de petites différences, c’est possible", avait-il soutenu le lundi 03 février sur Radio Okapi.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
8325 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

dengombi | TAGYXKS - posté le 05.02.2020 à 10:41

Il y a eu surfacturation sur surfacturation dans tous ces chantiers de 100 jours. Comme ce sont les hommes du président qui s'en sont occupés,il est naïf de croire qu'une enquête sera diligentée pour faire la lumière dans ce dossier très trouble.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zemira | 6TTXEJD - posté le 05.02.2020 à 08:10

Franck Diongo, tu oublies déjà comment Kamerhe a tourné en bourrique cette même IGF dans son affaire de 15 millions de dollars US siphonnés de la caisse de l'Etat. Et surtout, comment son faible chef, Félix, l'a encouragé… Laver la tête d'un singe, c'est gaspiller du savon. Mopero wa Maloba l'avait chanté en 1974. J'étais en 6ème primaire, mais je l'ai retenu.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère | NIFLBHF - posté le 04.02.2020 à 21:53

Cecci est la preuve que le système que nous avons déploré pendant 18 ans est toujours là. Ce système de prédation et de détournement du denier de l'Etat est mainternant renforcé par un Chef de l'Etat qui définit ces dérives comme "COOP" et légal en RDC. Donc, même si une mission de l'IGF était diligentée pour mettre au jour l'utilisation des fonds du fameux programme de 100 jours, quelqu'un vous dira que c'est légal. C'est de cette façon que l'homme du 30 décembre 2018 applique le dicton de son père:"Le Peuple d'abord!" Eza pasi pe mawa. RD Congolais fungola miso. Maintenant tu as les vraies preuves de l'occupation avec un RD Congolais qui dit que les Rwandais sont nos...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 04.02.2020 à 21:11

Le ministre Sele n'était pas encore ministre quand cet argent a été décaissé.Il demandait une clarification de ce qui avait été libéré avant le gouvernement avant de faire des paiements.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 04.02.2020 à 17:51

Le président ne donnera jamais une telle instruction à l'IGF. Même s'il fera 10 ans à la tête du pays.

Non 0
Oui 84
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lubumbashi : Les mécontentements des peuples autochtones au menu des échanges entre Augustin Kibassa et des chefs coutumiers du Grand Katanga
AUTOUR DU SUJET

Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo

Afrique ..,

Le président Felix Tshisekedi à Bujumbura pour renfoncer la coopération bilatérale dans...

Economie .., Kinshasa

Félix Antoine Tshisekedi et Évariste Ndahishimiye plantent deux manguiers en signe de...

Politique ..,

Présence de Kabila au Forum de réconciliation Katangaise : « Il cherche à nous endormir avec...

Politique ..,