Beni un « génocide oublié » ?

Mediacongo - dossier
cache/beni-massacre-2014_jpg_640_350_1.jpeg
2018-10-17

Retour à la home Dossier

Beni un « génocide oublié » ?

Beni un « génocide oublié » ?

La partie Est de la RDC, notamment la province du Nord-Kivu et particulièrement le territoire de Beni-Butembo, reste encore une poudrière. Les rebelles tuent, violent et pillent les paisibles citoyens sous la barbe tant des FARDC que de Casques bleus de la Monusco.

La preuve ? Dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 septembre, de 18h00 à 00h00, des armes lourdes et légères ont crépité en pleine ville de Béni, dans la province du Nord-Kivu. Le bilan provisoire fait état de 14 civils et de 4 militaires tués à l'issue de ces affrontements qui ont duré plus de 6 heures, soit de 18h00 à 24h00, aux encablures du centre-ville de Beni.

C'est la première fois, depuis quatre ans, que la guerre arrive jusqu'au centre-ville de Béni. Pourtant, Béni est une des rares villes à être surmilitarisée depuis les derniers événements malheureux que la ville a connus.

Même si elles ne sont pas toutes aussi meurtrières, ces violences sont quasi quotidiennes et ces massacres à répétition et à grande échelle ressemblent effectivement à un plan d’extermination de nos populations, au point qu’on parle parfois de la situation qui prevaut à Beni comme d’un « génocide oublié ».

Effectivement, les conflits du Kivu, dont Beni semble être le point névralgique, font rarement les unes des médias internationaux, sauf lorsqu’il s’agit des meurtres d’étrangers comme le massacre des 15 Casques bleus tanzaniens en décembre dernier.

Les guerres à l'Est: une des conséquences des tueries

Au cœur de la région des Grands Lacs, l'Est de la RDC a sombré dans deux guerres entre 1996 et 2003, avec un retournement d'alliance de Kinshasa contre le Rwanda et l'Ouganda.

Ces guerres sont contemporaines de l'explosion de l'industrie du téléphone portable ; de nombreux rapports ont qualifié le coltan de "minerai de sang" alimentant les groupes armés et la violence au Kivu.

Ces conflits, et ses conséquences (maladie, famine...), ont fait des millions de morts – dépassant même, selon certains experts, le nombre des victimes de la 2ème guerre mondiale – sans que cela n’émeuve la communauté internationale.

Un quart de siècle plus tard, le Rwanda et l'Ouganda n'interviennent plus directement sur le sol congolais, et le nombre de victimes a changé d'échelle. Mais la violence et l'instabilité menacent toujours la vie de millions de Congolais de cette région densément peuplée.

Si ce fut d’abord par Les Forces de Libération du Rwanda (FDLR, d'inspiration hutus rwandaises) et les divers groupes de rebelles congolais CNPR, M23 avant d’être vaincu ou de déposer les armes. Depuis octobre 2014 c’est une mystérieuse nébuleuse milice des ADF qui sévit et qui sont désormais tenues responsables du massacre à répétition dans la région.

Historiquement il s'agissait d'un groupe ougandais musulman qui s'est replié en 1995 dans l'est de la RD Congo pour combattre le président ougandais Yoweri Museveni. Les ADF ont massacré des centaines de personnes dans la région de Beni sans revendication précise.

En effet, après chaque attaque, cette milice n'affiche ni leader ni revendication. Son affiliation à l'islamisme radical n'a jamais été prouvée au point que beaucoup de rumeurs circulent sur les véritables commanditaires et intentions de ce groupe.

Le président Kabila avait promis depuis son premier quinquennat en 2006 de restaurer la paix dans l'Est de la RDC. Douze ans après, cette promesse demeure toujours vaine. De son côté, La communauté internationale, qui au travers de l’Onu, s’est toujours dite préoccupée par la situation à l’est pour notamment justifier la présence massive de la Monusco, et son déploiement en RDC, reste tout aussi inefficace face à l'insécurité à l'Est.

« Comment comprendre qu'avec la présence et le déploiement impressionnant des Forces armées de la République démocratique du Congo dans la région, avec la présence massive de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) (...) on n'arrive pas à endiguer ce fléau ? », s’interrogeait dernièrement encore, Mgr Sikuli Paluku, l’évêque de Beni-Butembo.

Une question pertinente qui, après plusieurs années d’atermoiement, se pose désormais ouvertement à tous et qui attend des réponses concrètes ; mais surtout des actes précis et efficaces de la part des autorités ainsi que de la communauté internationale.

 

Le Potentiel/AFP

Articles liés à ce sujet
Infos congo - Actualités Congo - -Récurrence des massacres à Béni : la présidente de la FCE dénonce l’extermination d’une...

Récurrence des massacres à Béni : la présidente de la FCE dénonce l’extermination d’une...

Provinces 13.10.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Tueries en série à Beni : la SADC invitée à déployer une force spéciale et indépendante

Tueries en série à Beni : la SADC invitée à déployer une force spéciale et indépendante

Provinces 02.10.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Insécurité : Jean-Pierre Bemba juge inacceptable la situation vécue dans le Nord-Kivu

Insécurité : Jean-Pierre Bemba juge inacceptable la situation vécue dans le Nord-Kivu

Provinces 01.10.2018,
Infos congo - Actualités Congo - Butembo, Nord-Kivu-Massacre de Beni : sit-in des femmes de Butembo pour manifester leur colère

Massacre de Beni : sit-in des femmes de Butembo pour manifester leur colère

Provinces 28.09.2018, Butembo, Nord-Kivu
Infos congo - Actualités Congo - -De nouvelles manifestations ce vendredi contre les violences à Beni

De nouvelles manifestations ce vendredi contre les violences à Beni

Provinces 28.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - Kinshasa-Massacres de Beni: 29 membres des mouvements citoyens interpellés lors d'un sit-in devant...

Massacres de Beni: 29 membres des mouvements citoyens interpellés lors d'un sit-in devant...

Société 27.09.2018, Kinshasa
Infos congo - Actualités Congo - Beni, Nord-Kivu-Beni : Julien Paluku annonce de nouvelles stratégies militaires contre les assaillants

Beni : Julien Paluku annonce de nouvelles stratégies militaires contre les assaillants

Provinces 27.09.2018, Beni, Nord-Kivu
Infos congo - Actualités Congo - -Massacres de Beni: le communiqué de condoléances de Shadary prête à confusion

Massacres de Beni: le communiqué de condoléances de Shadary prête à confusion

Politique 27.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Beni : Les députés nationaux du Nord-Kivu suggèrent une opération conjointe FARDC et armée...

Beni : Les députés nationaux du Nord-Kivu suggèrent une opération conjointe FARDC et armée...

Provinces 26.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Beni : des marches de colère spontanées en pleine ville morte

Beni : des marches de colère spontanées en pleine ville morte

Provinces 26.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Beni/Ville morte : la société civile atténue la mesure sur l'équipe de riposte contre Ebola

Beni/Ville morte : la société civile atténue la mesure sur l'équipe de riposte contre Ebola

Provinces 26.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - Beni, Nord-Kivu-Nord-Kivu : après la tragédie de Beni-ville, un mort et une dizaine de disparus à Oicha

Nord-Kivu : après la tragédie de Beni-ville, un mort et une dizaine de disparus à Oicha

Provinces 26.09.2018, Beni, Nord-Kivu
Infos congo - Actualités Congo - -« Il est incompréhensible que Beni soit l’épicentre d’agressions », Félix Tshisekedi

« Il est incompréhensible que Beni soit l’épicentre d’agressions », Félix Tshisekedi

Provinces 26.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - Butembo, Nord-Kivu-Butembo: les activités socio-économiques paralysées, en solidarité avec Beni

Butembo: les activités socio-économiques paralysées, en solidarité avec Beni

Provinces 26.09.2018, Butembo, Nord-Kivu
Infos congo - Actualités Congo - -Beni: Le CASC accuse les autorités d’incapacité à sécuriser la population

Beni: Le CASC accuse les autorités d’incapacité à sécuriser la population

Société 26.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Assemblée nationale : la situation sécuritaire à Beni inscrite dans le calendrier de la...

Assemblée nationale : la situation sécuritaire à Beni inscrite dans le calendrier de la...

Politique 25.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Massacre de Beni : Denis Mukwege « consterné »

Massacre de Beni : Denis Mukwege « consterné »

Société 25.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Massacre de Beni : la société civile exige le départ de la Monusco et durcit la grève

Massacre de Beni : la société civile exige le départ de la Monusco et durcit la grève

Provinces 25.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Vital Kamerhe : Beni est un « génocide oublié »

Vital Kamerhe : Beni est un « génocide oublié »

Provinces 25.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - Beni, Nord-Kivu-Beni : les FARDC et la Monusco ont déjoué des tueries à grande échelle (Monusco)

Beni : les FARDC et la Monusco ont déjoué des tueries à grande échelle (Monusco)

Provinces 25.09.2018, Beni, Nord-Kivu
Infos congo - Actualités Congo - -Situation sécuritaire à Beni : des mesures concrètes et militaires sont déjà planifiées...

Situation sécuritaire à Beni : des mesures concrètes et militaires sont déjà planifiées...

Provinces 25.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Bemba de cœur avec la population de Beni

Bemba de cœur avec la population de Beni

Provinces 25.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - -Nord-Kivu : Beni paralysé ce lundi matin

Nord-Kivu : Beni paralysé ce lundi matin

Provinces 24.09.2018,
Infos congo - Actualités Congo - Beni, Nord-Kivu-Tueries de Beni : Katumbi dénonce l'irresponsabilité du gouvernement

Tueries de Beni : Katumbi dénonce l'irresponsabilité du gouvernement

Sur le net 24.09.2018, Beni, Nord-Kivu
Infos congo - Actualités Congo - Beni- Beni : une douzaine de morts et des blessés suite à l'attaque des présumés ADF dans la...

Beni : une douzaine de morts et des blessés suite à l'attaque des présumés ADF dans la...

Provinces 23.09.2018, Beni
Infos congo - Actualités Congo - -Samedi noir à Beni : la société civile décrète une journée de deuil ce lundi

Samedi noir à Beni : la société civile décrète une journée de deuil ce lundi

Provinces 23.09.2018,
1608 suivent la conversation
0 commentaire(s)